Hannibal : la productrice accuse le téléchargement illégal d'avoir tué la série

Geoffrey Crété | 18 mars 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 18 mars 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Neuf mois après l'annulation de la série, la productrice Martha de Laurentiis explique pourquoi, selon elle, Hannibal a disparu des écrans TV.

Le 22 juin 2015, l'inévitable arrive : NBC abandonne Hannibal après trois superbes saisons au succès tout relatif, côté public et critique (zéro nomination aux Golden Globes et Emmy). Deux mois après, après que Netflix, Amazon et quelques autres aient passé leur tour, la série créée par Bryan Fuller semble définitivement morte et enterrée.

 

 

Alors que toute l'équipe a depuis repris sa vie, la productrice Martha de Laurentiis a publié une tribune sur The Hill pour revenir sur cette disparition, et accuser le téléchargement illégal de menacer la survie d'une partie de la création :

"Quand NBC a décidé de ne pas renouveller Hannibal pour une quatrième saison, ce n'était pas difficile de connecter son destin au fait que la série était classée cinquième série la plus piratée en 2013. Quand près d'1/3 des spectateurs vient de sites pirates - malgré le fait que chaque épisode était disponible en téléchargement légal le jour suivant la diffusion... Le calcul est simple."

 

Hannibal-Season-Three-Poster-2

 

"Ceux qui ont téléchargé illégalement la série ont-ils tué Hannibal ? Malheureusement, ça restera un suspense. Avec plus de deux millions de gens qui regardaient la série illégalement, ce n'est pas difficile de penser que les pirates étaient, au grand minimum, en partie responsables de centaines de personnes qui ont perdu leur travail, et de millions de fans - qui regardaient la série légalement - qui ont perdu un programme qu'ils aimaient."

Et de conclure :

"Il ne s'agit pas juste de moi. On parle des existences de milliers et milliers de travailleurs qui participent à enrichir la vie de millions de fans de films et séries télévisées. Quand le pillage sera fini, même les pirates n'auront plus rien à regarder, et encore moins à voler. C'est un avenir sombre, contre lequel je m'efforcerai - en tant que productrice et fan - de me battre."

De quoi relancer la discussion complexe sur le piratage illégal, sachant que l'équation va bien au-delà des chiffres de piratage puisque Game of Thrones, cible favorite des bandits sérievores, demeure justement un des grands succès de HBO.

 

 

Tout savoir sur Hannibal

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Le Realiste
01/04/2016 à 09:52

Cette saison 3 est une PURGE TOTALE !!! Deux saisons auraient suffit, cette dernière et ultime saison est tellement pompeuse et chiante que j'ai fini par détester tous les acteurs et actrices de cette série.

jorgie
31/03/2016 à 13:25

J'ai trouvé cette série extraordinaire. J'avoue je l'ai téléchargé illégalement mais ai dessuite acheté les dvd. Dire que le téléchargement illégal a tuer la série ? c'est VRAI mais pas a cause des gens qui téléchargent mais a cause du système de production tout entier. On prive les pauvres de culture et on détruit l'art s'il ne rapporte pas!! Je veut bien croire que la productrice regrette son bébé mais ne regrette t'elle pas plus le trou que sa a causé dans ses revenu ??? Il faut faire confiance au public j'ai toujours rendu aux artistes ce qu'ils m'ont donnés pas plus pas moins et que ce soit en musique film etc... LA CULTURE N'EST PAS NEGOTIABLE ELLE APPARTIENT A TOUT UN CHACUN. Derrière ils jouent la corde sensible "l'equipe a perdu ses emplois, les vaches a lait de fan on perdu leur serie..." si elle y tenais vraiment je pense que la prod n'avais qu'a investir ses billes pour monter une maison de prod et la serie aurais été sauvé... c'est une question d'argent et non une question de societe comme on essaye de nous le faire croire. Ce n'est que mon avis...

Valtiel
25/03/2016 à 03:37

La série est magnifique. Mais dire que le piratage est la cause de sa mort, j'ai un doute. Et pour preuve ; Game of Thrones.

Roreru
22/03/2016 à 00:53

Et donc... J'en viens à beaucoup rigoler quand je vois des rageux écrire "Dans votre g**** bande de sale pirate".
Pour être clair, oui, évidemment je télécharge (j'ai l'Internet illimité, à quoi ça sert sinon ????). Et à ce jour, je dois avoir acheté 90% des séries que j'ai été amené à télécharger (je suis cinéphiles, seriephiles et sans aucun soucis d'argent).
Le téléchargement concernant l'Europe est une forme de publicité (dans mon cas) puisque de toute manière nous n'avons pas accès aux séries américaines. Si ce n'est quelques rares exceptions (Daredevil sur Netflix).

De tout temps il y a eu un bouton REC sur les radios, les magnétoscopes etc... Et de tout temps il était illégal de faire une copie d'une cassette audio ou vidéo. Ou encore de regarder un film au cours de "morale".
Aujourd'hui, avec Internet cela prend des proportions différentes. Mais au final il ne s'agit que de législation. En Belgique ou en France télécharger c'est du vol si vous ne possédez pas les droits (achats du cd, dvd ou Blu-ray), au Togo (juste pour l'exemple) la loi n'interdit en rien le téléchargement.

Après on peut se poser la question, si je vais dans une bibliothèque que je prends un livre mais que je ne le ramène jamais, est-ce que je vole ? (c'est évident).
Je prends un livre, je fais une copie et je le ramène, ai-je volé le livre ? (toujours aussi évident en rapport au droit d'auteur). Mais dans ce cas la librairie et l'auteur continueront d'en retirer un bénéfice.

Alors évidemment, en terme de droits d'auteur il y a vole.
Mais c'est rêver de penser que le petit ouvrier avec ses 1400€ par mois commence à se soucier de l'artiste qu'il est en train de flouer (pour citer des super connus: Rihanna, Eminem, U2,.... Etc etc...). Alors que ceux là même continue de mener la grande vie tout en se faisant pirater depuis au moins 2002.
Le gars sue eau et sang pour payer le prêt de sa petite maison avec son terrain de 5 ares pendant que l'autre JOUE l'acteur, passe à la tv et possède plusieurs résidences à différents endroits du globes (je ne suis pas en train de dire que c'est bien de télécharger, je me place dans la tête de l'ouvrier commun que je ne suis pas :-D).
Donc non, la classe moyenne n'en a rien à faire, elle télécharge.

Vous savez, ce petit gars faisant partie de la classe moyenne basse qui va voir son patron pour lui dire qu'il n'est pas dans la bonne catégorie salariale et que d'après ce qu'il effectue comme travail il devrait avoir 1€ de l'heure en plus (salaire minimum légal). Ce petit gars qui reçoit comme réponse, "oui vous devriez avoir cette euro mais vous ne l'aurez pas, enfin vous pouvez l'avoir mais aurez en même temps vos 3 mois de préavis, vous pouvez aller trouver votre syndicat mais ça n'y changera rien".
Lui qui se fait "voler" chaque heure de travail et qui vit dans un appartement de 65m2 pour 800eur et on a même ajouter les charges. Qu'est-ce qu'il en a à faire du clown, qu'il écoute ou qu'il regarde, qui gagne en quelques années quelques mois ce que lui gagnera en une vie ????

Personnellement, je comprends les 2 points de vue (c'est pourquoi j'achète en très grande partie ce que je télécharge). Mais je n'insulterai pas celui qui télécharge sans acheter par la suite.

Gabriel Vetra
21/03/2016 à 17:19

Ce que disaient plus haut @Roreru et @Maided est finement observé.
Ce qu'il ne faut pas non plus oublié, c'est qu'aux USA, NBC est une chaîne publique (au même titre que M6), là où HBO est câblée (Canal+).
Autrement dit, les fans américains avaient la possibilité de faire de l'audience le jour même de la diffusion, sans pouvoir invoquer une excuse tarifaire. Et n'oublions pas que c'est l'audience US et elle seule qui détermine l'avenir d'une série.
En tenant compte de ces facteur importants, on peut comprendre l'agacement de la productrice.

Portenawak
21/03/2016 à 15:24

Mais où a t elle vu que sa série était la 5eme plus piratée en 2013?????

https://torrentfreak.com/game-of-thrones-most-pirated-tv-show-of-2013-131225/

Vu le "succès" de la série, ça m'étonnerait vraiment que ce soit la seule à être victime du piratage....

Ann Perkins
21/03/2016 à 10:14

Comme le dis l'article, la question est plus compliquée que le piratage. Mais ce qui est certain c'est que c'est un critère, et que cela peut tuer une série fragile comme Hannibal, qui n'a pas la force de frappe d'un Game of Thrones.

Et sinon, je pense que la folle idée pour nous autres Européens est... d'acheter ou louer la série, si elle ne passe nulle part. Ou accepter sinon qu'on doit parfois patienter des mois pour la voir, malgré les opérations d'Orange pour les visionner 24h après (la meilleure alternative au téléchargement je pense).
Hannibal a par ex été diffusé sur Canal + il me semble.

Maided
21/03/2016 à 07:29

A ma connaissance il n'y à aucun moyen de voir ces chaînes légalement en France mais leurs programme quand ils sont achetés par de chaînes oui.
La déclaration ne vaut que pour les US, les renouvellements ne sont faits que sur ces chiffres (peut être en cumulant les chiffres Canadiens, je ne sais pas) mais le problème reste le même.
Après oui, pour moi il faut quand même arrêter de tout mettre sur le dos des pirates.
GoT est LA série la plus piratée et elle est aussi celle qui fait les meilleurs chiffres.
Toutes les séries sont piratées mais elles continuent (Supernatural Saison 11 renouvelée, elle aussi est piratée par exemple ou encore Breaking Bad).
Donc oui il y a une part de piratage mais il faut aussi remettre en question le show.
D'après beaucoup (personnellement le premier épisode m'a ennuyé d'une force...après je conçois qu'on ai pu aimer), il a baissé en qualité et en intérêt aussi...

Roreru
21/03/2016 à 00:52

Je me pose une petite question?
Avez-vous, chez vous, les chaînes NBC, HBO, ABC and Co? Parce qu'en Belgique ce n'est pas vraiment le cas.
Comment un européen qui n'a pas accès à ces chaînes et ne joue en rien dans le calcul des audiences pourrait être responsable des chutes d'audiences justement, s'il venait à télécharger quelques séries américaines?
Si la faute revient aux pirates ça ne peut concerné que les américains seuls, non?

Avant qu'une série n'arrive en Europe elle doit encore être achetées par une chaîne privé ou publique et ce n'est pas toujours le cas, loin de là.
Enfin bon, ce n'est qu'une question.

R90
20/03/2016 à 21:14

Sauf qu'on parle pas que des producteurs. Laurentiis parle bien de tout ce qui constitue une série, tous les postes. Dans une industrie qui n'a pas le statut intermittent en plus il me semble, donc encore plus fragile.

Plus
votre commentaire