Disney+ change ses plans grâce au succès de la série Marvel Loki

Salim Belghache | 17 juin 2021 - MAJ : 17/06/2021 16:56
Salim Belghache | 17 juin 2021 - MAJ : 17/06/2021 16:56

La série Marvel Loki continue sa pointe de vitesse et a rempli de bonheur le studio Disney qui a décidé de changer le planning de la plateforme Disney+.

Le changement de programme de Disney de diffuser sa série Loki les mercredis au lieu des vendredis, semblait être un détail sans importance. Pourtant, les oreilles de Mickey ont l’air d’avoir bien préparé leur coup. En effet, la retransmission des deux premières séries live du MCU, WandaVision et Falcon et le Soldat de l'Hiver, se déroulait hebdomadairement le vendredi sur la plateforme Disney+. Ce dispositif était parfaitement compatible avec la fermeture des cinémas aux États-Unis et plus largement dans le monde entier.

 

Owen Wilson, Tom Hiddleston"Disney nous aime bien ?"

 

Au lieu d’aller voir les grosses affiches le vendredi, le public pouvait donc suivre sans interférence les séries de la Phase 4 du MCU avant le week-end. Néanmoins, la réouverture progressive des cinémas aux États-Unis a fait changer les plans du studio pour sa troisième série Loki. Et ce revirement du programme a, semble-t-il, porté ses fruits et va avoir un impact sur le planning des séries Disney à l'avenir.

Diffusée depuis le mercredi 9 juin, la série Marvel est devenue selon Disney, la série la plus regardée de sa plateforme de SVoD. Même si aucun chiffre précis n’a été communiqué par le studio, il est tout à fait plausible que ce soit le cas vu que le nombre d'abonnés a grimpé par rapport au début d'année. En tout cas, cet intérêt du public pour le Dieu scandinave a eu son effet auprès des dirigeants de la major. En effet, Disney a décidé de maintenir la programmation de ses séries le mercredi, à la place du vendredi.

 

photo, Tom HiddlestonUne lettre de remerciement écrite par Disney

 

À l’inverse des films maintenus pour les vendredis, les séries Marvel, Star Wars et consorts seront donc diffusés chaque mercredi. On pense notamment au spin-off de The MandalorianThe Book of Boba Fett, attendue aux dernières nouvelles pour décembre 2021. Celle-ci concentrerait sur le chasseur de primes et de son acolyte Fennec Shand et connaîtra vraisemblablement cette organisation au moment de sa diffusion. Avant cela, d’autres cobayes vont se plier à cet aménagement dont la série Monsters at Workla suite de la franchise Pixar Monstres & Cie prévue à partir du 7 juillet prochain. Même chose pour la série Turner & Hooch qui débutera à partir du 21 juillet 2021, au lieu du 16 juillet 2021.

Par ailleurs, au-delà de la réouverture des salles de cinéma et les nouvelles sorties chaque vendredi sur les grands écrans, on peut imaginer que Disney+ trouve judicieux de ne pas être confronté à son grand ennemi Netflix. La plateforme au N rouge a en effet lancé la mode des sorties de la grande majorité de ses grandes nouveautés les vendredis. En se retirant de ce spot, la confrontation serait donc plus lointaine et le succès, a priori, un peu plus au rendez-vous pour Disney (et probablement pour Netflix aussi d'ailleurs, vu l'absence d'un gros poids Disney).

En tout cas, ce changement de plan se transforme beaucoup en marketing de la part de Disney. Et sa série Loki continue à nous explorer le temps à la perfection. Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver notre critique de l’épisode 2. Sinon, vous pouvez jeter un coup d’oeil à la bande-annonce de Monsters at work.

Tout savoir sur Loki

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Deres
19/06/2021 à 10:18

Le concept de l'agence temporelle est quand même très similaire à celle de 'The Umbrella Company'. C'est quasiment un plagiat.

Simon Riaux - Rédaction
18/06/2021 à 18:04

@Arnaud (le vrai)

C'est une question de mécanique d'entraînement et de communication.

L'attention des gens n'est pas extensive à l'infini, les réseaux de communication (ou leur envie de communiquer) non plus.

Donc, sortir ses produits phares en même que Netflix ET les cinémas, c'est s'adresser à la base à un public divisé, fracturé. Ce qui signifie moins de visibilité instantanée (de gens susceptibles de dire immédiatement sur les réseaux sociaux "je l'ai vu c'est super") donc moins d'électricité, de viralité et in fine de gens qui entendent d'autres gens dire "wahou ça vient de sortir c'est super". Et par conséquent, des retombées plus limitées.

De même, j'imagine qu'il doit y avoir de la stratégie médiatique là-dedans. En gros, sortir en même temps que les autres, c'est potentiellement avoir moins de couverture médiatique. Parce que si je suis un média, une émission ou une radio généraliste (peu importe), étant donné que je n'ai pas les ressources pour traiter des sorties de manières exhaustives, je dois faire un choix. Choix pas forcément en faveur de Disney.

Sauf s'il se positionne sur un spot qui lui est plus favorable.

Arnaud (le vrai)
18/06/2021 à 17:58

En fait je comprends pas l’argument. Les gens qui vont préférer aller au ciné le vendredi soir, ils vont quand même le regarder l’épisode de Loki. Un autre jour mais ils vont le mater

Qu’est ce que ça fout que les gens le regarde le jour de la sortie ou plus tard dans la semaine. L’important c’est qu’au final y ait les 10 millions de gars qui se le mate, que ça soit en 2 soirs ou en 1 mois …

En fait je comprend vraiment pas ce que ça change. Si qqun pouvait m’expliquer …

RobinDesBois
18/06/2021 à 14:57

C'est le seul programme inédit de cette plaforme qui me donne envie de m'abonner. Je vais attendre que tous les épisodes soient sortis pour ça mais ils ont fait très fort avec cette série.

votre commentaire