Gal Gadot répond enfin aux critiques de James Cameron concernant Wonder Woman

Créé : 6 janvier 2018 - Christophe Foltzer
Affiche
122 réactions

L'un des gros succès de l'année dernière, c'est bien sûr Wonder Woman. Premier vrai gros hit du DCEU, le film a aussi été élevé au rang de porte-étendard de la cause féministe. Enfin, pas pour tout le monde.

C'est vrai que cela fait du bien de voir enfin un film de super-héros avec une femme comme personnage principal cartonner à ce point dans les salles. Et en plus c'est important, surtout en ce moment où la question de la représentation, et de la considération, des femmes dans le cinéma fait débat. Et on peut dire que, de ce point de vue, Wonder Woman a clairement rempli son contrat. Et avec les honneurs.

 

Photo Gal Gadot

 

Après, on peut toujours remettre en question les intentions du studio et se dire qu'au fond Warner et DC ne pensaient pas vraiment les choses sous cet angle et voulaient surtout imposer un personnage qui fonctionnerait chez un groupe démographique afin de s'attirer tous les publics. Un peu comme Marvel, oui. Mais laissons notre cynisme au placard quelques instants et savourons cette petite victoire.

Sauf que voilà, on se rappelle qu'en juin dernier, James Cameron n'était pas dupe et s'était permis de s'élever contre ce concert de louanges, en critiquant ouvertement le film dans la presse en l'accusant "d'objectiser une icone" et, qu'au final, "c'était juste les hommes d'Hollywood qui faisaient les mêmes choses qu'avant. [...] C'est un pas en arrière." Un point de vue qui se défend tout autant qu'un autre mais qui méritait cependant une réponse. Et c'est donc six mois plus tard que Gal Gadot a enfin décidé de prendre la parole, au micro d'Enterainment Weekly, surtout pour expliquer pourquoi elle ne lui a pas répondu à l'époque :

 

Photo Gal Gadot

 

"Je ne voulais pas lui offrir ce luxe. Tout d'abord, je suis une grande fan de son travail. Ses films sont géniaux. Il a été très innovant dans beaucoup de choses qu'il a faites et je n'ai rien à dire sur le versant professionnel et créatif de son travail. Lorsque c'est arrivé, parce que c'est une question de timing, il faisait la promotion d'un de ses films. On aurait dit qu'il avait besoin de se faire de la publicité et je ne voulais pas lui en offrir."

Gal Gadot parle évidemment de la ressortie de Terminator 2 en 3D, qui présente lui-aussi, une femme forte et indépendante, et pour beaucoup même, l'archétype de ce type de personnages. Et c'est vrai qu'à côté d'elle, Diana Prince fait un peu pâle figure. Si nous ne sommes pas vraiment sûrs que Cameron ait besoin de ça pour faire parler de T2, il faut reconnaitre qu'il passe beaucoup de temps à parler des films des autres plutôt qu'à faire les siens. Et on comprend que ça puisse énerver.

 

Photo Linda Hamilton

commentaires

Rorov94 08/01/2018 à 09:07

CAMERON a raison.
Son propos est pertinent et lourd de sens.
Pas macho pour un rond.
Sur la représentativité des femmes/ethnies/classe sociales...il donne des leçons à tous le monde en 36 ans de carrière!
Le mec est républicain,survivaliste,adhérent à la NRA,écolo,climatosceptique,capitaliste...
Contradictions,paradoxes,un humain quoi!
Mais il vous emmerdes,vous les gauchos-féministes à la con.
D'autres artistes vont donner des leçons de féminisme mais seront les 1ers/ères à user de leur pouvoir pour piner tous ce qui passe dans leur périmètre:adultes,enfants,animaux,aspirateurs...
Sans généraliser,va falloir qu'on m'expliquer pourquoi les comédiens/diennes une heure avant leur rdv avec weinstein ou autre se sappaient comme JENNA JAMESON dans une de ses oeuvres,se renseignaient sur les «goûts»de leurs interlocuteurs et partaient en rdv avec des prézos dans le sac à main...
Ont serait étonnés des noms(qui circulent déjà à Hollywood)
Quand y'en aura un ou une qui dira:«j'en ai bien profité,j'ai joint l'utile au désagréable,grace à ça je mesuis fait un nom et une fortune,j'assume et je vous emmerde...»LÀ je dirait BRAVO.

