Walking Dead : Ca chauffe entre Frank Darabont et la chaine AMC

Christophe Foltzer | 21 septembre 2015
Christophe Foltzer | 21 septembre 2015

A la base, Frank Darabont et AMC étaient partis main dans la main pour adapter le comic-book Walking Dead à la télévision. Mais à l'issue de la première saison, leur séparation a été brutale.

Si l'on s'intéresse à la génèse de Walking Dead, il n'est pas un secret que la vision de Frank Darabont était bien différente de ce que la série est devenue aujourd'hui. Mais AMC, dans une manoeuvre typique de la production télévisée a décidé de penser à l'économie et à la facilité et l'a finalement viré comme un malpropre à l'issue de la première saison, oeuvrant en coulisses pour que les interprètes les plus fidèles au réalisateur voient leur personnage périr assez rapidement. 

 

 

Darabont ne s'est pas laissé faire et, s'estimant lésé, il a attaqué la chaine en justice il y a deux ans en les accusant de ne pas lui avoir versé ce qu'ils lui devaient. L'affaire étant complexe, comme on s'en doute, la procédure est longue même si la chaine AMC vient de porter un coup qui pourrait être fatal au plaignant. Les avocats d'AMC viennent en effet de statuer que la demande de Darabont de toucher 5% de royalties sur sur la série en cours n'est pas recevable parce que ce n'est pas ce que son contrat stipule.

 

 

"Un contrat, ce n'est pas un scénario. On ne peut pas le réécrire de façon unilatérale simplement parce qu'une des partie n'en aime pas la fin. Et c'est pourtant ce que Frank Darabont, un scénariste, essaye de faire en réclamant 5% de droits en plus des 10 points qu'il possède déjà."

Une affaire qui n'est pas prête de trouver une issue donc, à moins que la justice ne décide de trancher à la lumière de ces nouveaux éléments. La série, elle, se porte bien merci pour elle, pusqu'elle débutera sa sixième saison le 11 octobre prochain.

 

Tout savoir sur The Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Mad
21/09/2015 à 12:52

TWD aurait été une bonne série si Darabont avait poursuivi l'aventure. Quand on voit la qualité évidente de la saison 1 qui propose une évolution rapide dans l'histoire avec 6 épisodes et les 5 autres saisons qui stagnent sur 13 puis 16 épisodes tout aussi pourris les uns des autres. Quel gâchis. Mais ils s'en branlent, leur série attire des millions de jeunes couillons.

Postman
21/09/2015 à 12:07

Un avocat, ça plaide ou ça conclut.
un avocat ne statue jamais, ce sont les juridictions qui le font.

votre commentaire