Robert Englund regrette l'abandon d'un prequel autour de Freddy, Les Griffes de la Nuit

Déborah Lechner | 10 septembre 2019 - MAJ : 10/09/2019 14:42
Déborah Lechner | 10 septembre 2019 - MAJ : 10/09/2019 14:42

L'acteur Robert Englund, qui a interprété le tueur d'Elm Street, regrette beaucoup que les origines de son personnage n'est pas été creusées dans un prequel.

C'est assez difficile d'imaginer qu'après neuf films (dont un remake) et une série télévisée, Robert Englund, le premier acteur qui a interprété Freddy Krueger, puisse regretter l'absence d'un autre long-métrage dans la saga.

L'esprit démoniaque qui s'immisce dans les rêves de ses victimes pour les tuer est devenu une icône du cinéma d'horreur créée par Wes Craven avec le premier film, Les Griffes de la nuit qui a eu droit à son remake en 2010, Freddy, les griffes de la nuitRobert Englund a alors cédé sa place à Jackie Earle Haley en gardant en tête un projet qu'il aurait aimé concrétiser, un prequel sur la vie du tueur. Plus précisément, sur la période où Freddy était vivant et qu'il s'est mis à tuer des enfants avant d'être arrêté par la police. L'acteur a dévoilé à ComicBook que ce scénario avait bel et bien existé :

 

photo Robert EnglundRobert Englund en Freddy Krueger dans Les Griffes de la nuit de Wes Craven

 

"Il y a de superbes vidéos sur Youtube qui sont des sortes de prequel sur le Freddy d'avant que j'aime bien et qui sont vraiment intéressantes. Si je pouvais remonter dans le temps, il y avait un script qui traînait et qui aurait pu s'appeler Krueger : The First Kills, mais ce n'était pas une version du prequel de la série de Tobe Hooper."

Tobe Hooper a effectivement réalisé l'épisode pilote de la série Freddy, le cauchemar de vos nuits qui décrit les évènements du procès de Krueger accusé du meurtre de plusieurs enfants et où il est acquitté pour vice de procédure de la part d'un officier qui ne lui a pas correctement récité ses droits. Mais le récit dont parle Robert Englund est assez différent :

"Il y avait Freddy, les enfants, deux policiers qui essaient de le coincer et puis ces deux avocats malins. Ce sont eux, en réalité, les deux stars du projet, ils font sortir Freddy de prison. Mais vous le voyez derrière les barreaux, rencontrer ses avocats et entrer dans la salle d'audience. Vous voyez les avocats aller et venir pour le faire sortir.

 

Image 477869Jackie Earle Haley dans le remake Freddy, les griffes de la nuit de Samuel Bayer

 

Freddy brûlait ensuite comme Jeanne d'Arc par des parents qui ne pouvaient pas supporter cette injustice. La rumeur voulait que ce soit John McNaughton qui dirige le projet, le grand réalisateur d'Henry, portrait d'un tueur en série, avec Michael Rooker. J'étais très excité et enthousiasmé par ce projet qui a été validé pendant une brève seconde."

L'acteur a ensuite expliqué que ce script s'était en quelque sorte égaré pendant le rachat de New Line Cinema par Turner Broadcasting System en 1994 :

"J'imagine que je peux considérer ça comme un regret. C'était à ce moment-là que ça aurait été amusant de le faire et j'étais encore assez jeune. J'avais quelques idées, je voulais me teindre les cheveux en rouge comme je l'ai fait dans Freddy contre Jason, ce genre de choses. J'avais des idées avec lesquelles je voulais jouer. C'est probablement mon seul regret."

Comme l'industrie cinématographique aime cuisiner dans de vieilles marmites, Freddy Krueger a toutes ses chances de revenir sur grand écran, pourquoi pas pour un prequel, étant donné que les suites ont été faites à la pelle et que le dernier remake n'a pas connu un succès retentissant (115,6 millions dans le monde et 63 à domicile pour 35 millions de budget). Après tout, si on a eu droit à la suite Halloween, tout reste possible. 

 

Image 480559

commentaires

Spawn
11/09/2019 à 13:38

Moi j aimerais une suite à freddy vs Jason dans la quel Pinhead de Hellraiser est présent ca pourrez faire un film ouf ou alors une adaptation du comics Freddy vs Jason vs Ash

Spike
10/09/2019 à 19:46

C'est vrai qu'un film sur "l'avant", quand il n'était qu'un homme, pourrait être très bien, un bon film noir et malsain.

Par contre EL, essayez de faire attention sur les fautes. Il y en a des pardonnables, mais "N'EST pas été creusées dans un prequel" c'est un peu douloureux quand même.

Mad
10/09/2019 à 14:55

Moi je veux une série de la veine d'Ash vs Evil Dead avec Freddy qui nous montre à chaque épisode une nouvelle façon de buter des gens dans leur rêves, façon quatrième Mur, avec Robert Englund.

votre commentaire