Stranger Things : les frères Duffer voulaient réaliser le remake de Ça, le clown de Stephen King

Geoffrey Crété | 9 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 9 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les frères Duffer, qui citent Stephen King parmi leurs grandes inspirations pour Stranger Things, ont failli réaliser le remake de Ça, avec le clown maléfique.

Sortie de nulle part pour devenir le phénomène de l'été, quitte à être perçue par certains comme une déception vu l'engougement quasi unanime, Stranger Things a été décortiquée par ses fans, à la recherche des nombreuses références au cinéma des années 80.

E.T. L'Extraterrestre, Stand By Me, Explorers, Les Goonies, Carrie, Poltergeist ou encore Rencontres du troisième type : Matt et Ross Duffer revendiquent leurs inspirations, à l'origine de cette histoire de disparitions mystérieuses, d'expériences secrètes menées par le gouvernement, d'une créature venue d'ailleurs et d'une petite fille dotée de pouvoirs extraordinaires.

Au-delà des films, le spectre de tout Stephen King plane sur Stranger Things. Aucune surprise donc d'apprendre au détour d'une interview dans The Hollywood Reporter que les frères Duffer ont essayé d'adapter Ça, le célèbre roman du maître sur une bande d'enfants qui affrontent un alien connu pour son apparence de clown démoniaque :

"C'est pour ça qu'on a fini par faire Stranger Things, parce qu'on a demandé à la Warner. Genre, "S'il vous plaît", et ils ont répondu, "Non". C'était avant Cary Fukunaga. C'était il y a très longtemps."

Tout en considérant la performance de Tim Curry terrifiante, les Duffer jugent le célèbre téléfilm des années 90 très imparfait, notamment dans sa deuxième partie. Pour eux, il est clair qu'il appelle à être remaker.

 

Photo Grippe-Sou Pennywise (téléfilm)

 

Si le duo, fan de True Detective, était ravi de voir Cary Fukunaga à la tête de l'adaptation l'année dernière, il restait perplexe quant à la possibilité de condenser le roman en un film :

"Comment on fait ça en un film de deux heures ? Même en séparant les enfants, comment on peut faire ça bien ? On ne peut pas vraiment tomber amoureux des personnages de la même manière que dans le livre. Donc, à quel point j'aurais été bien plus excité de voir Cary Fukunaga faire ça pour HBO ou Netflix ?"

Pour les frères Duffer, l'idéal aurait ainsi été "huit ou dix heures", pour rendre justice au roman. "C'est du moins comme ça qu'on s'est senti mieux de ne pas faire l'adaptation".

 

Matt & Ross Duffer

Les frères Duffer avec Winona Ryder, sur le tournage de Stranger Things

 

Et pour cause : Cary Fukunaga a fini par quitter le projet après s'être battu pour pouvoir réaliser deux films, avec un Rated R pour être fidèle au cauchemar de Stephen King qui regorge de scènes noires. Andres Muschietti, réalisateur de Mama, accepté de se plier aux règles du studio, qui n'a validé qu'un seul film.

Prévu pour le 20 septembre 2017, Ça sera porté par Bill Skarsgård, fils de Stellan Skargard et frère d'Alexander, dans le rôle du clown. Avec Finn Wolfhard, révélation de Stranger Things, dans le rôle de Richie, l'un des enfants. De la série des frères Duffer à Stephen King, il n'y a définitivement qu'un tout petit pas.

 

Photo Bill Skargard

Tout savoir sur Stranger Things

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire