Après les super-héros, Kevin Feige, le patron de Marvel, va produire un film Star Wars

Christophe Foltzer | 26 septembre 2019 - MAJ : 26/09/2019 07:54
Christophe Foltzer | 26 septembre 2019 - MAJ : 26/09/2019 07:54

On ne va pas se mentir, mais la saga Star Wars a un peu perdu de sa superbe ces dernières années. Depuis qu'elle est chez Disney en fait. Et il était temps que quelqu'un réagisse.

Même si Star Wars restera toujours Star Wars, il faut bien reconnaitre qu'une partie des fans tire la tronche depuis quelques temps. La faute aux Derniers Jedi et à Solo, serait-on tenté de dire, si en réalité la faute n'incombait pas à Disney tout court, qui a préféré passer en mode photocopieuse plutôt que de nous proposer une vraie nouvelle trilogie.

 

photoUne nouvelle trilogie qui refuse la subtilité

 

Si l'échec de Solo avait déjà forcé le studio à changer ses plans et que The Mandalorian approche (et qu'enfin quelque chose nous excite de nouveau dans cet univers), il faudra néanmoins attendre la sortie de L'Ascension de Skywalker le 18 décembre prochain, pour vraiment se dire qu'une époque est terminée.

En effet, après ce film, nous n'entendrons probablement plus parler de la famille Skywalker et les films qui suivront pourront enfin faire preuve d'un peu d'originalité. Et c'est pour préparer ce renouveau qu'Alan Horn, le co-président de Disney, vient d'annoncer dans un communiqué, via le site Heat Vision, qu'un nouveau producteur allait arriver dans la saga et qu'il ne s'agissait de personne d'autre que de Kevin Feige, le patron de Marvel :

 

photo MandalorianGrosse attente

 

"Nous sommes très excités par les projets que préparent Kathleen Kennedy et l'équipe de Lucasfilm en ce moment, pas uniquement par rapport à Star Wars, mais également Indiana Jones et d'autres choses comme De sang et de rage avec Emma Watts et la Fox.

Avec la fin de la saga Skywallker, Kathleen s'apprête à basculer dans une nouvelle ère narrative, et sachant à quel point Kevin Feige est un fan hardcore de la saga, cela faisait sens que ces deux producteurs extraordinaires travaillent ensemble à la production d'un film Star Wars."

 

photo, Oscar IsaacSerait temps de passer la deuxième, non ?

 

Mine de rien, c'est quand même une nouvelle d'importance, à plus d'un titre. Déjà, cela pourrait signifier que Disney souhaite appliquer un traitement à la Marvel aux futurs films Star Wars, mais cela pourrait aussi indiquer que Kathleen Kennedy commence peut-être à perdre du terrain. Ce qui irait dans le sens des récents propos du patron de Disney, Bob Iger, qui reconnaissait qu'ils étaient allés un peu trop vite avec Star Wars.

En tout cas, les fans de Marvel et de sabrolasers risquent de sauter de joie. Quant aux autres, ils feront comme d'habitude en passant leur chemin et en continuant paisiblement leur vie.

 

premiere affiche

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Micju
29/09/2019 à 04:14

Les fans de star wars pleuraient leur vie à la sortie de la menace fantôme en disant les mêmes choses que maintenant Sauf que c’est Lucas qui en prenait plein la gueule . Il semblerait qu’il avait tué Star Wars . Ça vous rappelle quelque chose.Je rejoins les commentaires qui disent que ces films sont des films pour enfants. Mon fils a 13 ans et devinez quel est ça trilogie préféré.Et oui la dernière car il l’ai a vue au cinéma comme nous à son âge.nous avons vue pour certains la première trilogie et pour d’autres la prélogie.Alors dans 10 ans ce seront eux qui défendront la prélogie.

Sébastien
28/09/2019 à 19:42

La trilogie actuelle est déjà marvelisée. Et les "Gardiens de la Galaxie", ça existe déjà...

AES
27/09/2019 à 01:44

Solo n'est pas mauvais comme le sont les deux derniers épisodes SW, arrêtez de raconter n'importe quoi.
Solo a été boycotté pour réagir à la honte qu'à été The Last Jedi, mais tout à commencé avec The Force Awakens. Ces deux épisodes sont abominables et ils le seront un peu plus chaque jours, au fur et à mesure que les médias arrêteront de les défendre.

DamRax
26/09/2019 à 23:23

Bonjour,
Quand vous dites :"...qu'une partie des fans tire la tronche depuis quelques temps. La faute aux Derniers Jedi et à Solo..."
Je rajouterais "Le réveil de la force" aussi. Ça reste le film Star Wars qui est le plus passé à la photocopieuse ! ;)
C'est tout.
Merci pour l'article.

Punish
26/09/2019 à 21:27

@Akitrash

On a vu ce que ça à donné avec John Carter, injustement défoncé parce que ouin ouin ça ressemble trop à Star Wars même si il était dans la place bien avant.

Je ne pense pas que Disney va prendre le risque de répéter la même "erreur"


26/09/2019 à 14:38

"Disney souhaite appliquer un traitement à la Marvel aux futurs films Star Wars"
Quelle horreur...

leraph
26/09/2019 à 14:28

mon dieu ......mais pourquoi george lucas a vendu à ces connards....

Nyl
26/09/2019 à 11:52

Oh non...ca va être de pire en pire...
Quand je vois les derniers Marvels, j'ai déjà peur pour SW.

Je n'ai pas envie de la détester ;/

Max_Rider88
26/09/2019 à 11:28

Invoquer l’argument de l’âge pour dénoncer l’attitude du public sur les derniers films est un non-sens absolu. Le problème ne se situe pas là, mais bien dans la volonté des studios de flatter l’orgueil de toute une génération de geeks qui a précisément refusé le maintien de cet univers dans le monde de l’enfance, avec ce personnage principal qui a peur d’être séparé de sa mère. Les gens qui avaient approximativement 10 ans en 1977 n’ont pas supporté d’avoir 30 ans en 1999, devant un film qui s’adressait aussi à la jeune génération, celle de leurs enfants. Rogue One constitue probablement la quintessence de cette aspiration « Young Adulte », ni sombre, ni claire mais totalement désenchantée.

Cette génération qui a entre 40 et 50 ans aujourd’hui est plutôt satisfaite de l’orientation vintage prise par Star Wars, qui enkyste cet univers dans un passé idéalisé. Voilà en partie ce qui est dénoncé par ceux qui ont compris l’enfermement idéologique dans lequel s’enfonce Star Wars.

Bob Iger et Kathleen Kennedy ont fait un choix, en totale opposition avec ce qu’était Star Wars depuis 40 ans, au profit d’une Marvelisation à marche forcée. L’idée ne date pas d’hier, et Disney cherche désespérément un moyen d’adapter le modèle économique voisin depuis bientôt 7 ans. Ils ont essayé avec Solo par la grande porte, ils tenteront de repasser avec Kevin Feige par la fenêtre. Reste à voir si tout ceci débouchera sur une volonté réelle de faire, au lieu de piller.

La majorité silencieuse
26/09/2019 à 11:16

Pour laisser star wars reposé en paix.
Boycott du 9

Plus

votre commentaire