Kheiron dénonce une "vendetta" du showbizz après sa blague douteuse sur les Juifs

Marion Barlet | 31 mars 2020 - MAJ : 31/03/2020 17:20
Marion Barlet | 31 mars 2020 - MAJ : 31/03/2020 17:20

L'humoriste dénonce publiquement avoir été ostracisé par le show bizz après avoir balancé une blague lourdingue sur les juifs via Twitter.

Connu pour sa personnalité franche du collier et sa langue bien pendue, conditions sine qua non d'un adepte de l'humour noir, Kheiron est pris dans une tourmente qui dépasse la plaisanterie depuis deux jours.

Tout a commencé par une "blague", qu'il a jugé anodine et rigolote, postée sur Twitter et qui s'est transformée en bombe sans que l'acteur en prenne ombrage, l'incitant même à jouer les provocations de 3e mi-temps. Alors que son CM a tenté de désamorcer la grenade, Kheiron a fanfaronné que la suppression du post avait valu une fessée à son équipe, qui avait désormais l'interdiction formelle de nuir à sa liberté d'expression. Tout a commencé comme ça :

 

photo, KheironQuand une idée de merde te traverse et que tu veux la partager

 

"J'ai eu un rancard avec une juive, elle m'a demandé mon numéro... je lui ai dit que nous on a des noms."

 

 

Ses opposants l'ont accusé d'antisémistisme pour la référence aux numéros des camps de concentration, et suivant l'adage selon lequel la meilleure défense est toujours l'attaque, Kheiron a répliqué que le problème venait d'un manque d'humour. La naïveté (ou la bravade) de sa réponse a renforcé les charges contre lui et le comédien en paye désormais les conséquences de façon très brutale et injuste, comme il l'a indiqué sur les réseaux sociaux. 

 

 

La polémique autour de l'éternelle question "peut-on rire de tout" s'est transformée en sentence pour Kheiron, qui a perdu, selon ses affirmations, l'agent qui le représentait depuis 7 ans suite à des pressions du milieu, comme il en témoigne dans un tweet et sur des chaînes radio. Pour une blague de mauvais goût (qu'on la trouve drôle ou pas, c'est de mauvais goût, surtout partagée sur un réseau social de cette ampleur), l'humoriste va-t-il être contraint de renoncer à sa carrière ? Une fois de plus, sa stratégie défensive est une attaque et une fois de plus, elle risque de mettre le feu aux poudres.

 

photo, KheironLa faute au show bizz ou la faute au faux buzz ?

 

D'abord sur les planches et acteur à la télévision, Kheiron est passé derrière la caméra depuis Nous trois ou rien il y a cinq ans, et devait arriver avec Brutus Vs César le 1er juillet, qui a finalement été reporté suite à des retards de post-production. Sa frasque incitera-t-elle au boycott collectif de son prochain long-métrage ? En tout cas, le réalisateur a fait part publiquement de ses inquiétudes et (appel à candidature) cherche un nouvel agent.

C'est vraiment dommage que le coronavirus ait retardé Effacer l'historique, la comédie cinglante sur l'omniprésence des réseaux sociaux et d'Internet dans nos vies. Ça aurait été fort à propos.

 

Affiche officielle

 

 

 

 

 

commentaires

Philen
07/04/2020 à 09:18

Toujours prendre au 3 eme degré ce qu un humoriste vous raconte, lui ou Bigard Je kiff! Juste la sortir au bon moment.... pour moi aucun problème ! En plus il y a eu plusieurs atrocités envers différents ethnic, aujourd’hui on en rigole sous forme de blagues, alors pourquoi pas eux!?

Lilou 85
03/04/2020 à 03:24

J' ai vu un spectacle de Kheyron. Il tape sur tout le monde d une force .. bref c'est son humour : il clash.

2/ voir l humour juif ou israélien..non y a pas de sujet interdit . L insoutenable doit être évacué par l'humour.

La vigilance sur l antisémitisme doit se faire mais pas sur des prétextes ni sur des Vengeances.

Si sa carrière va être détruite sur décision de quelques parisiens . Vous fabriquez un nouveau Dieuodonne.

Il a du talent .il remplira les salles !

moi et moi seul ?
03/04/2020 à 00:44

Bonjour, je suis chrétien, ma femme est juive..
Je viens de lui raconter la blague 'douteuse'... et nous ne la trouvons pas nulle.

Le rire est le propre de l'homme pour s'échapper de l'enfer ...

Niiiiiiiiico
02/04/2020 à 16:03

Etonnant que tout le show-bizz s’offusque quand on sait la proportion de musulmans et de catholiques qui s’y trouvent ????

elulu
01/04/2020 à 21:12

Et pendant ce temps le covid ne fait aucune distinction.

Flōrens
01/04/2020 à 21:02

@La Classe Américaine : écoute je ne compte pas perdre mon temps avec une personne qui manifestement est dans la provocation afin de faire le buzz ...

Comme je l'ai dit je trouve la blague de Kheiron marrante et je confirme que les réseaux sociaux sont devenus un tribunal populaire ou certaines personnes de tous bords s'imaginent juges ...

Que toi tu t'imagines que je sois un nazi qui accuse les juifs dans un pseudo complot, grand bien te fasse !

Porter
01/04/2020 à 18:12

Ca m'a fais légèrement rire perso. Et merci ecran large sans vous je ne l'aurais pas vu cette blague.
Je l'a ressortirai peut-être a un repas de famille

La Classe Américaine
01/04/2020 à 17:56

@Flōrens: le lâche dans tout sa splendeur qui n'a meme pas le courage de ses nauséabondes opinions. Tu ne dénonces rien du tout, petit, tu t'es fait grillé, c'est tout.

Daddy Rich
01/04/2020 à 17:52

En fait, vous êtes TOUS des petits coincés du c...
Et vous n'avez plus aucune mesure sur les choses!
Vos parents vous ont bien dressé!!!!!
Le blanc, le noir!
La gauche, la droite!
Les bons, les méchants!
... Le BIEN, le MAL!
Et dans vos petits esprits étriqués et bouffis de connaissance et de suffisance, vous venez étendre la "bonne pensée"!!!!!!
Au final, vous n'êtes ni plus ni moins pires que ceux que vous pensez combattre...
Des petits Rommel gavés et qui sont persuadés que LEUR REFLEXION est la seule et unique qui puisse avoir le moindre sens!
Continuez à procédez de cette manière.... c'est vous qui arrosez les terreau des fascistes et autres malades de tout genre qui se délectent de vos "leçons"!
Le jour ou vous comprendrez...
IL SERA TROP TARD!

Allez bonne bourre!

kyle reese
01/04/2020 à 16:36

@Nesse

Pas sur.
Si on inverse les rôles ça donnerait quoi ?

Est-ce qu'un tweet d'un comique juif faisant une blague de ce type sur un musulman avec un thème faisant référence à une tragédie horrible dans leur histoire (avec des millions de morts musulman tués dans des circonstances affreuse donc) ayant laissé une profonde et inguérissable blessure dans leur inconscient collectif n'aurait pas fait de remous dans leur communauté ?

Plus

votre commentaire