Mark Wahlberg pense que Boogie Nights est le pire choix de sa carrière

Geoffrey Crété | 24 octobre 2017 - MAJ : 22/01/2020 12:01
Geoffrey Crété | 24 octobre 2017 - MAJ : 22/01/2020 12:01

Mark Wahlberg regrette le film de Paul Thomas Anderson.

Curieux personnage que ce Mark Wahlberg. Ex-délinquant devenu chanteur dans un boys band puis vendeur musclé de slips d'une grande marque, il a été révélé comme acteur par Paul Thomas Anderson, David O. Russell et James Gray, avant d'empiler les films de seconde zone grâce à des solides goûts douteux.

D'où une filmographie bicéphale, où The Yards est suivi des navets Rock star et La Vérité sur Charlie, où Les Infiltrés de Martin Scorsese cotoie Shooter tireur d'élite, où La Nuit nous appartient est perdu dans le nuage nanardesque de Phénomènes et Max Payne. Où après avoir frappé du robot dans Transformers 5 : The Last Knight cet été, il sera à l'affiche de Tout l'argent du monde de Ridley Scott en décembre.

Bien curieux donc, comme le confirment ses déclarations lors d'un événement récent à Chicago, où Mark Wahlberg était invité par un cardinal à sensibiliser les jeunes à la parole de Dieu. L'occasion pour lui de se repentir sur ses choix de carrière :

"J'espère que Dieu aime les films et sait pardonner, parce que j'ai fait de regrettables choix par le passé. Boogie Nights est là-haut en premier dans la liste".

 

Photo Mark WahlbergMark Wahlberg expliquant pourquoi il trouve que Boogie Nights est son pire choix

 

Que Mark Wahlberg revienne sur sa filmographie est une chose - ce n'est pas inédit : il a déjà notamment craché sur Phénomènes de M. Night Shyamalan. Qu'il s'en prenne à l'un de ses meilleurs films, en est une autre.

Difficile de ne pas voir dans cette opinion le mépris simpliste d'un film sur le milieu du cinéma pornographique, où il incarne le légendaire Dirk Diggler face à Burt Reynolds, Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman, William H. Macy, Heather Graham ou encore Don Cheadle. C'est toutefois omettre que Paul Thomas Anderson, qui y démontre un talent inouï de jeune cinéaste, raconte les destins tragiques et incroyables de ces grands loosers avec une sensibilité et une brutalité saisissantes, dessinant au passage le portrait d'une époque folle. C'est réduire le film à bien peu de choses.

 

Photo Mark WahlbergMark Wahlberg du côté de la foi

 

Néanmoins, chacun pourra désormais imaginer que Dieu est éventuellement fan de FearTed et Ted 2Shooter tireur d'éliteNo Pain No Gain ou encore la série Entourage dont il était producteur exécutif, et le téléfilm La Remplaçante, tourné avant Boogie Nights.

 

Affiche officielle

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
11/03/2020 à 12:30

@Caroline

Ah ? Vous pensez à quels articles exactement ?
Parce qu'on a dit du bien de pas mal de ses films récents, même ceux qui étaient globalement ignorés-méprisés-peu aimés

Caroline
11/03/2020 à 12:28

Shooter, tireur d'élite est un très bon film. De toute façon, dans presque tous les articles sur cet acteur, vous êtes méprisants...

Tom
25/10/2017 à 15:57

Grift : Mais je m'en tape d'aller a l'encontre de leur avis en fait, moi je l'affirme avec autorite et ca blesse certains de l'entendre : Phenomenes est une merde.

Gabba The Hutt
25/10/2017 à 14:54

Fear est un très bon film, avec des personnages particulièrement ambiguës, portés par un cast excéllent. La Musique de Carter Burwell est magnifique et il est court, avec un rythme soutenu, donc on ne s’ennuie pas une seconde.

Arnaud
25/10/2017 à 12:50

J'avoue Phenomenes ... un pitch de ouf, un debut de film super prenant et apres ... ca part en sucette completement ... dommage

Des qu'on met Dieu et la religion dans le debat, tout de suite les mecs sortent des enormités quand meme :D
Boogie Night ... putain mec c'est ton meilleur film et de tres tres tres loin

Grift
25/10/2017 à 09:16

tom : t'es conscient qu'en disant ça (qu'ils ont pas tort, parce que leur avis est "juste" sur phénomène) ça va à l'encontre de ce que vient de dire EL juste en dessous : En gros personne n'a raison, ou n'a tord... c'est juste que chacun donne son avis :)

Atma
25/10/2017 à 08:34

Franchement, son apparition de second couteau dans les infiltrés le sauve à peine, vu ce qu'il a commis depuis... Et boogie Nights est de loin son seul "vrai" film, qui est passé à un chouia d'être un grand film à la Scorcese de la grande époque. Qu'il le renie est plus une marque de puritanisme mal placée que de la réelle bêtise, je pense cependant.

Prometheus56
25/10/2017 à 02:45

L'acteur a déjà rejeté ce film par le passé prétextant qu'il ne laisserait pas ses enfants le voir avant longtemps ou qqe chose du genre. Pas terrible comme annonce. Après personnellement je ne l'aime c'est lexemple meme de l arriviste prêt a tout pour jouer dans des blockbusters débiles et ramasser le cash.

Tom
24/10/2017 à 22:26

C'est bien mignon de toujours taper sur EcranLarge, mais la ils ont pas tort : Phenomenes est bel et bien un nanar, une belle chiure.

Geoffrey Crété - Rédaction
24/10/2017 à 21:58

@Dam's

On a fumé ce qu'on appelle communément "avoir une simple opinion, rien de plus, et si t'es pas d'accord ça n'est pas grave, ça ne veut pas dire que quelqu'un a tort ou a un problème, mais qu'on est dans le cas classique d'avis différents, chose plus que normale et saine quand on parle cinéma notamment"

https://www.ecranlarge.com/films/dossier/976531-l-indefendable-phenomenes-de-shyamalan-avec-mark-wahlberg-contre-les-plantes-tueuses

Plus

votre commentaire