The Irishman : on en sait plus sur le prochain film de Scorsese et sa date de sortie sur Netflix

Camille Vignes | 12 février 2019 - MAJ : 12/02/2019 14:19
Camille Vignes | 12 février 2019 - MAJ : 12/02/2019 14:19
Photo Robert De Niro, Joe Pesci
359

Après deux ans de rumeurs et de délais, on sait enfin quand le fameux The Irishman de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Al PacinoHarvey Keitel et Joe Pesci sera diffusé sur Netflix.

On se souvient du parcours du combattant qu’a dû affronter Martin Scorsese avant d’être enfin sûr de pouvoir réaliser The Irishman puisqu'il a d'abord galérer à trouver des investisseurs et qu'il a fini par accepter l'offre de Netflix et de voir le budget de son oeuvre grimper en flèche.

Au final, ce fameux projet fait saliver d’avance. D'abord parce qu'en réunissant Robert De Niro, Al PacinoHarvey Keitel et Joe Pesci, il permet à son réalisateur de revenir à ses premières amours : le film de gangster.

 

PhotoScorsese et De Niro

 

Ensuite parce que Martin Scorsese a placé la barre très haut en décidant de rajeunir les acteurs principaux de plusieurs décénnies. La raison de l'augmentation du budget est donc simple. Pour tromper les spectateurs sur l'âge véritable du casting, The Irishman aura recours à une technologie de maquillage numérique de pointe, extrêmement coûteuse, du même type que celles employées sur Rogue One : A Star Wars Story ou encore Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2.

Mais si cette information n'est pas nouvelle et qu'on sait depuis plus de deux ans qu'on aura la chance de voir Robert De Niro, Al PacinoHarvey Keitel et Joe Pesci jeunes et fringants, on ne se doutait pas du temps à l'écran qui serait consacré à ces scènes.

 

TournageMartin Scorsese en tournage

 

En effet, Thelma Schoonmaker (fidèle monteuse des films de Martin Scorsese) a expliqué à Yahoo Movies UK que toute la première moitié de The Irishman mettrait en vedette les versions jeunes des personnages :

"Nous rajeunissons les acteurs pour la première moitié du film. Et dans la seconde, on ne touche pas leur âge. C’est donc un gros risque. Nous sommes en train de le faire par Industrial Light et Magic Island, ILM. C’est un gros risque. [...] Ce que je vais devoir faire, et ce que Marty [ndlr : Martin Scorsese] va devoir faire, c'est de voir comment les scènes où on les voit jeunes affectent le reste du film. [...] Ça ne devrait déranger personne. Personne ne sera gêné de les voir jeunes car ils sont saisissants."

 

Image 674471Les affranchis

 

Toutes ces informations nous mettent l'eau à la bouche et ce n'est pas tout.

Au cours d’une interview dans The Joe Rogan Experience, l'acteur Sebastian Maniscalco, qui incarne "Crazy" Joe Gallo, a laissé entendre que The Irishman débarquerait sur Netflix en octobre 2019. Il explique d'ailleurs que le film aurait coûté au bas mot 145 millions de dollars, ce qui donne une bonne idée des sommes supplémentaires colossales fournies par la plateforme puisque le budget initial était de 100 millions.

Avec une sortie en octobre prochain, il semble assez probable que le film, à l'image de Roma d’Alfonso Cuarón, face à un passage par Venise avant de rentrer dans la course aux Oscars. Verdict dans quelques mois.

 

Photo Robert De NiroEt on attend ça avec impatience

 

commentaires

Brasco
13/02/2019 à 06:28

Un rapport avec the irishman sortit il y a 4-5 ans?? Avec ray Stevenson ?

Number6
12/02/2019 à 19:16

@ cinegood

Et il y a ceux qui disent que le casting du prochain Tarantino n'est pas 4 étoiles comparés à d'autres films récents genre le spin off de lulu vroumette

CinéGood
12/02/2019 à 16:47

@La rédaction
La réunion est alléchante au plus haut point. Elle justifie à elle seule de voir le film, Je me permets juste un avis sur le côté un peu forcé du marketing de l'exploit technique sur le "rajeunissement".
Pour donner un exemple, Il était une fois en Amérique est un chef d’œuvre et n'a pas eu besoin de recourir à ces techniques et ça n'enlève rien au film quand bien même ce ne sont pas les mêmes acteurs qui jouent les ados et les adultes.

@Starfox
Y'aura toujours des danseuses pour préférer un beau casting à un bon scénario. Un fan d'Expendables, sans doute.

PS : je vous fais parvenir de ce pas un bouquet de chrysanthèmes.

Starfox
12/02/2019 à 15:04

Y'aura toujours des fleuristes pour faire leur mijaurée de toute façon...

Rien ne les impressionne, font toujours la moue ces chanteuses.

Tu leur files Scorsese-Pacino-De Niro-Pesci sur un plateau, c'est à dire les quatre cavaliers de l'apocalypse du cinéma de ces 40 dernières années, et bah ils sont toujours pas contents les mecs qu'est-ce tu veux...

Attends, ils savent peut-être qui c'est ??

Simon Riaux - Rédaction
12/02/2019 à 14:15

@CinéGood

Le film n'ayant pas été vendu là-dessus et provenant d'un ouvrage de référence adapté par Scorsese...

CinéGood
12/02/2019 à 14:13

Désolé de faire le mec qui doute, mais quand on vend un film sur des effets spéciaux fabuleux et un budget énorme, il s'avère souvent que c'est un cache-misère au niveau scénaristique.
J'espère vraiment qu'ils auront pensé à payer un ou plusieurs scénaristes pour faire un vrai bon film !

Starfox
12/02/2019 à 14:11

145M de budget, mais c'est un truc de malade !

Kaza
12/02/2019 à 14:05

Tin encore un film VOD (netflix ou autre peu importe)
On va finir par fermer les salles de ciné si ca continue :(

@ Number6

J'avoue que le casting me fait saliver !!

Number6
12/02/2019 à 13:44

@ starfox

lol comme toi en lisant l'article, je me suis dit "et merde, va falloir que je m'abonne à Netflix. Ou au moins à la période d'essai gratuite.

En espérant un jour une sortie blu ray. Parce que bon sang, ce casting 4 étoiles...

Starfox
12/02/2019 à 13:29

Les balbutiements, ce serait pas plutôt Benjamin Button ? A ma connaissance, le premier film qui a poussé le "rajeunissement" aussi loin. Mais je peux me tromper...

Rogue One c'était il y a deux ans à peu près. Autant dire hier. Ils ont fait ça comme des sagouins et pis c'est tout !

En tout cas, cet irishman... La vache, cette news est incroyable en fait.

'chier, vais être obligé de m'abonner à netflix, c'est plus possible là...

Plus

votre commentaire