Avant la série Netflix, Le Jeu de la dame a failli être un film de Heath Ledger

Geoffrey Nabavian | 4 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Nabavian | 4 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Avant de devenir une série Netflix, Le Jeu de la dame a été un scénario de film qui a intéressé plusieurs réalisateurs célèbres, et a failli au final être tourné par Heath Ledger.

La série dramatique sur fond de championnats d’échecs Le Jeu de la dame, avec Anya Taylor-Joy en vedette, est actuellement deuxième dans le top des programmes les plus regardés sur Netflix France. Une interview de son co-scénariste Allan Shiach – qui signe sous le nom Allan Scott – faite par The Independant en 2008, permet toutefois de comprendre que ce projet était dans les petits papiers depuis longtemps et est passé entre des mains prestigieuses.

Les réalisateurs Bernardo Bertolucci (oscarisé pour Le Dernier Empereur) et Michael Apted (aux commandes du James Bond Le Monde ne suffit pas) étaient intéressés pour porter ce scénario sur le grand écran. Mais son auteur comptait donner son aval à un troisième candidat : Heath Ledger, inoubliable interprète du Joker dans le film The Dark Knight, qui aurait du même coup signé sa première réalisation.

 

photo

 Au cinéma jusqu'au sang

 

Comme l'a expliqué Allan Shiach « ce projet passionnait » Heath Ledger. Il faut dire en effet que dans Le Jeu de la dame, la jeune héroïne Beth présente, entre autres, une addiction aux tranquillisants. Une addiction à laquelle Heath Ledger était lui même sujet depuis des années, ce qui provoquera sa mort tragique le 28 janvier 2008 d’un excès de médicaments :

« Heath se droguait avec des médicaments, il avait ces problèmes d’addiction depuis qu’il était tout jeune. »

De quoi forcément animer l'acteur dont le sujet même du livre et de l'intrigue le touchait personnellement. Le rôle principal avait été proposé, à l’époque, à l’actrice Ellen Page et il était surtout sur le point d'être lancé avant le décès brusque de Ledger :

 

photo, Anya Taylor-JoyOn voudrait parfois que la partie finisse moins vite

 

« Heath était le réalisateur avec lequel je voulais le plus tourner. On a beaucoup parlé du projet par téléphone, et nous nous sommes finalement rencontrés vers la fin de l’année 2007. Au cours des trois derniers mois avant sa mort, nous avons passé beaucoup de temps à travailler sur la vision qu’il avait, pour ce projet. On en était même à l’étape où notre scénario avait été envoyé à Ellen Page. Nous pensions tourner à la fin 2008. »

Les multiples facettes d’Heath Ledger peuvent à présent être découvertes dans le documentaire I am Heath Ledger, sorti en 2017 et composé d’images très personnelles, tournées par lui-même pour une bonne part. Quant à la série Le Jeu de la dame, elle est à voir sur Netflix depuis le 23 octobre et notre critique est disponible.

Tout savoir sur Le Jeu de la dame

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
rochitos
07/11/2020 à 21:11

Moui que n’aime que peut de choses sur Netflix cette série sonne juste.

Cacouac
05/11/2020 à 02:31

Difficile, après avoir vu les 7 épisodes, d'imaginer cette histoire en film de 2 heures.
Difficile d'imaginer ce rôle sans le magnétisme féroce de l'actrice.
Pas envie, simplement, de me dire que je n'aurais pas vécu ça...

On peut critiquer Netflix tant qu'on peut, c'est pour ce genre de truc que je suis et que je reste abonné !

Eddie Felson
04/11/2020 à 19:38

Peut importe ce que cette série aurait pu être dans l’univers bien encombré du champs des possibles! Elle est au top, telle quelle, de ce qu’elle pouvait être. À voir et à revoir. LE show 2020.

Hank Hulay
04/11/2020 à 13:26

super mini série !

votre commentaire