Leonard Nimoy alias M. Spock est mort à 83 ans, live long and prosper !

Jacques-Henry Poucave | 28 février 2015
Jacques-Henry Poucave | 28 février 2015

Rien ne destinait Leonard Nimoy, lorsqu’il est né en 1931 dans un faubourg de Boston, à devenir un totem de la culture geek, un emblème fondamental de la culture populaire et le symbole vivant d’une certaine science-fiction, exigeante et accessible à la fois.

Jeune homme, il a la comédie chevillé au corps et entame une carrière d’acteur professionnel dès ses 17 ans. Rapidement, il se retrouve sur les plateaux de Perry Mason ou encore Bonanza. Il ne perce pas, ne se fait pas encore un nom mais travaille.

La vie de Neonard Nimoy et sa carrière devaient être définies par trois années primordiales. Entre 1966 et 1969, l’acteur va faire le choix (d’aucun l’auraient alors qualifié de suicidaire) de rejoindre une petite production de science-fiction, genre alors ouvertement méprisé par l’establishment et l’industrie en générale.

Le show, intitulé Star Trek va progressivement devenir culte et révolutionner la pop culture, participant ainsi à l’établissement d’une certaine forme de culture populaire, qui accouchera elle-même des geeks.

Son personnage de Spock en devient rapidement un emblème et malgré une filmographie extrêmement riche, l’acteur en se départira jamais de l’image du Vulcain. Il faut dire que son apparence physique demeurera le mètre étalon du personnage, dont les diverses itération sont toujours conçues à l’aune de son visage en lame de couteau, basé sur son jeu et sa diction.

Leonard Nimoy n’aura pas toujours cohabité pacifiquement avec ce double envahissant. Luttant pour transformer on image, il finira par l’accepter, jusqu’à devenir sciemment une icône dont il jouera au cours des dernières années de sa vie. On le vit ainsi dans un rôle éminemment symbolique dans la série Fringe, ou encore reprendre les traits de Spock le temps d’un émouvant passage de flambeau dans le reboot de Star Trek signé J.J. Abrams.

Live long and prosper Sir Nimoy.

Tout savoir sur Leonard Nimoy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
X-men
28/02/2015 à 00:48

Il a rejoint les étoiles pour toujours
Transfert.....vers l'infini

rigolax
27/02/2015 à 20:45

R.I.P. Mr Nimoy.
STAR TREK n'a pas toujours été bien considéré en France malgré ses qualités évidentes.

Bolderiz
27/02/2015 à 20:43

Ahhh merde!!! So long Leonard....

votre commentaire