Critique : Freddy 3, les griffes du cauchemar

Par Tonton BDM
2 juillet 2013
MAJ : 21 mai 2024
0 commentaire

Il est amusant de retrouver, au sein du petit film qu'est Freddy 3, les griffes du cauchemar, quelques noms aujourd'hui bien connus des amateurs de fantastique : tout d'abord le nouveau venu Frank Darabont au scénario, ce vieux briscard de Larry Fishburne (franchement, qui se rappelait qu'il jouait dans ce film ?), et surtout la nouvelle venue Patricia Arquette, dans son tout premier role : seulement 19 ans et déjà sérieusement bustée.

Du point de vue de la saga, Freddy 3, les griffes du cauchemar marque un vrai tournant, en faisant du personnage de Robert Englund LA véritable star du film, dont les auteurs exploreront sans vergogne le passé, comme pour répondre à la fameuse question popularisée par l'Orangina rouge "Mais pourquoi est-il si méchant ?". On découvre donc que Freddy est le fils d'une bonne sœur qui fut enfermée malgré elle dans un asile de fous, et fut violée par une centaine de psychopathes déments (sic).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que toutes ces surprises contribuent à faire de Freddy 3, les griffes du cauchemar un gentil n'importe quoi très attachant, un délire cartoonesque et macabre au cœur duquel une bande de jeunes cinglés enfermés dans un centre "pour jeunes suicidaires" va redoubler d'imagination pour affronter un Freddy toujours plus sadique (il se transforme en chaudasse à gros seins pour piéger un ado, s'improvise marionnettiste avec les veines d'une de ses victimes…). Ajoutons à cette franche bonne humeur de jolies séquences en stop motion conçues en hommage à Ray Harryhausen, et nous obtiendrons un des tous meilleurs films de la saga, si ce n'est le meilleur.

Rédacteurs :
Résumé
Tout savoir sur Freddy 3, les griffes du cauchemar
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires