Matrix : critique qui prend la pilule rouge

Thomas Messias | 12 mai 2018 - MAJ : 19/05/2019 17:57
Thomas Messias | 12 mai 2018 - MAJ : 19/05/2019 17:57

On ne présente plus le Matrix des soeurs Wachowski, avec Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss et Laurence Fishburne, celui qui allait révolutionner le cinéma de SF pour les décennies à venir.

CODE SOURCE

Malgré sa complexité apparente, Matrix est un film plutôt lisible, cohérent, profond jusque dans ses aspects les plus philosophiques. La Matrice, invention géniale et tellement crédible, est propice à la création d'un univers visuel sans précédent, dans lequel tout est possible. C'est presque le problème du concept du film : une fois assimilés les préceptes de la Matrice, on comprend que n'importe quoi peut se produire, un évènement ou son exact opposé. Le beau savoir-faire narratif et visuel des soeurs Wachowski peut alors sembler un peu vain.

 

Photo Keanu Reeves, Carrie-Anne MossLe dormeur doit se réveiller

 

SUIVEZ LE LAPIN BLANC

Cependant, il serait un peu bête de bouder son plaisir devant ce formidable spectacle. Parce que le côté totalement imprévisible du film lui donne quand même un charme fou. Parce que l'innovation est telle qu'on ne se lasse pas de certaines images. Et parce que certains personnages de Matrix (en particulier l'agent Smith, formidable Hugo Weaving) ont une dimension telle que l'on a envie de les suivre dans d'autres aventures au coeur de cet univers aux possibilités infinies. Désir commun à des millions de spectateurs et entendu par les Wachowski, qui allaient bientôt transformer un projet unique en une trilogie discutable.

Pour savoir pourquoi Matrix Reloaded et Matrix Revolutions méritent une seconde chance, c'est par ici.

 

Affiche

Résumé

On apprécie ou pas les deux segments qui ont suivi Matrix, mais il apparaît indiscutable (et indiscuté) que le premier film balaie tout son sur son passage et a influencé plusieurs générations entières de films d'action.

commentaires

Andarioch
15/05/2019 à 07:53

Marrant de constater que pour un film aussi ancré dans son époque (20 ans déjà...), notamment au niveau esthétique, il n'a paradoxalement pas vieilli du tout.
Résumons: une histoire intelligente, un scénario diablement efficace, une direction artistique qui a fait date, des images et des postures iconiques, un montage au p'tit oignons, une musique qui colle parfaitement, des acteurs au sommet de leur art, ...
Effectivement: pourquoi seulement 4 étoiles?

Richter
13/05/2019 à 09:24

J'ai trouvé le premier assez sympa mais je n'ai jamais compris l'engouement autour. Le reste m'a complètement laissé de marbre.

Geoffrey Crété - Rédaction
13/05/2019 à 00:30

@Dae-Soo

On ne dit pas "tout et son contraire".
On a un rédacteur qui, à la sortie de Matrix, avait un avis (et encore une fois, tout avis est légitime : on peut parfaitement penser que la trilogie dans son entièreté est discutable, c'est possible et tant mieux, pas de police de la bonne cinéphilie ici).
Puis, récemment, des articles d'un autre rédacteur (en l'occurrence, moi), qui revient sur les suites, dans une rubrique au concept clairement expliqué dès l'intro : revenir sur des films, avec un peu de recul, pour aller contre une sorte de consensus.
Reloaded et Revolutions ont créé de vastes débats, ont beaucoup déçu, et l'effervescence de leurs sorties nous a donné envie d'en reparler, avec un peu de perspective, récemment. C'est donc parfaitement cohérence d'avoir ces articles.

Par ailleurs, sachez qu'on parle avec enthousiasme des Wachowski depuis des années. On a défendu Speed Racer, Cloud Atlas, Sense8 et Jupiter Ascending, et été souvent moqués pour ça. Vous étiez venus commenter la récente news sur Matrix, où on rappelait tout ça avec tous les liens vers les articles où on exprime notre opinion.

TomTom
12/05/2019 à 22:39

"le premier film balaie tout son sur son passage et a influencé plusieurs générations entières de films d'action." : merci de vous relire, une génération c'est 25 ans, on en est donc à 1 génération depuis 1999, même si la 2 vient de commencer mais elle est trop courte pour pleinement compter!

Dae-Soo
12/05/2019 à 22:23

J'y suis sûrement allé un peu fort je l'avoue, sur la forme seulement. Car je maintiens, les deux autres opus ne sont pas discutables mais au contraire nécessaires. C'est tout l'inverse. Pourquoi sortir une telle phrase si c'est pour dire "au fait allez plus bas dans les liens on essaie de sauver les suites"? Je ne comprend pas qu'on dise tout et son contraire au sein du même article, c'est assez étrange à lire.
Je ne dois sûrement pas être intime avec le concept qu'il y ait plusieurs avis au sein d'un même site, c'est assez perturbant mais j'ai saisi le concept, merci de me l'avoir expliqué avec courtoisie vu le ton assez dégueu que j'ai employé. J'ai du bouffer trop d'Allociné aseptisé et je me suis laissé convaincre qu'une rédaction était unie jusque dans leurs avis. Intéressant, à méditer pour ma part. Encore toutes mes excuses pour avoir manifestement trop rapidement mis en doute votre professionnalisme, cela m'arrive souvent lorsqu'un sujet ou un artiste me tient à cœur. Une attitude qui me dessert et que je me dois de corriger si je ne veux pas aller à l'encontre de mes principes de respect si chers à mes yeux en temps normal. C'est chiant d'être passionné.
Bien à vous.

Geoffrey Crété - Rédaction
12/05/2019 à 21:03

@Dae-Soo

Premièrement : que cela ait été pensé et conçu comme une trilogie (c'est un fait et ce n'est pas remis en question) n'est pas le sujet pour le rédacteur. Oui, c'était le plan, mais personne n'avait prévu que cela devienne si énorme, avec tant de pression. On peut donc déjà avoir ça en tête comme facteur, et également avoir un avis sur la trilogie (ce qu'elle raconte, ce qu'elle montre), quand bien même on sait qu'elle était prévue.

Deuxièmement : lisez la critique juqu'au bout et trouvez deux récents dossiers entiers consacrés à Reloader et Revolutions, où on explique en quoi c'est mal-aimé et à réévaluer. En contrepoint et complément. Sur Ecran Large, il y a plein d'avis différents qui coexistent, à l'image du public.

On rappelle que de notre côté, on préfère penser et défendre qu'avoir des avis différents ne signifie pas que quelqu'un a tort, n'y connaît rien, pense mal, ou autre.
Bien à vous.

Dae-Soo
12/05/2019 à 20:56

4 étoiles, sérieusement????

"les Wachowski, qui allaient bientôt transformer un projet unique en une trilogie discutable."
Faut vraiment rien connaître aux Wachowski pour sortir une ânerie pareille... C'est tellement répandu que les deux autres opus sont dispensables et ont été fait pour la thune que vous êtes tombés dans le piège: Matrix a toujours été pensé comme une trilogie. Toujours. Seulement il fallait que le premier film se suffise à lui-même pour être accepté par les studios, comme un certain Star Wars en 1977...
Je suis assez choqué qu'un professionnel soit tombé dans le panneau.
Je vous conseille de regarder la rétrospective de Durendal sur les Wachowski, il vous expliquera bien mieux que moi pourquoi Matrix a toujours été prévu comme une trilogie.
Bien à vous.

DJ Fest
12/05/2019 à 20:04

Elle est où la cinquième étoile ???

Jojo
12/05/2019 à 19:36

Le 1er opus est un chef d’œuvre de SF et de film d'action malgré une trilogie inégale la saga Matrix reste pour moi une référence en science fiction.

votre commentaire