Nightmare Alley de Guillermo del Toro sera bien sombre, bien R-rated et sans une once de surnaturel (une première)

Camille Vignes | 11 août 2019 - MAJ : 11/08/2019 13:48
Camille Vignes | 11 août 2019 - MAJ : 11/08/2019 13:48

Loin des monstres sombres et poétiques de La Forme de l'eau ou encore du Labyrinthe de Pan, avec Nightmare Alley, Guillermo del Toro va prendre son public à revers. 

Quand on pense à Guillermo del Toro, il est impossible de ne pas voir défiler dans sa mémoire une cascade d'images oniriques, de poésies noires et de monstres fantastiquesHellboy et son démon rouge tout droit venu des enfers ; Le Labyrinthe de Pan, son faune et son monstre sans yeux ; La Forme de l'eau et sa créature aquatique...

Et si c'est en partie cet imaginaire qui lui a valu sa consécration en 2018 (La Forme de l'eau a remporté 4 Oscars et le Lion d'Or), son prochain projet, Nightmare Alley a été méticuleusement réfléchis et prendra tout le monde par surprise en s'attardant sur une histoire rationnelle, dépourvue de dimension imaginaire. 

 

Photo , Guillermo del ToroL'une des plus belles créatures du cinéma 

 

C'est une nouvelle adaptation du roman de William Lindsay Gresham du même nom, déjà porté à l'écran en 1947 par Edmund Goulding (titré Le Charlatan), qu'a décidé de réaliser Del Toro. L'histoire est on-ne-plus terre-à-terre puisqu'il s'agit d'un bonimenteur, d'une psychiatre et de leur association dans une fête foraine pour tenter de monter une grosse escroquerie, avant que lui ne se fasse dénoncer et connaisse une véritable décente aux enfers. Et pour adapter ce roman, le cinéaste a une bonne raison qu'il a exposé au micro de Collider 

"En fait, Ron Pelman m'a offert ce livre en 1992, avant que je ne vois le film avec Tyron Power, et je l'ai beaucoup aimé. L'adaption que j'ai écrite avec Kim Morgan [ndlr : co-scénariste] ne reprend pas nécessairement tout le livre, ce serait impossible [...] 

 

Image 642717Le Charlatan 

 

C'est la première occasion que j'ai de faire une véritable plongée dans le film de société. Il n'y a pas d'éléments surnaturels. Seulement des éléments bien sombres". 

Et pour ce qui est du côté sombre de Nightmare AlleyGuillermo del Toro a décidé de retourner à ses premières amoures. En effet le film sera R-rated, doublement même, selon ses dires. 

En attendant la sortie du film (horizon 2020), la prochaine production du cinéaste Scary Stories (sur laquelle il s'est également occupé d'une partie du scénario) sera en salles le 21 août prochain. 

 

  

 

 

commentaires

M1pats
11/08/2019 à 16:02

Sombre et Rater R, futur grand film a 4/5 étoiles

votre commentaire