Cannes vs Netflix : The Irishman, The Laundromat... aucun film de la plateforme ne devrait aller sur la Croisette en 2019

Alexandre Janowiak | 18 mars 2019
Alexandre Janowiak | 18 mars 2019

Les négociations continuent entre Netflix et Cannes, sans trouver de solutions pour le moment.

Le feuilleton Cannes vs Netflix est né en 2017 avec l'arrivée sur la Croisette, pour la première fois de l'histoire du Festival, de deux films estampillés de la plateforme américaine avec Okja et The Meyerowitz Stories. Présenté en compétition, les deux longs-métrages étaient repartis bredouilles mais avaient créé la polémique puisqu'ils n'avaient pas été diffusés au cinéma lors de leur sortie en France.

En 2018, les règles ont donc été rappelées par Thierry Fremaux, le délégué général de Cannes : un film présenté en compétition au festival doit sortir au cinéma. Cependant, Netflix ne souhaite pas diffuser ses films en France à cause de la chronologie des médias puisque cela l'empêcherait de mettre ses films originaux sur sa plateforme avant 36 mois. Par conséquent, Netflix avait refusé les conditions cannoises et s'était tourné vers la Mostra de Venise quelques mois plus tard.

 

Photo Tilda SwintonTilda Swinton tentant de s'inscruster incognito à Cannes

 

Un choix qui a permis à la plateforme de briller à l'international puisque Roma d'Alfonso Cuarón a reçu le Lion d'Or de Venise et que La Ballade de Buster Scruggs des frères Coen a été récompensé du meilleur scénario. Ainsi, la plateforme de Reed Hastings a pu se lancer dans la course aux Oscars où elle a failli repartir avec la récompensé suprême du meilleur film avec Roma, nommé 10 fois et finalement récompensé par 3 statuettes : meilleur réalisateur, meilleure photographie et meilleur film en langue étrangère.

Depuis mai 2018, Thierry Fremaux et Ted Sarandos étaient donc toujours en contact pour trouver un accord. Des négociations difficiles entre les deux partis qui défendent chacun leur point de vue depuis plusieurs mois et campent chacun sur leur position. Pour Cannes, un passage en compétition cannoise doit faire l'objet d'une sortie salle ; pour Netflix, cette réglementation n'est pas tenable en France à cause de la chronologie des médias.

 

Photo Marina de Tavira"Hey les enfants, c'est pas grave on est allé à Venise, c'était cool aussi"

 

Un désaccord irrémédiable pour l'instant selon Variety. D'après le magazine, malgré un diner très amical entre Ted Sarandos, responsable du contenu Netflix, Scott Stuber, responsable des films originaux Netflix, et Thierry Fremaux, le délégué général de Cannes, à Los Angeles, les trois hommes n'ont pas trouvé de solution pour le moment. Par conséquent, Netflix ne devrait présenté aucun film sur la Croisette en 2019. Le magazine explique également que Netflix n'a pas souhaité réagir à l'affaire et que Cannes n'a pas encore répondu à sa demande. 

Netflix à Cannes se serait donc un grand non pour 2019. Cependant, selon les sources de Variety, aucun film Netflix n'aurait été prêt à temps pour y être projetéThe Irishman de Martin Scorsese est en pleine production et serait loin d'être terminé comme l'expliquait la monteuse Thelma Schoonmaker il y a quelques semaines. Les avancées deThe Laundromat de Steven SoderberghUncut Gems des frères Safdie (Good Time) ou du nouveau film de Noah Baumbach sont plus mystérieuses mais les films ne seraient pas finis non plus. Pas tant de regrets donc.

 

afficheUne affiche fan art de The Irishman

commentaires

MystereK
19/03/2019 à 20:30

Cam, oui bien sur la France est un pays souverain, ai-je dis le contraire ? POurquoi evoquez vous cela comme une accusation contre moi ? Votre comparaison avec "Le champs du loup", je ne la comprends pas non plus, elle n'a rien à voir dans ce débat. POurquoi dites vous il y a des lois en Franc et on les respece" à nouveau comme une accusation, personne de dit le contraire non plus et c'est bien pour cela que Netflix ne sort pas ses films en salle EN FRANCE, parce qu'il respecte cette loi parce qu'il produit ou achete des films pour sa plateforme et cela n'a rien d'honteux, c'est même très bien pour les abonnés, parce qu'à moins que j'aie loupé une info sur Bloomberg TV, Netflix n'est pas une ONG. Votre moquerie sur les impôt n'a pas non plus à être dans un débat sur "est-ce que ces films peuvent être sélectionné à Cannes", vous mélangez les sujet pour avoir un semblant d'argumentation qui en fait ne veut rien dire.

HBO fait ce qu'il veut, Netflix fait ce qu'il veut. Mais revoyez l'histoire de la production de Liberace, il était prévu à la base pour le cinéma, mais aucun studio n'en à voulu à cause du sujet, et HBO l'a produit, HBO qui n'a pas de plateforme VOD. On peut très buen imaginer qu'aujourd'hui Soderbergh se tournerai plutôt vers Netflix parce que Netfliy offre une plus grande pénétratin auprès du public.

