Avengers : Infinity War nous promet la guerre totale dans un premier trailer implacable

Jacques-Henry Poucave | 29 novembre 2017
Jacques-Henry Poucave | 29 novembre 2017

Annoncé depuis des années, teasé au fil de nombreux blockbusters, Avengers : Infinity War dévoile enfin sa première bande-annonce. Et elle ne fait pas les choses à moitié.

Après s’être assemblés, désunis, avoir accueilli une batterie de nouveaux personnages surpuissants et disséminés pas mal de pierres d’infinités aux quatre coins de la galaxie, les Avengers et autres héros en spandex pensaient en avoir fini avec les invasions d’aliens mégalomanes numériques générés par ordinateur. Malheureusement, il n’est est rien.

 

 

Après tout, il fallait bien que Thanos (Josh Brolin) finisse par montrer le bout de sa vilaine trogne violette. Et pour le coup, si son rendu était passablement douteux lors de ses précédentes apparitions, le comédien semble excellemment numérisé et l’aura menaçante qui émane de lui, et de son redoutable faciès, est palpable.

Quant aux héros, désormais bien connu des spectateurs, ils devront faire face à un défi de taille, ainsi qu’en témoignent les nombreuses images où ils apparaissent en difficulté, alors qu’ils doivent faire face à plusieurs fronts, dans l’espace, sur terre, et à peu près partout où les troupes de leur adversaire surgiront.

 

PhotoSpider-Man aura finalement accepté le cadeau de Tony Stark

 

Difficile d’en dire beaucoup plus à la vue de ce seul trailer, dont deux éléments nous frappent néanmoins. Tout d’abord, en choisissant le seul thème musical identifiable de son répertoire généralement très faible, Marvel semble vouloir conférer à Avengers : Infinity War  une véritable dimension iconique. Ensuite, la caméra tremblotante des frères Russo paraît relativement absente et nous laisse espérer que les scènes d’action brouillonnes de Le soldat de l'hiver  et de Civil War nous seront épargnées, au profit d’un spectacle qui jouisse d’un peu d’ampleur.

 

PhotoOn se croirait presque dans Le Seigneur des Anneaux (oh ça va hein)

commentaires

Satan laTeube
01/12/2017 à 20:34

C'est moi où y'a pas une seule punchline débile dans la bande annonce ?? Est-ce qu'enfin on aurait un film de super héros "sérieux", sans vanne à tout va ??

Moody
01/12/2017 à 15:14

Quelle grosse daube. Ras le bol de tous ces films tous pourris.

TOD
30/11/2017 à 19:33

Le gros problème c’est Thanos il est le méchant ultime et déjà son design fait polémique alors qu’ils le tenaient parfaitement dans les scènes post générique.
Si sur l’hôtel du profit facile les mecs prennent des modèles 3D pré établis sa va pas le faire... Rajoutez des dredlocks et 2 crocs vous avez un Orc de Warcraft....

Birdy
30/11/2017 à 18:26

Et je ne cherche pas la violence, je me fous de Logan de Mangold, et encore plus de Marvel. Je veux juste voir de bons films...

Birdy
30/11/2017 à 18:02

@R90 : Je dis justement le contraire, relis mon 1er post. Je m'étonne de ceux qui attendent des grosses prods actuelles autre chose que de la semoule. On vend du Disney quand même. Et même le Seigneur des anneaux, d'une qualité artistique incontestable ( même si je m'endors devant ) ne fera pas plus hardcore que Disney.
Tout ces films, je me répète, sont la vitrine d'une stratégie marketing bien plus grande.

R90
30/11/2017 à 17:33

@Birdy

Et toi si tu veux être réellement "épaté par la violence", je te conseillerais bien autre chose que Logan de James Mangold...

Je rentre pas dans la guerre DC/Marvel puisque je cite la Fox, et en gros les super-héros actuels (c'est bien le sujet non...). Pour dire que s'étonner de l'absence de civils étripés face caméra et de la victoire du héros dans un film de super-héros (ou du moins le noter de manière si exaspérée), c'est juste parler des codes du blockbuster mainstream. Que ce soit le film de super-héros, d'action, catastrophe, de science-fiction... Je pige pas le focus sur le genre de super-héros (enfin si, vu le box-office c'est logique que ça occupe les consciences, mais bon quand on aborde un tel thème...)
Ok on parle sur une news de super-héros merci, mais la discussion sur le ras-le-bol du "c'est trop gentil je veux du sang parce que c'est adulte", mérite selon moi d'élargir la discussion. D'où le fait de citer Le Seigneur des anneaux par ex, comme tu le fais.

Si tu déplores l'état du cinéma mainstream à grand spectacle à l'échelle globale, ok, très bien, je pensais déceler cette espèce de haine primaire de Disney "c'est le diable" dans tes mots, comme s'ils étaient les seuls grands méchants actuels, par opposition à des studios concurrents qui serait intrinsèquement mieux et plus orientés artistique...

Birdy
30/11/2017 à 13:58

Tiens proposition à un réa/prod qui a vu ses couilles repousser :
un film de super héros qui dézingue à tout va, massacre à tout de bras. Vosu sortez la version enfant édulcorée en salle, mais le soir, pour les séances de 20h-22h, il y a la version non censurée.

Je suis curieux de voir les scores. Mais on parie que pas UN SEUL PROD au monde n'osera jamais faire ça ?

Birdy
30/11/2017 à 13:54

Et j'ai parlé des méchants, on peut discuter des histoires copier - coller des héros si tu veux...
Faisons le jeu des 7 erreurs entre Ironman et DrStrange pour se marrer.

J'en peux plus non plus de leurs guerre d'égo ressassées à chaque avenger. Passez à autre chose les mecs. Ok, Tony Stark a le melon, on a pigé, ok CptainSlipBleu est un super gentil moralisateur qui sait tout. On peut peut être trouvé une autre dynamique non ? Je te parle même pas d'une histoire, ça fait longtemps qu'il n'y en a plus.

Birdy
30/11/2017 à 13:50

@R90 : J'ai rien compris à ton post.
Je ne compare pas DC à marvel ( m'en cogne moi de leur guéguerre ) mais parlait de Marvel sur un article... marvel. Donc prendre Logan comme contre exemple est non représentatif car ils font tous ( à part donc ce Logan produit par Fox qui a épaté tout le monde par sa violence ) ce choix de faire des bastons de supérette.
Mais tu sais je trouvais déjà ridicule les bastons de Lord of the Rings quand des énoooormes malabars assiégeaient un chateau et s'écroulaient devant un nain et un elfe qui leur lançaient des cailloux, et jouaient à saute mouton dessus. Dans le 3 ? Des fantômes qui sauvent in extremis tout le monde.
Bref, les bastons de masse de ces films de super héros sont encore pire : édulcorées, mal filmées, aucune portée épique, des méchants sans charisme ( les monstres DC sont aussi bidons que le ultron de pacotille de Marvel ).
Tu veux du film de super héros mature et décomplexé ? Faut mater du manga.

Birdy
30/11/2017 à 13:26

Espérons surtout pour "Thanos-Bruce-Willis" qu'il ne sombre pas autant dans le ridicule que le power ranger bleu Apocalypse des derniers Xmen.

On a recensé le nombre de fans morts en s'étouffant avec leur popcorn pendant ce film à cause du ridicule de ce "super schtroumpf trop méchant" ?

Plus

votre commentaire