RoboCop : la suite par Neill Blomkamp sera violente et pas pour les enfants

Mise à jour : 13/07/2018 15:21 - Créé : 13 juillet 2018 - La Rédaction
Image 676927
370 réactions

Neill Blomkamp a confirmé que son RoboCop serait Rated R.

La chance a semble t-il tourné pour le réalisateur de District 9 et Elysium. Après un Alien 5 annoncé en grande pompe puis enterré après des mois d'annonces, un projet de science-fiction resté sans nouvelles depuis son annonce fin 2015, et une tentative d'adapter Firebase en long-métrage qui s'est soldée par un échecNeill Blomkamp a repris du poil de la bête. Il prépare Greenland, un film catastrophe avec Chris Evans, mais également une suite à RoboCop, intitulé RoboCop Returns.

Après RoboCop 2 en 1990, RoboCop 3 en 1993 et RoboCop version 2014, le policier mi-homme mi-machine filmé par Paul Verhoeven dans le film culte de 1988 reviendra donc dans un nouveau film. Avec l'intention claire de s'inscrire dans l'héritage du Verhoeven puisque le studio a décidé de reprendre le scénario d'Edward Neumeier et Michael Miner envisagé pour faire suite au tout premier film, qui a été abandonné mais est actuellement réécrit par Justin Rhodes, le scénariste du prochain Terminator.

 

Image 639653 Le Robocop original

 

Naturellement accueillie avec crainte, la nouvelle d'un nouveau RoboCop a vite soulevé les questions habituelles sur la capacité des studios actuels à financer un film aussi violent et corrosif que celui de Verhoeven.

En réaction à un message sur Twitter à ce propos, Neill Blomkamp a un peu rassuré. A l'adresse du réalisateur, une personne a relayé l'information en écrivant "Dîtes-moi que ce sera Rated R. Dîtes moi que la satire sera là. Dîtes moi qu'il y aura D'ENORMES TRUCS QUI EXPLOSENT". Ce à quoi le réalisateur de Chappie a répondu : "Il y aura toutes ces choses".

 

 

Neill Blomkamp confirme donc que RoboCop Returns sera Rated R, interdiction aux mineurs de moins de 17 ans non accompagnés aux Etats-Unis. L'assurance d'un film qui pourra donc ne pas avoir peur du sang et de la violence, et ne pas souffrir des restrictions de trop de blockbusters. En confirmant qu'il y aura en plus une satire, le cinéaste exprime son intention de ne pas abîmer l'esprit du film original.

RoboCop Returns est assurément l'un des projets les plus intrigants des prochaines années. Reste à savoir si Blomkamp réalisera toujours Greenland, et lequel passera avant.

Avec un but évident pour ce nouveau RoboCop : mieux s'en sortir que le film de 2014, qui a coûté une centaine de millions et n'en a encaissé "que" 242 dans le monde, en plus d'avoir été mal accueilli. Le réalisateur José Padilha ayant expliqué à quel point le film lui avait échappé, il n'y a plus qu'à espérer que Blomkamp sera entouré de producteurs alignés sur ses ambitions.

 

Image 678084

commentaires

Baneath88 14/07/2018 à 11:08

Est ce qu'un jour on pourra laisser tranquilles les films cultes des 80's? Parce qu'on atteint le stade de l'absurde là.

Pseudo 14/07/2018 à 10:26

J'attends toujours la suite de district 9, son seul bon film.

jetebiftek 13/07/2018 à 19:13

La question est posé par Cliff Bleszinski le createur de Gear of War , il y connait un rayon en terme de Gore !

Bubu 13/07/2018 à 18:18

On verra bien espérons que le réalisateur aura carte blanche

maxleresistant 13/07/2018 à 17:50

@Roukesh la notoriété et la nostalgie du film repose énormément sur le héros et son design.
Le design lui même est d'une extrème importance pour exprimer les thèmes et l'atmosphère du film.
Là où l'ancien costume est une totale réussite a ce niveau, le reboot a complètement raté le coche avec un costume en plastoc qui se la joue futuriste lambda.

Pourquoi la moitié du succès du film reposera sur le costume parce que c'est la première chose qui sera montré. Le buzz dès premières images, du premier teaser, tous les regards seront tournés sur "à quoi ressemblera la nouvelle tenue", sera-t-elle capable de résonner avec notre époque? avec les fans? ceux qui découvrent la franchise? Est ce que l'esprit Robocop sera toujours là?

C'est un élément crucial de la franchise, avec évidemment le R-rated, la violence, la satire.

On l'a vu avec le précédent remake, si c'est raté, les gens auront déjà un mauvais apriori sur le film dès le départ. Mais si le costume est réussit, et qu'il créé l'enthousiasme, ce sera déjà pratiquement gagné.

Mx 13/07/2018 à 17:17

Je commence à trouver ce réal bien opportuniste, certes j'ai adoré district 9, elysium n'en parlons pas,..et j'ai pas vu chappie.

Mais là, on a encore une suite d'un classique que tout le monde connaît, pas du tout un projet personnel....

putain le cinoche de daujourdh'ui tire méchamment la gueule!

Roukesh 13/07/2018 à 16:32

@Maxleresistant, Non tu as dis la moitié, je trouve déjà ça énorme.

@Guts, il a juste le visage a 3/4 recouvert comme Femto,mais celui-ci s'inspire d'ailleurs de Phantom of Paradise pour l'anecdote, là je vois une réelle ressemblance.

Starfox 13/07/2018 à 15:57

La réussite de cette entreprise casse-gueule sera la taille de son flingue...

Guts 13/07/2018 à 15:56

Il ressemble toujours à Femto

maxleresistant 13/07/2018 à 15:44

@Roukesh ais-je dis que la réussite du costume assurera le succès du film?
Mon commentaire était très clair.

Plus

votre commentaire