En Suisse et en Italie, les films de Netflx restent au cinéma plus longtemps que 3 jours, en fait une semaine et quelques malheureuse séance c'est le destin de plus de beaucoups de films qui ne sont pas des blockbusters, ces films font une semaine est disparaissent alors que sur Netfliy ils sont toujours disponibles à un large public qui peut les regarder.

Alors encore une fois Netfliy respecte la loi, ne se la pete pas (c'est Cannes qui fait se la pete avec son snobisme en dénigrant un mode de production et de distribution et en daisant que Netflix ne fait pas des films mais des produis, comme si les autres films n'étaient pas ds produits), Les productions Netflix sont produit avec les mêmes méthode que s'il étaient fait pour le cinéma, Starz et SHowtime ne produisent pas de films de cette ampleurs, Netflix n'a jamais voulu présenter des séries à Cannes,, amis des films...

Deux poids deux mesures, le chauvinisme, la protectionnisme (un peu comme votre discours en mélangeant tout, impôt, respect des lois) : Cannes à présenté en grande pompe la série P'tit Quinquin qui a été diffusé dans la foulée sur Arte alors que Fremont a méprisé les série en parlant de Netflix. Désolé, mais c'est puant comme attitude, c'est du nepotisme avec Dumont, c'est la petite bourgoisie de Cannes qui se regarde le nombril.

M1pats
19/03/2019 à 17:06

Cannes ce festival d arriérés, il sert juste a permettre aux réalisateurs pourris style Gaspar Noé de montrer ses films X en 3D sans queue ni tête

Moi je dis Vive Netflix, le jour ou ils échangeront leur chronologie des médias moisie la ils vont peut etre avancer

captp
19/03/2019 à 11:48

JoeLeClodo : merci pour la précision .effectivement je fais un gros raccourci ne connaissant que les grandes lignes de cette lois .
Il n’empêche que je suis convaincu qu'un consensus peut et doit absolument être trouvé en évitant soigneusement le piège de dévier le débat vers le tv vs ciné qui brouille le fond du probléme selon moi ;)

JoeLeClodo
19/03/2019 à 11:08

@captp

Qu'il faille changer ces textes c'est aujourd'hui une évidence.

Attention toutefois à quelques raccourcis et imprécisions.

La chronologie a été conçue pour protéger la prod ciné et pas du tout Canal, lui assurer que les acteurs bénéficiant de son travail pour booster les audiences (les chaînes télé) soient tenues de réinvestir dans la prod Fr, plutôt que d'acheter des programmes étrangers, moins coûteux.

La disposition concernant les films financés intégralement par une structure sera prochainement mise en application... Et ne changera rien, puisque pour le moment, Netflix en finance jamais rien à 100%.

captp
19/03/2019 à 10:55

Les lois ça se changent faut pas déconner ... cette chronologie des médias a été sculpté pour canal plus dans les année 80 .aujourd'hui tout a changer et canal crache du sang.
a un moment faut un peu de bon sens ,il y aurait juste a faire un truc du genre "ne sont pas concerné les chaines vod qui auront financé a 100% le film" et tout le monde sera content.... netflix,cannes,les spectateurs,les téléspectateurs.
assouplir cette lois ne bénéficierait pas qu'aux gros groupes ... les futures chaines de vod françaises pourront aussi tirer leur épingle du jeu si elles s'en donnent les moyens.

puis sur le fond ,même si je préfère largement les films au ciné faut pas non plus dire de bêtises .... j'ai jamais vu des films comme les 7 samouraïs,le dictateur,12 hommes en colère et plein d'autre encore en salle mais j'ai pourtant bien vu des chef d’œuvre du cinéma par la télévision .et j'ai 40 piges j'imagine même pas combien un drôle de 20 piges a du voir de chef-d'oeuvre de chez lui .
Faut arrêter de vouloir absolument cliver des personnes qui partagent la même passion ça n'a aucun sens.

Cam
18/03/2019 à 23:56

Mysterek je connais très bien cette "loi stupide".

La France est encore un pays souverain a ce que je sache, si cette chronologie des médias existe c est pour protéger toute notre filière
Les americains font pareil, essayer de sortir " le champs du loup" ou "Intouchable"dans 3000 salles de cinema au states, on va bien rigoler. Ce qu'il feront c est acheter les droits et faire un remake
Maintenant je le redis : Il y a des lois en France et on les respecte, Netflix pourrait très bien sortir ses films sur le territoire mais s y refuse sous risque de mettre "en danger" leur modele économique ( déjà que les mecs payent pas d impôts dans notre pays faudrait en + leur ouvrir le tapis rouge)

Quand HBO a voulu faire concourir son telefilm " ma vie avec Liberace" a Cannes il la sortis au cinéma, et je parle d une vraie sortie cinéma, pas juste 3 jours dans 12 cinémas pour faire genre comme fait Netflix

Apres je ne remet pas en cause la qualité de certaine productions Netflix, certaines sont vraiment sympas, mais encore une fois il y a des lois, on paye ses impôts et on ne débarque pas comme ça en pétant plus haut que son nombril. Ces mecs de la silicon valley se croientt tout permis. Vous prenez HBO, SHOWTIME, STARZ, ils concourent dans les festivals qui leurs sont dédiés et si ils veulent un oscar ou palme etc il se plient a certaines règles.

MystereK
18/03/2019 à 22:43

Et à moins que vous ne soyez très vieux, la plupart des palmes d'or et autres prix de Cannes vous les avez déjà matée depuis votre canapé, alors soyez sérieux dans vos comparaison et affirmation. Tout comme la plupart des spectateur on vu Square, Dheepan, Winter Sleep, Oncle Bonmee, 4 mois, 3 semaines 2 jours,, L'enfant, L'éternité et un jour Le goout de la cerise, etc... à la TV parce que ces films n'ont pas explosé les salles. .

MystereK
18/03/2019 à 22:38

Rocky, les téléfilms sont destiné à être diffusé sur des chaine de télévision. Netfli est une palteformed e VOD qui diffuse des oeuvre de cinéma, soit des films desitné au cinéma après leru exploitation en salle ou parce que qu'ils n'ont pas reussi à se faire leur place entre les milliers de films produit chaque années. La pluaprt de ces films ne sont PAS produit par Netflix mais apr des producteurs de cinéma. Quant au film de Netflix, ils son produit dans les MEMES conditions qu'un film destinée directement pour le cinéma et ils sont AUSSI destiné à être projeté en SALLE dans les pays qui n'ont pas de loi protectionniste comme en France. J'ai vu Roma Et le Coen en salle.

L'immense majorité de films pour le cinéma ne trouve pas de créneaux en salle et finissent par être vu en BluRay, en VOD ou en téléchargement illégal, cela n'en reste pas moins des films de cinéma.

Quand à vous, je suis certain que vous voyez au moins une bonne moitié des films parce que vous n'avez pas le temps, ni l'opportunité de tout voir en salle soit parce que le film n'est pas distribué assez longtemps, soit parce que le film n'a pas été distribué du tout, cela restent pourtant des films de cinéma.

Vous confondez vescteur de diffusion et oeuvre, l'un ne conditionne pas l'autre.

rocky
18/03/2019 à 22:15

Encore heureux... Cannes, c'est un festival de cinéma. Les films Netflix sont destinés à une plateforme et relèvent en cela de la même politique que les téléfilms.

Imaginez une Palme d'Or que l'on devrait mater sur son canapé parce qu'elle ne sort pas en salles... soyons sérieux.

MystereK
18/03/2019 à 20:54

Mad, L'ouzbeskistant n'est pas une région une ultra obscure. Netfliy hyperlisse ? Vous n'avez pas dû en voir beaucoup parce que certaines productoin (dont les séries) comme The night came for us, The Good Apostle, sous ma peau, etc.... sont très loin d'être lisse. Tout comme Cannes est loin d'être la grande messe du cinéma indépendant, on est plus près avec Cannes de la petite bourgeoisie avec ses habitués dont le nom est déjà connu mondialement (Hanneke, Daredene, Godard, Loach, Kor-eeda, Audiard, Polanski, Dolan, Coen, Zviaguintsev, etc... )

Anti Netflix, il est clair que vous ne regardez pas les films et les série sur Netfliy (qui n'habrite pas que ses propres productions), parce que cette plateforme est bourrée de bon films de tout genres. Netlfix c'est pas l'alternative (la mort) du cinéma, c'est l'alternative à la télévision et au BluRay, Netflix n'empêche personne d'aller au cinéma, par contre il a empêché d’acheter des coffrets de séries ou des films. Dans un festival, Joel Coen me disait combien il était satisfait d'avoir pu réaliser sont dernier film qui n'aurait pas existé sans Netflix, Cuaron et Scorses ont dit pareil dans les médias. Netflix fait ce que les grands studios ne font plus, ils mettent beaucoup d'argent pour des projets atypiques, des fois cela donne un bon résultat, d'autres fois pas... comme pour n'importe quelle compagnie de production.

Cam, vous n'avez pas l'air de connaitre Netflix, puisque NEtfliy fait pareil, mais pas en France, aprce qu'en France il y a une loi stupide sur la chronologie des médias qui empêche Netflix de montrer ses films sur sa plateformes avant des mois s'il les sort au cinéma. Moi j'ai vu Roma et La ballade de Buster Scruggs au cinéma.

LES FILMS ont leur place à Cannes, peut importe qui les produits, mais Cannes se la joue snob, c'est un rendez-vous mondains et un marché, c'est beaucoup moins un festival de cinéma qu'il y a quelques années.

Plus

votre commentaire