Jim Carrey et Michel Gondry se retrouvent pour une série

Alexis Vielle | 15 septembre 2017
Alexis Vielle | 15 septembre 2017

Treize ans après Eternal sunshine of the spotless mind , Jim Carrey  et Michel Gondry se retrouvent pour une série entre American beauty et Man on the moon . 

Leur première collaboration avait accouché d’un superbe film poétique et mélancolique. Eternal sunshine of the spotless mind illustrait toute l’inventivité du français accompagné de son fidèle acolyte Charlie Kaufman, ce qui avait valu au duo l’Oscar du meilleur scenario original en 2005. 

 

Photo

 Sur le plateau du film avec Jim Carrey et Kate Winslet

 

Jim Carrey  et Michel Gondry sont donc de retour sur le petit écran pour une nouvelle série intitulée Kidding. La question est de savoir si le projet saura convaincre un public croulant les offres télévisuelles aussi bien dramatiques que comiques. Crée par Dave Holstein, producteur de Weeds , le show nous présente donc Jeff, alias Mr Pickles, l’idole des jeunes sur la petite lucarne, leader d’opinion sur une génération grandement influençable en ces temps d’informations anxiogènes et destructeurs. Alors que la vie se déroule comme un long fleuve tranquille, le multimillionnaire va devoir traverser une crise familiale sans précédent, d’autant plus dévastatrice qu’elle va remettre en cause sa capacité à apporter de la joie dans des foyers accros à ses programmes.

 

Photo I Love You Phillip Morris

 

Un rôle idéal pour le génie comique américain, pouvant basculer de l’hystérie au dramatique en un claquement de doigt. Showtime a commandé une première saison de dix épisodes pour une série mise en boite par Gondry. En attendant, si vous êtes en manque de l’acteur, trop rare sur les écrans ces deniers temps et surtout à l’affiche d’un bon film, vous pouvez vous réconfortez avec le très bon documentaire sur son Man on the moon dont on vous parlait précédemment. Jim Carrey ou l’éternel clown qui pleure.

 

Image 134156

commentaires

Paris, Texas
16/09/2017 à 05:28

Harry Dean Stanton est mort les gars....

Hank Hulé
15/09/2017 à 18:19

Encore une énorme faute dans le titre !
Chapeau les gars !
Du coup, je me suis arrêté là...

votre commentaire