CAÏD : bande-annonce choc pour la nouvelle série française Netflix

Gael Delachapelle | 4 février 2021 - MAJ : 04/02/2021 18:30
Gael Delachapelle | 4 février 2021 - MAJ : 04/02/2021 18:30

Après le gros carton Lupin sur Netflix, la plateforme continue de mettre en avant la création française, avec une bande-annonce choc pour CAÏD.

Et si la malédiction qui entoure les séries françaises originales Netflix était en train de disparaître ? En effet, après une longue traversée du désert où la création française n’a pas vraiment été de bon augure chez le N rouge, notamment avec les séries de genre Osmosis, Vampires, Marianne, ou encore La Révolution, le vent semble enfin commencer à tourner. En cause, le carton récent de la partie 1 de Lupin - Dans l'ombre d'Arsène, variation moderne autour de l’œuvre de Maurice Leblanc qui est devenu la première série française de la plateforme à atteindre le top 10 du Netflix US.

Un succès aussi inattendu qu’inespéré, qui redonne confiance en la capacité de Netflix à produire des séries françaises de qualité. Et l’arrivée d’une nouvelle série française sur Netflix pourrait bien faire perdurer cet espoir… ou bien le détruire à tout jamais (au choix).

 

 

Adaptation d’un long-métrage autoproduit et lauréat du prix du meilleur long-métrage au Festival du Polar de Cognac en 2017, CAÏD est une mini-série de 10 épisodes de 10 minutes, tournée en found footage, qui vient de se dévoiler une première bande-annonce choc. Au vu des premières images, on y suivra un réalisateur et son caméraman, envoyés tourner un clip de rap au sein d’une cité dans le sud de la France. Mais le tournage va malheureusement se transformer en une guerre de gangs qui risque de mal finir.

Créée et réalisée par Ange Basterga et Nicolas Lopez, également acteurs principaux, avec Nicolas Peufaillit à l’écriture, CAÏD s’annonce comme un thriller immersif et nerveux qui semble autant puiser dans le genre très codifié, pour ne pas dire balisé, du found footage que dans le cinéma social. Entendre dans cette bande-annonce le réalisateur dire à son caméraman de ne jamais arrêter de filmer fait immédiatement penser à la tagline de l’excellent [REC] de Jaume Balagueró et Paco Plaza, dont les réalisateurs de cette mini-série semblent beaucoup s’être inspiré pour mettre en scène un pur roller-coaster d’action, les premières images promettant une incessante course.

 

photoTout ça a l'air tendu...

 

Reste à voir si cette mini-série se rangera plus dans la catégorie du shot d’adrénaline bourrin ou dans celle de la critique sociale dans la veine des Misérables de Ladj Ly. Entre nous, on penche plus pour la première option, mais après tout, si ça dynamite la création française, pourquoi pas.

Pour rappel, CAÏD sera disponible à partir du 10 mars 2021 sur Netflix. En attendant, vous pouvez retrouver notre critique de la partie 1 de Lupin, Dans l’ombre d’Arsène.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
lul69
05/02/2021 à 15:49

Bof.... Rien ne vaut Chouf, dans le genre.

lul69
05/02/2021 à 15:48

Bof... ç

bzzzz
05/02/2021 à 12:30

ca existe encore le found footage ?
ca a l'air d'une nulité sans nom

Targuet
05/02/2021 à 11:08

Ils connaissent pas Roubaix ou quoi ???

Ouais ouais ouais
05/02/2021 à 04:27

La cité du sud de la France c'est (encore) Marseille, ils nous ont pas déjà fait le coup Marseille / pègre / flics / tension Netflix ?

Ça commence à tourner en rond là. Puis crédibilité des acteurs = 0
Tension ? C'est pas parce qu'un gars a le nez qui coule face caméra et qu'il bégaye un peu qu'on est dans du Rec les gars.

Bob
05/02/2021 à 02:15

Netflix France. Le tiers-monde.

Numberz
04/02/2021 à 22:16

Du coup succès = qualité ?

snake88
04/02/2021 à 20:11

10 épisodes de 10 minutes ? Y avait pas moyen d'en faire une vraie série ? Quel manque d'ambition...

Jean Marie Lipoune
04/02/2021 à 20:03

Wahou une série documentaire qui se déroule dans le 93, ça donne envie.

Kyle Reese
04/02/2021 à 19:11

Effectivement ça fait très [Rec], why not. Marrant ou pas, quand je vois ce genre de scènes dans une série US ça va je me dis ok c'est là-bas, mais quand je vois ces scènes façon found footage ici en France ... ça fait plus flipper. Bref, laisse pas trainer ton fils ...

Plus
votre commentaire