Miami Vice : La version unrated décryptée

Laurent Pécha | 21 décembre 2006
Laurent Pécha | 21 décembre 2006

Après Manhunter, Le Dernier des Mohicans et Ali, c'est au tour du dernier film de Michael Mann, Miami vice, de se voir offrir en DVD un montage différent de celui vu en salle. Comme ce fut déjà le cas précédemment (Le dernier des Mohicans sorti sous le label Director's Expanded Edition), il ne s'agit pas ici d'une véritable director's cut mais d'une unrated version. Le métrage passe ainsi de 132min 17s (time code Ntsc) à 139min 04s. Mais comme ce fut le cas pour Ali, la différence de temps ne permet pas d'obtenir que des séquences inédites. Ce serait bien trop simple et bien moins fun à décortiquer. S'il ne s'est pas lâché comme dans sa director's cut d'Ali (voir notre décorticage minutieux en cliquant ici), Michael Mann a bien ajouté des scènes mais en a aussi enlevé (deux) tout en « s'amusant » quelques fois à changer un plan ici ou là ou en rajoutant un ou deux. Si par le passé, les versions DVD inédites de Michael Mann pouvaient prêter à la critique (surtout Le Dernier des Mohicans), il n'en est rien ici et la version unrated de Miami vice s'impose comme le meilleur des deux montages…à condition d'accepter de perdre la singulière ouverture du film.

 

Le premier plan du film dans la version cinéma
En effet, le plus gros des changements opérés par le cinéaste ne se fait pas attendre. Alors que le film s'ouvrait sans aucun générique et nous plongeait dans la boîte de nuit, une entrée en matière singulière qui avait le mérite d'attiser furieusement notre curiosité, le montage unrated nous propose une entrée en matière bien plus classique avec un générique et surtout une séquence de course de bateaux filmée avec un souci d'esthétisme totalement bluffant.

 

 



D'une durée d'environ 4min 27s, cette scène permet à la fois de donner un côté plus proche de la série et de délimiter quelque peu l'intrigue puisque Sonny et Rico ne participent à la course que pour garder sous surveillance le mec qu'ils sont censés arrêter dans la boîte de nuit après.

 

 



Le deuxième ajout de cette édition unrated arrive à la 26min 23s. On voit désormais le coup de téléphone que l'indic Nicholas passe à José Yéro (désormais première apparition de ce dernier). À la suite de cette séquence, on retrouve bien la scène de la douche entre Rico et sa copine sauf que le plan d'introduction sur la main de Rico est légèrement différent (26min 47s).

 

 


 

Autre nouveauté, l'insert (4s) sur la clé USB qui charge les fausses identités que José Yéro va ensuite consulter. Ce plan apparaît à la 30min 18s.

 


Ensuite, le montage reste identique jusqu'à l'omission de deux séquences présentes dans la version cinéma. Se situant à 36min 41s (à la 38min 23s : time code de la version cinéma), ces suppressions concernent l'attente de Sonny et Rico après avoir rencontré et discuté avec José Yero. On les voyait aller dans une villa au bord de la mer puis rentrés dans leur chambre pour découvrir qu'Isabella (Gong Li) et ses hommes les attendent pour leur annoncer qu'ils vont rencontrer Montoya. La coupe de ces deux scènes est plutôt judicieuse, permettant d'accélérer le récit tout en gardant plus mystérieux le personnage de Gong Li.

 

 

Plan absent de la unrated version
Plan absent de la unrated version
Dans la version unrated, on passe donc désormais de la séquence du coup de fil reçu par Rico qui annonce que Montoya est d'accord pour faire affaire avec eux à la scène où on les retrouve en voiture se dirigeant au point de rendez-vous. À ce titre, cette séquence de la voiture s'ouvre sur un plan inédit (41min 27s à 41min 29s) et offre un montage légèrement différent que celui vu en salle. La scène démarrait sur un plan de Gon Li alors que maintenant elle démarre plutôt sur un plan de Sonny et Rico (les plans sont les mêmes, seuls l'ordre d'agencement change).

 

 


Le deuxième gros ajout de la version unrated se situe à partir de 45min 32s (8 secondes supplémentaires) puis de 46min 09s à 49min 29s. Après avoir rencontré Montoya, Rico et Sonny sortent de la voiture du trafiquant et Rico passe désormais un coup de fil à sa copine, Trudy pour la rassurer sur la manière dont le deal s'est passé. Celle-ci le remercie pour les fleurs qu'il lui a envoyées. Mais ce n'est pas Rico qui s'en est chargé bien sûr mais les hommes de Montoya qui font ainsi bien comprendre à Rico et Sonny qu'ils savent parfaitement où se trouvent les gens qui leur sont chers. Cette séquence du coup de fil est suivi d'une autre scène où Rico et Trudy discutent dans un snack pour savoir s'ils doivent continuer la mission.

 

 




L'histoire d'amour entre Sonny et Isabella est plus étoffée. À 63min 01s (jusqu'à 64min 09s), on découvre les deux amants après leur première nuit d'amour. Gong Li rejoint Colin Farrell sur la terrasse de sa maison. On y découvre qu'elle habite avec sa tante et que sa mère est morte alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente. Un joli moment d'intimité magnifiquement filmé et photographié.

 

 

La tante d'Isabella (Gong Li)

C'est à la 113min 43s que l'on peut admirer la douce « folie » de Michael Mann, son côté perfectionniste absolument délirant. En apparence, rien de neuf dans cette séquence qui montre José Yero « prendre le contrôle » d'Isabella en faisant tuer son garde du corps et lui assénant qu'elle est désormais « sa » femme. Et pourtant le dernier plan de la scène a désormais changé tout en ayant la même durée. Pourquoi un tel changement ? Michael si tu nous lis, fais nous signe !

 

 

Plan de la version unrated
Plan de la version cinéma
Et ça continue dans le délire « mannien » quelques instants plus tard. À la 114min 05s, le découpage des plans diffère légèrement de la version cinéma. Concernant la séquence de l'échange final et la fusillade qui va s'en suivre, deux changements sont intervenus : un sonore, l'autre visuel. À partir de la 115min 18s et ce jusquà ce que Sonny prenne la parole, on a le droit désormais à la la reprise de In the air tonight de Phil Collins par Nonpoint (un clin d'oeil au pilote de la série amusant mais pas forcement du meilleur goût). Quant à la séquence de la fusillade proprement dite, elle est quasiment identique dans les deux versions. Quasiment puisque si Michael Mann ne nous offre pas quelques plans gore supplémentaires, il nous permet d'admirer durant trois secondes le visage déboussolé de Gong Li (à la 124min 21s) se précipitant vers Colin Farrell alors qu'elle vient de découvrir qu'il est flic.

 

 


L'ultime séquence inédite d'envergure que propose cette version unrated se situe juste après la fusillade. Après avoir une ultime fois changé quelque peu l'ordre et la durée de ses plans (entre la 125min 18s et la 125min 31s), Mann nous propose à partir de la 126min 02s (jusqu'à la 127min 29s) de découvrir que désormais Isabella ne se laisse pas faire dans la voiture. D'abord calme (comme dans la version cinéma), elle explose et roue de coups Sonny qui est obligé de stopper abruptement la voiture et de l'attacher. Une séquence qui crédibilise mieux le personnage de Gong Li qui n'accepte pas de manière amorphe la trahison de son amant.
Pour être logique dans le montage, un dernier changement est opéré lorsque Sonny et Isabella arrive dans la planque, Sonny détachant désormais sa belle (de 128min 21s à 128min 37s).

 

 



 

Tout savoir sur Miami Vice

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire