Black Panther : Samuel L. Jackson pense que ce film ne changera rien pour les afro-américains

La Rédaction | 9 avril 2018
La Rédaction | 9 avril 2018

Samuel L. Jackson est convaincu que le succès du film Black Panther n'aura pas d'impact sur Hollywood et ne doit son succès qu'à la marque Marvel.

Black Panther est un immense succès salué de toutes parts à la fois pour la qualité de son divertissement mais aussi pour son importance culturelle pour la communauté afro-américaine et ses représentations positives. Cependant dans ce concert de louanges, il existe évidemment quelques petites voix un peu critiques. On ne parle pas de nous cette fois, mais bien de Nick Fury alias Samuel L. Jackson, qui a récemment déclaré dans une interview avec le journaliste indépendant Matt Pomroy que Black Panther, en gros, c'est pas la révolution, mais avant tout un divertissement bien calibré que tout le monde aime :

 

Photo Samuel L. JacksonQuelqu'un sait où est Nick Fury en ce moment d'ailleurs ?

 

« Je ne suis pas certain que Black Panther changera la dynamique ou la manière dont sont racontées les histoires noires à Hollywood, et les aidera à être mieux acceptées dans le monde. C'est une histoire d'action-aventure, et beaucoup de gens les apprécient, et elles marcheront toujours dans le monde parce que tout le monde aime les héros. Mais tout le monde n'aime pas les drames personnels. C'est pour ça que les cérémonies ont une catégorie "films étrangers", parce qu'ils sont vus comme différents. Quand on aura arrêté de les considérer comme différents mais comme de bons films et qu'ils seront reconnus dans la même catégorie, les choses changeront.

 

 

Photo Michael B. JordanNothing new (ou presque) avec Black Panther

 

La communauté artistique change tout le temps, et les jeunes réalisateurs racontent des histoires avec des perspectives différentes parce qu'ils ont grandis dans un monde dans lequel habite toutes sortes de gens. Le fait qu'ils aient ces interactions leur permet d'agencer des histoires différemment, qu'ils peuvent colorer avec toutes les ethnies. Ils ne voient pas les noirs comme des criminels, ils ne voient pas les Mexicains comme des ouvriers, ou les asiatiques comme des grosses têtes. Les jeunes sont le vent annonceur de ce qui arrive, et ils racontent leurs histoires. »

Samuel L. Jackson retournera dans le MCU à l'occasion de Captain Marvel le 6 mars 2019.

 

Logo

commentaires

Tousen
10/04/2018 à 10:47

D'accord avec Lui... Par contre, l'évènement de ce film etait que cela traitait un héros noir AFRICAIN et non AFRO-AMERICAIN (.Les acteurs étaient d'origine de quelques pays de l'Afrique centrale , en Vo, on sent l'accent travaillé a la différence du Killmonger).

Hasgarn
09/04/2018 à 23:29

« C'est pour ça que les cérémonies ont une catégorie "films étrangers", parce qu'ils sont vus comme différents. Quand on aura arrêté de les considérer comme différents mais comme de bons films et qu'ils seront reconnus dans la même catégorie, les choses changeront.»

Mille respects, Mr Jackson.

fhanachi
09/04/2018 à 17:52

Totalement d’accord maxleresistant. Mais ce n’est pas étonnant venant d’une personne intelligente comme lui

maxleresistant
09/04/2018 à 15:44

En voilà des propos intelligent et réfléchis.
Très bien dit.

votre commentaire