Cinquante nuances de Grey : Critique qui fouette

Jacques-Henry Poucave | 11 février 2015
Jacques-Henry Poucave | 11 février 2015

Interdit aux mineurs dans plusieurs pays, voire carrément censuré dans d’autres, 50 Nuances de Grey débarque enfin dans les salles, auréolé de stupre et de souffre. Mais cette romance teintée de sadomasochisme tient-elle ses promesses ?

Adaptation d’un livre à l’érotisme propret et terriblement pauvre, conçu pour ameuter le plus large public possible, le film de Sam Taylor-Johnson avait tout pour virer à la catastrophe. Et si le résultat s’avère médiocre et souvent hilarant, il n’est pas le nanar intégral tant redouté.

Correctement mis en scène, sans style avec un réel souci d’efficacité, sans âme mais habilement rythmé, 50 Nuances de Grey se laisse regarder poliment. L’ensemble est soigné, pensé et conçu pour attirer l’œil du spectateur et conserver son attention. Le film y parvient sans mal. Taylor-Johnson croit dans ses personnages, ou le feint remarquablement bien, parvenant ainsi à nous faire croire par instant au sérieux de l'entreprise, laissant entrevoir de jolis moments de tension sexuelle.

 

 

Entaché d’innombrables invraisemblances (un milliardaire oisif reçoit des journalistes étudiantes, vit soit disant caché mais passe sa vie à se promener dans la rue, est un manipulateur sadomaso mais ne peut s’empêcher de jouer du piano au clair de lune après l’amour, etc…), le métrage séduirait presque par sa dimension comique. Émaillé d'images ridicules, comme Anastasia suscotant un crayon aux initiales de son amant, 50 Nuances de Grey offre plus que son lot de réjouisantes âneries.

 

 

De même, si l’ensemble de scènes de sexe est cruellement dénué de sensualité, on est presque fasciné par le ratage. A la fois plus osé que le blockbuster standard et incapable de véritablement choquer, 50 Nuances de Grey a le cul entre deux pieds de chaises. Le résultat est parfois ridicule, mais confine au jamais vu. De même, l’absence d’alchimie entre les comédiens, voire le dégoût sincère qu’ils semblent éprouver dès que leurs corps se frôlent, achève de transformer le tout en un objet filmique inclassable, et par endroits intéressant.

 

Résumé

Avec son mélange de romantisme mièvre, de sexe indécis et de maîtrise visuelle, 50 Nuances de Grey est un OVNI, plutôt médiocre, mais qui attire étrangement la curiosité.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(2.3)

Votre note ?

commentaires
Tom
04/03/2015 à 14:14

Un film terriblement affligeant et pathétique.

bijouxbandit
28/02/2015 à 03:47

Les films n’ont pas pour but de présenter la réalité mais de passer un bon moment pour s’évader de la réalité quotidienne le temps d’un moment.
Toutes les époques ont connu leurs livres osés ; l'amant de la lady, O, venus erotica, le boudoir de sade ... les films ; emmanuelle, 9 semaines et demi et aujourd'hui ce petit film bien mimi ...

bijouxbandit
28/02/2015 à 03:47

Les films n’ont pas pour but de présenter la réalité mais de passer un bon moment pour s’évader de la réalité quotidienne le temps d’un moment.
Toutes les époques ont connu leurs livres osés ; l'amant de la lady, O, venus erotica, le boudoir de sade ... les films ; emmanuelle, 9 semaines et demi et aujourd'hui ce petit film bien mimi ...

Spooky
24/02/2015 à 09:32

Touco > J'ai trouvé la critique "ce film est bien, c'est pour ça qu'il est nul" !!! C'est celle de Birdman sur ce même site !!!
Birdman qui se retrouve avec la même note (5/10) que 50 nuances... Mais on peut préférer l'un à l'autre !!! :D

Spooky
24/02/2015 à 09:28

Touco > J'ai trouvé la critique "ce film est bien, c'est pour ça qu'il est nul" !!! C'est celle de Birdman sur ce même site !!!
Birdman qui se retrouve avec la même note (5/10) que 50 nuances... Mais on peut préférer l'un à l'autre !!! :D

titi
21/02/2015 à 11:13

magnifique, bien joué

aaaaallll
14/02/2015 à 17:54

Bien qu'il manque des scènes et des passages du livre le film a plutôt bien été retranscrit...j'avais un peut peur à lire les critiques mais je trouve qu'elles ne sont représentatives de ce que j'ai pu voir .... après chacun ses gouts...

aaaaallll
14/02/2015 à 17:54

Bien qu'il manque des scènes et des passages du livre le film a plutôt bien été retranscrit...j'avais un peut peur à lire les critiques mais je trouve qu'elles ne sont représentatives de ce que j'ai pu voir .... après chacun ses gouts...

MystereK
13/02/2015 à 14:03

Touco, vou venez de découvrr ce que beaucoup d'Internautes devraient savoir avant d'émettre une citique, il y a beaucoup de nuances (c'est le cas de le dire) entre nul et bien, toute une game de sentiments qui fait qu'on peut apprécier une oeuvre selon un point de vue et ne pas l'apprécier selon un autre. Chaque film est bien plus complexe que les avis binaires auxquels ils sont normalement soumis.

La teub
13/02/2015 à 12:17

Franchemant les acteurs sont meme pas beaux

Plus
votre commentaire