Festival Cinespana de Toulouse : le palmarès

Christophe Foltzer | 14 octobre 2018 - MAJ : 15/10/2018 10:35
Christophe Foltzer | 14 octobre 2018 - MAJ : 15/10/2018 10:35

C'est bien connu, toutes les choses ont une fin, surtout les meilleures. Et c'est toujours avec le même pincement au coeur que l'on aborde la phase finale d'un festival dans lequel on a vécu en immersion pendant une semaine. Mais que voulez-vous, c'est la vie...

Ah ça, on peut dire qu'on n'a pas eu le temps de s'ennuyer cette semaine à Toulouse. Une compétition riche et serrée, de belles rencontres, un temps magnifique et de grandes découvertes, bref tous les composants qui font d'un festival un très beau rendez-vous. Mais, et c'est toujours comme ça que ça se passe, le moment arrive où il faut savoir dire au revoir à tout ça pour retourner dans sa grisaille parisienne. Mais comme nous ne sommes pas du genre à partir en toute discrétion, cela s'est fait par un coup d'éclat : le palmarès du 23e festival Cinespana de Toulouse.

 

photo Formentera LadyFormentera Lady

 

C'est effectivement dans une salle à l'ambiance survoltée de la Cinémathèque de Toulouse que le jury, présidé par la réalisatrice Julie Lopes Curval a rendu son verdict.

Le jury étudiant, pour sa part, n'a pu rester dans les clous puisqu'en lieu et place d'un seul prix, il a décerné une Mention Spéciale au très beau Ana de Dia d'Andrea Jaurrieta avant de consacrer Paul Dura Meilleur nouveau réalisateur pour son film Formentera Lady. La section documentaire, présidée par le producteur Claude Guisard, a également décerné une Mention Spéciale à l'excellent docu Lo que dirán avant de remettre le prix du Meilleur documentaire à Alberto García-Alix. La línea de sombra.

 

photo La maladie du dimancheLa maladie du dimanche

 

Enfin, ce fut le tour des longs-métrages :

Meilleure musique : Gerard Pastor pour Jean-François i el sentit de la vida

Meilleur scénario : Ramon Salazar pour La Maladie du Dimanche

Meilleure photographie : Lara Vilanova pour Trinta Lumes

Prix du public : Carmen & Lola d'Arantxa Echevarria

Meilleur acteur : Moreno Borja pour Carmen & Lola

Meilleure actrice : Bárbara Lennie et Susi Sánchez pour La Maladie du Dimanche

Meilleur réalisateur : Sergi Portabella pour Jean-François i el sentit de la vida

Violette d'or du meilleur film : Carmen et Lola d'Arantxa Echevarria

 

photo carmen et lolaCarmen & Lola

 

Nous remercions évidemment chaleureusement la Cinémathèque de Toulouse pour son accueil, la qualité de sa sélection et particulièrement Isabelle Buron et Lisa Abramé, et leurs équipes. Un grand merci également à Ranjitha Delebecque et au Gaumont Wilson, au cinéma l'ABC pour leurs projections de grande qualité. Merci enfin à la ville de Toulouse pour ce souci constant de mettre la culture en avant.

 

photo Cinespana

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire