Les 4 Fantastiques : le réalisateur du désastre de 2015 est le premier à vouloir l'enterrer

La Rédaction | 21 février 2019 - MAJ : 21/02/2019 11:21
La Rédaction | 21 février 2019 - MAJ : 21/02/2019 11:21

Josh Trank a encore exprimé sa colère et son dégoût vis-à-vis du blockbuster de 2015, Les 4 Fantastiques.

Tout avait pourtant bien commencé. Poussée à réfléchir à une nouvelle version des 4 Fantastiques pour que les droits ne reviennent pas naturellement à Marvel Studios (ce qui allait arriver si aucun film n'était produit avant 2022, même si depuis le rachat par Disney a réglé l'affaire), la Fox engageait Josh Trank pour relancer les super-héros après Les 4 Fantastiques et Les 4 Fantastiques et le Surfer d'argent.

Le réalisateur de Chronicle se retrouvait à la tête d'un reboot vendu comme plus sombre, plus mature, avec un quatuor d'acteurs solide : Miles TellerKate MaraMichael B. Jordan et Jamie Bell. Mais la polémique du casting de Johnny Storm n'était rien comparée à ce qui a suivi.

 

photoLes acteurs tentant d'assurer la promo sans empirer la situation

 

Très vite, des rumeurs arrivent sur des mésententes en coulisses entre le réalisateur et les producteurs. Le film lui aurait été retiré, des reshoots importants auraient été lancés sans lui. Le comportement de Josh Trank est cité comme un problème pour la Fox. Le message qu'il a posté sur Twitter la veille de la sortie ne dira pas le contraire, puisqu'il déclarait : "Il y a un an, j'avais une super version de ça. Et il aurait eu de super critiques. Vous ne la verrez probablement jamais. C'est la vie."

Sans surprise, Les 4 Fantastiques a donc été détruit par la critique et boudé par le public, avec moins de 170 millions récoltés dans le monde pour un budget qui a pu grimper jusqu'à 150. A l'écran, l'impression de film malade, charcuté et dénaturé, est évidente.

Et quatre ans après, Josh Trank se contrefiche toujours de taper sur son film et le studio,.

 

Les 4 fActeurs sur fond noir dans trou noir artistique

 

Alors que de petits malins ont créé un buzz en lançant une campagne sur Kickstarter pour modifier le dernier plan des Infiltrés de Scorsese, prétextant que ce rat est une image trop lourde et pas très utile, Josh Trank a réagi en écrivant sur Twitter que tout ceci était un choix de mise en scène, et que chacun ferait mieux de faire son propre film plutôt qu'altérer ceux des autres.

Un internaute en a profité pour lui rétorquer :

"Joshua merci de suivre ma campagne de financement @EraseF4nt4stic" (EffacerLes4Fantastiques)

Un pied de nez pour dire que Les 4 Fantastiques, lui, mériterait d'être totalement effacé.

Ce à quoi Trank a répondu : "Avec plaisir."

 

PhotoJosh Trank

 

Oui, ce n'est qu'un tout petit mot, mais qui rappelle à quel point cette production reste un cas d'école passionnant. Si déposséder un réalisateur de son film n'a malheureusement rien d'extraordinaire à Hollywood (hormis exceptions, aucun n'a le final cut), entendre la voix du dit réalisateur est beaucoup moins courant dans une industrie de la langue de bois.

Josh Trank, lui, n'a pas vraiment hésité à torpiller son propre film, qu'il renie. Sur son Instagram, il avait mis à jour sa filmographie, remplaçant Les 4 Fantastiques par ********* ****, pour bien insister sur cette œuvre-fantôme.

Pour rappel, il devait à l'origine réaliser un spin-off Star Wars, dont il a gentiment été viré suite à ce chaos. Officiellement, c'était sa décision. Officieusement, il se murmurait que c'était lié à son comportement sur le plateau de la Fox. De là à imaginer qu'il avait prouvé son refus de devenir un bon petit soldat obéissant, il n'y a qu'un pas.

Trank sera de retour avec Fonzo, où Tom Hardy sera Al Capone.

 

Affiche fr

commentaires

Zanta
21/02/2019 à 18:18

En même temps, si l'on exclue le remarquable Logan, chacun des films Marvel produits par 20th Century Fox depuis X-Men 3 est visiblement le fruit de compromis, qui les érige au mieux en film sympa, mais pas tout à fait convainquant.
First Class et l'évidente censure qu'a dû éprouvé un Matthew Vaughn sorti tout juste de Kick-Ass, DOFP et son scénario qui flingue bien les bases laissées par le film précédent, The Wolverine et son dernier acte complètement hystérique et idiot, à rebours de ce qui a précédé.
Puis on a le projet Gambit qui a fait fuir des réalisateurs qui en ont pourtant déjà vu pas mal.
Et maintenant, on a Dark Phoenix et New Mutants, mis en boîte par des réalisateurs peu expérimentés, qui patinent dans la choucroute de la post-prod.
Donc oui, ça doit être peut-être un peu chaud de bosser pour ce studio sur cette franchise.

joe Gillian
21/02/2019 à 17:48

@ratreez pour moi la réponse est déjà oui, la réalisation du film précédent "Chronicle" est excellente. En plus il est à base de found footage, genre bien casse gueule mais très bien maîtrisé.

Àlex
21/02/2019 à 13:45

Personnellement celui de 2015 je l'ais trouvé nul et trop de contradiction vis à vis des autres films ou série d,animation

gege
21/02/2019 à 12:39

@leob ouaip la base de l'art contemporain chier sur une toile et tout le monde crie au génie

ratreez
21/02/2019 à 11:55

Et si en faite josh trank etait tout simplement un mauvais real ? Est si sa premiere version des 4fts etait encore pire que celle sortie ? Repónse apres fónzo

Leob
21/02/2019 à 11:54

Ben Jodo a réalisé des chefs d'oeuvres. El topo, Montana Sagrada...

bob57
21/02/2019 à 11:36

C'est vrai que c'était particulièrement mauvais.. Chronicles était plutôt bien fait sans être un chef d'oeuvre non plus. J'espère que ce clash avec la Fox va l'écarter des super héros, il pourrait bien nous sortir un très bon film dans les années a venir. On verra Fonzo.

gege
21/02/2019 à 11:36

trank, jodororowsky etc tous ces génie incompris qui aurait dû faire les chefs d’œuvres qu'on ne verra jamais à cause des grands méchants studio, bah tous ces mecs n'ont qu'à les financer leurs chefs d’œuvres absolus

votre commentaire