Manontherun33 07/01/2018 à 19:09

Gal Gadot, potiche par excellence. juste bonne montrer son Q. La nouvelle Wonder Woman ne portant même plus de jupe...Miss Jenkins qui se voit protectrice du genre féminin réduit ici la super héroïne a la femme objet. On est plus proche de la catin que de la guerrière.

Max 06/01/2018 à 16:56

Concernant la genèse du personnage, je recommande aux anglophones de visionner 'The Truth about Wonder Woman', deuxième épisode de la série documentaire 'Robert Kirkman Secret History of Comics'.

Robot 06/01/2018 à 15:34

Article Aaron Sorkin qui balaye un paquet de films et séries passionnants : zéro commentaires.

Article sur "polémique" Wonder Woman/James Cameron : 10 commentaires et un paquet de partage sur les réseaux, pour l'instant, avec la nette impression que plusieurs personnes trouvent ça sans intérêt.

Simple constat.

Nyl 06/01/2018 à 15:31

C'est nécessaire de reparler de cette affaire inutile ?
Les réactions de Jenkins sont parfaitement exagérés (surtout que son film est loin d'être féministe hormis le passage à Londres).
Cameron a tout à fait le droit de critiquer (surtout avec sa carrière) même si, parfois, je trouve qu'il nous prend parfois comme des vaches à laits ( ressortir Titanic et T2 ( pour refontes visuelles) , Avatar ( avec même pas 10 min en plus) même si j'aime la majorité de ses films, voire adore, il nous fait pas non plus exagérer. Et la primotion de Genesis qui sentait le chèque ^^.
Par ailleurs, vu le monument que T2 est, le film n'a pas besoin de pub ( c'est à se demander si elle réfléchit).
Quant à votre petite pique écran large, vous auriez mieux fait de faire des recherches (surtout que ce n'est pas un secret) car cela fait 8 années (presque 9) que Cameron travaille sur les suites d'Avatar tout en suivant la production d'éventuelles nouveau Terminator.

Quant à Gal et Party, je leur conseille de prendre du recul et de réfléchir au lieu de parler pour ne rien dire. Voire, se ridiculiser.
Surtout que les moqueries et critiques sont très faciles sur Internet.

Kriss42 06/01/2018 à 14:46

Elle me fait rire Gal Gadot que je ne reconnais pas comme une star mais seulement comme une piètre actrice qui n'aurait aucun succès sans son postérieur en gros plan dans le film. Elle a pris la grosse tête comme si James Cameroun avait besoin d'elle pour sa publicité. Qu'elle redescende sur terre. En plus mannequin et miss machin et c'est ça la libération de la femme. Il faut arrêter là de nous prendre pour des imbéciles.

Gregevil666 06/01/2018 à 14:35

@ Trump / j'espère que tu troll car sinon je voudrais bien connaître ton argumentation pour dire que T1 et T2, Aliens, True Lies et même Titanic sont des bouses. Allez vazi étale ta science.

Tuck Frump 06/01/2018 à 14:29

Gale Gadot dit n'importe quoi : à part Abbyss, et encore, Cameron n'a fait que des bouses.

Arrival 06/01/2018 à 13:29

Si je pige bien, en 2018 donner son point de vue ou ne simplement pas aimer un film mis en scène par une femme et avec une femme en héroine principale c'est être misogyne. Ok c'est noté. Mais c'est qui Gal Gadot?

KibuK 06/01/2018 à 13:17

"... il faut reconnaître qu'il passe beaucoup de temps à parler des films des autres plutôt qu'à faire les siens."

Cette phrase est d'une bêtise crasse.
Cameron travaille depuis des années sur les suites d'Avatar qui sont des films extrêmement complexes à concevoir et réaliser. Il produit également d'autres projets,

Plus

votre commentaire