Dumbledore ne sera pas forcément gay dans la suite des Animaux Fantastiques

Christophe Foltzer | 1 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 1 février 2018 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les Animaux Fantastiques 2 : Les crimes de Grindelwald est attendu sur nos écrans le 15 novembre prochain et pas qu'un peu puisqu'après un premier film sympathique mais un peu long, c'est à lui que revient la lourde tâche de plonger dans les ténèbres de l'univers d'Harry Potter.

En effet, il a été dit dès le départ que ce nouveau volet des prequels à Harry Potter devrait se retrousser les manches et nous offrir une plongée dans les méandres de la magie noire. Alors bien sûr, il n'est pas question d'un film super dark à seule destination des adultes mais le plan d'action de J.K. Rowling, l'auteur original, est bel et bien de ne pas prendre forcément de gants durant les 5 films de cette nouvelle saga et de nous raconter une histoire qui en appelle autant aux drames personnels, aux responsabilités, aux temps qui changent qu'à l'Histoire avec un grand H.

 

Photo

La fine équipe

 

Seulement, il semblerait que, dans son emballement, Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald ait décidé de faire l'impasse sur un aspect important du personnage d'Albus Dumbledore, incarné par Jude Law. En effet, Rowling avait dévoilé il y a quelques années que le directeur de Poudlard était gay et que sa relation avec Grindelwald en était fortement impactée. Les deux personnage avaient connu une relation privilégiée qui avait conduit Grindelwald à manipuler Dumbledore par ses sentiments pour l'obliger à accomplir de sombre desseins.

 

Photo Jude Law

Jude Law est Dumbledore

 

Un aspect très important donc de ces deux personnages au coeur de l'histoire et qui ne sera visiblement pas présent dans le film, comme vient de le préciser David Yates, le réalisateur, au micro d'Entertainment Weekly :

"Le film ne dit pas explicitement que Dumbledore est gay. Mais je pense que tous les fans sont au courant. Il a eu une relation très intense avec Grindelwald quand ils étaient plus jeunes. Ils sont tombés amoureux des idées de l'autre et de l'idéologie de chacun. Dumbledore est un franc-tireur et un rebelle tout autant qu'un professeur très inspirant à Poudlard. Il est spirituel et quelque peu sur la brêche. Ce n'est pas le vieux directeur qu'on connait. C'est quelqu'un de vraiment très dynamique et l'opposé à Grindelwald, interprété par Johnny Depp, constitue un sacré duo."

 

Photo Johnny Depp

Johnny Depp est Grindelwald

 

On admirera surtout avec quel brio Yates balaye la question d'un revers de la main pour partir sur autre chose. Il n'empêche que les événéments relatifs à leur relation privilégiée seront très antérieurs au film, même si on trouve cela dommage de passer un aspect aussi important de cet univers sous le tapis. Mais bon, apparemment, Hollywood n'est pas encore prêt pour ça. Peut-être dans Les Animaux Fantastiques 3, qui sait. 

 

Photo Eddie Redmayne

 

Tout savoir sur Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Hasgarn
02/02/2018 à 15:25

@ Pseudo81 : Oui, effectivement, on ne peut pas mettre homosexualité et les femmes sur une même marche. C'est très différent. Et pourtant, le cas Kevin Spacey montre une différence de traitement dans la vie réelle. Et s'inscrit dans le déballage médiatique actuel.

Si tu veux, je suis perplex quand la tolérance à 2 vitesses. Oui, la relation entre Dumbledore et Grimwald peut être abordée sans être aussi clair sur l'orientation sexuelle et sans pour autant être amoindri. Mais pourquoi passer sous silence une chose qui n'avait que peut d'importance dans Harry Potter et qui pourrait en avoir dans les Animaux Fantastiques ?

Sinon, je m'accorde avec les voix qui s'élèvent contre l'excès de représentation des minorités dans les films, souvent au détriment de la qualité du film (The Thing est un chef d'œuvre et il n'y a pas de femmes) mais là, on sait que Dumbledore est gay, on sait qu'il a eu une relation avec Grimwald et non, faudrait pas montrer ça ni même en parler, juste le suggérer ?
Il n'y a qu'une seule raison à ça qui puisse être éventuellement valable, c'est que certains pays sont hermétiques à cela et interdiraient le film. Et c'est d'ailleurs dramatique.

Pog
01/02/2018 à 17:11

@Szalem

Relax et respire...
Moi aussi je trouve la réponse de Fil parfaite, et vu comme un "débat" sur ce sujet tourne invariablement aux agressions (la preuve...), on peut ne pas vouloir déballer un long discours ici dans ce cadre, mais néanmoins apporter un soutien à ce genre d'opinion. Notamment parce que la plupart du temps je vois plutôt massivement des avis comme celui de "more", donc merci Fil.

Szalem
01/02/2018 à 17:04

"Moi aussi je veux démontrer mon soutient à une idée sans argumenter!"

@more +1000 (dois-je rajouter quelques zéros pour faire bien?)

Mechanic
01/02/2018 à 15:08

@Fil

+1000

Fil
01/02/2018 à 15:03

"More" is Less.
Tiens moi aussi j'en ai marre !!!
Pourquoi maintenant dans chaque film on est obligé de voir un hétéro ou une hetero dans l'histoire ?
Ne peut on pas juste se contenter de raconter une histoire ?
Doit on forcement à chaque fois politiser les films ?
J'en ai assez d'être bombardé par l'hétérosexualité je ne suis pas hétérophobe, mais ce burinage médiatique va finir par me faire changer d'avis...
Quand je regarde un film, je sais direct s'il est politisé à partir du moment ou celui ci met en avant l'hétérosexualité...

more
01/02/2018 à 13:37

Pourquoi maintenant dans chaque film on est obligé de voir un gay ou une lesbienne dans l'histoire ?
Ne peut on pas juste se contenter de raconter une histoire ?
Doit on forcement à chaque fois politiser les films ?
J'en ai assez d'être bombardé par l'homosexualité, je ne suis pas homophobe, mais ce burinage médiatique va finir par me faire changer d'avis...
Quand je regarde un film, je sais direct s'il est politisé à partir du moment ou celui ci met en avant l'homosexualité...

Pseudo81
01/02/2018 à 12:51

@Hasgard ne mélange pas tout stp, tu compare la représentation de 50% de la population humaine, a l'orientation sexuel de certains. De plus la plupart des Blockbuster sont même pas claire au sujet de l'orientation sexuel de leurs héros car la plus part du temps on s'en fou.... Voir directement Dumbledore être gay ou pas moi je m'en fou tant que je retrouve le même personnage, mais dans ce dernier point je doute réellement tant par l'acteur que par le studio....

Hasgarn
01/02/2018 à 12:06

Oup, clic trop rapide.

On est face à une ouverture d'esprit réduite et un Hollywood à 2 vitesses sur le sujet de la tolérance. Les femmes ça passe, les homos ça casse ?

Hasgarn
01/02/2018 à 12:05

Ouaip…
Studio = Poule mouillée.

Il suffit d'un scandale à la Weinstein avec un fond d'homophobie pour qu'ils retournent purement et simplement leur vest ceci dit. Vu le contexte, j'en viens à le souhaiter. On est face à une ouverture d'esprit réduite et un Hollywood à 2 vitesses sur le sujet.

RiffRaff
01/02/2018 à 10:56

@Arnaud: la justification serait plutôt que la relation entre les deux est déjà du passé au moment ou se déroulera l'histoire. A voir comment ils vont se débrouiller mais ne pas l'évoquer amoindrirait la portée de leur opposition à mon sens.

Plus
votre commentaire