Code Quantum : le reboot de la série culte dévoile une première image (décevante)

Chloé Chahnamian | 6 mai 2022 - MAJ : 06/05/2022 18:21
Chloé Chahnamian | 6 mai 2022 - MAJ : 06/05/2022 18:21

Le reboot de la série culte Code Quantum s'illustre enfin avec une première image qui n'en dévoile pas beaucoup.

Dans les années 90, il y avait Walker, Texas RangerHartley, cœurs à vif et surtout Code Quantum, un véritable phénomène de science-fiction qui est longtemps resté dans les esprits. Quand le 5 mai 1993, Code Quantum se finissait de la meilleure façon possible, entre la tristesse et le questionnement, personne n'aurait pu se douter que trente ans plus tard la série reverrait le jour.

Une suite aurait pu ravir les fans, mais le décès de Dean Stockwell, alias Al, semblait avoir définitivement enterré l'idée. Pourtant, quelques mois après cette tragique annonce, la chaine NBC, qui produisait déjà la série originale, a annoncé que Code Quantum allait connaitre un reboot, mais pas une suite. Malgré tout, les premières informations concernant le scénario de cette nouvelle série laissent penser qu'un caméo du Dr Sam Beckett (Scott Bakula) n'est pas à exclure. Exactement vingt-neuf ans après la fin de la première série, pour confirmer qu'une nouvelle série était bien sur les rails, la NBC a dévoilé une première image. 

 

Code Quantum : Photo Raymond LeeVoici la relève du Dr Beckett

 

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'après presque trente ans d'attente, dévoiler une image sans saveur comme celle-ci relève clairement du mauvais goût. On y découvre le Dr Ben Seong en train de... regarder quelque chose. Interprété par Raymond Lee (Kevin can f**k himselfLe Secret de la Cité Perdue), ce nouveau personnage pourrait être l'héritier de Beckett et reprendre là où il avait terminé.

C'est en tout cas dans cette dynamique que devrait se placer le reboot, puisqu'on sait grâce au synopsis qu'une nouvelle équipe est recrutée pour poursuivre les recherches entamées par Beckett et donc très probablement, essayer de le retrouver. Le reste du casting est constitué de Caitlin Bassett, Ernie Hudson, Mason Alexander Park et de Nanrisa Lee. Côté production, Don Bellisario, créateur de la série originale, sera bien présent, de quoi réjouir les plus sceptiques.

Si aucune date de sortie n'a pour le moment été annoncée, on espère qu'une future bande-annonce révélera, ou sous-entendra, la présence de Scott Bakula.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Touf
12/05/2022 à 22:01

Vive ce reboot ça va être magnifique

José1
12/05/2022 à 16:14

Il pourrait refaire airwolf la ça serai top !

Cindy
08/05/2022 à 12:08

Le choix qu il on fait est pas ressemblant au docteur de l époque.
J ai peur que sa ne sera plas suite par les milliers de personnes.
C est très dommage

Rorov94M
08/05/2022 à 10:11

2 épisodes ont étés tournés mais jamais diffusés :
Un épisode où Sam se retrouve dans la peau d'un bébé !avec décors surdimensionné et sfx de l'époque (La firme INTROVISION était de la partie:PIEGE EN HAUTE MER,STAND BY ME,ARMY OF DARKNESS...)
Mais d'après Bellisario le rendu final était foireux! dommage.
Un autre épisode: Sam se retrouve dans la peau de Tom Selleck sur le tournage de MAGNUM! Une intrigue à base de fan dangereux et whodunit classique. Avec un guest de Selleck dans une scène typique de "reflet". Non diffusé pour problème de droits.

RobinDesBois
07/05/2022 à 23:07

@Silers non pas du tout un navet, l'une des meilleures série des années 90. Et rigolo, oui parfois ça pouvait l'être mais c'était aussi souvent dramatique.

Pseudo1
07/05/2022 à 10:17

Pas mieux à dire que Tauxi...

Par contre, @Silers, parler de navet pour CQ, c'est quand même poussé !

TofVW
06/05/2022 à 23:37

Si une nouvelle équipe est créée pour retrouver Sam Beckett, alors c'est une suite, pas un reboot.

Bon après, je ne pense pas que je regarderai, j'ai trop peur d'être déçu. On ne passe pas derrière une série aussi culte (dans mon top 5 de tous les temps).

Silers
06/05/2022 à 20:58

J'ai regardé. Mais à l'époque, les choix étaient très limités : on prenait ce qu'on pouvait. Sacré navet. Rigolo, mais sacré navet.

Mais heureusement, le regretté Stockwell a trouvé des rôles plus intéressants par la suite, notamment dans l'excellentissime Battlestar Galactica, évidemment.

Tauxi
06/05/2022 à 19:13

Oh Bravo....

votre commentaire