Le reboot de The Grudge pourrait être privé de sortie

Christophe Foltzer | 5 août 2018 - MAJ : 05/08/2018 10:44
Christophe Foltzer | 5 août 2018 - MAJ : 05/08/2018 10:44

Si on a l'impression de toujours écrire la même chose ces derniers mois en ne parlant que de reboots et de remakes, au moins cela génère beaucoup d'information justement parce qu'il y a toujours des petits malins qui essayent d'en profiter. Aujourd'hui, The Grudge.

L'idée ne nous avait pas plus étonné que cela même si elle nous avait franchement énervé. Il y a quelques mois en effet, nous apprenions que le film The Grudge allait connaitre un reboot. Enfin, quand on parle de The Grudge, il convient d'être précis pour ne pas s'emmêler les pinceaux. On ne parle ici que de la version américaine sortie en 2004 et pas de l'original, Ju-on : The Grudge, que Takashi Shimizu avait sorti au début des années 2000 en pleine vague de J-Horror et qui avait traumatisé son public.

 

Photo KayakoKayako arrive bientôt aux USA

 

De ce que l'on en sait, le film devrait être réalisé par Nicolas Pesce (The Eyes of My Mother) et réunir un casting assez intéressant comprenant Andrea Riseborough, John ChoDemian Bichir et Lin Shaye (qui doit en avoir marre des fantômes, cf Insidious). Le film a même déjà une date de sortie, calée au 16 août 2019 aux USA et donc tout semblait aller comme sur des roulettes. Sauf que non, en fait.

En effet, nous apprenons via le site Deadline que le film est actuellement paralysé par un gros procès qui pourrait remettre en question son existence - même bien qu'il soit déjà en tournage. Le litige viendrait du fait que la société de production Good Universe avait acquis les droits de la franchise pour lancer le reboot à la condition de donner à Taka Ichise (producteur de la saga japonaise) un poste de producteur et de lui donner un salaire. Evidemment, si le contrat a été signé, Taka Ichise n'a rien vu venir et encore moins son crédit de producteur au générique. Ce qui pose quand même un sacré problème.

 

Photo Kadee StricklandAvec Toshio évidemment

 

C'est donc à la justice de trancher, sachant qu'il y a quand même de grandes chances qu'elle donne raison au producteur japonais floué puisqu'il a clairement non-respect du contrat. On espère surtout que cela ne s'étendra pas plus que de raison puisque la sortie de ce reboot est on ne peut plus stratégique : la fin de l'été 2019, quand la hype sera au maximum pour Ça 2 qui sortira deux semaines plus tard. Si ce nouveau Grudge connait le moindre retard sur son planning et sort après son concurrent, il est évident qu'il n'aura aucune chance.

 

photo the grudgePas sûr que ça suffise pour battre le clown, par contre

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire