Anya Taylor-Joy, Florence Pugh... voici les 5 étoiles montantes qu'Hollywood s'arrache

Salim Belghache | 12 août 2021 - MAJ : 12/08/2021 16:50
Salim Belghache | 12 août 2021 - MAJ : 12/08/2021 16:50

Une liste de cinq acteurs et actrices que tout le monde s'arrache à Hollywood a été dévoilée.

L’évolution de la star est une porte d’entrée intéressante pour saisir les bouleversements de l’industrie hollywoodienne. À la différence d’aujourd'hui, les grands studios américains des années 40-50 mettaient en place une véritable politique pour faire de leurs différentes stars de mythes inatteignables. Petit à petit, l’industrie s’est transformée et les écrans se sont ajoutés au quotidien des spectateurs, allant de la télévision jusqu’au téléphone portable, faisant évoluer le concept de la star. Aujourd’hui, il paraît plus aisé de se distinguer et de devenir la vedette d’un jour ou d’un temps donné, sans pour autant avoir les attributs d’une star.

On peut penser notamment à des vedettes de la télé-réalité telles que Kim Kardashian ou aux divers influenceurs qui se rejoignent par leur absence d’aura qui caractérise la star. Avec leur proximité avec les spectateurs et les utilisateurs de réseaux sociaux, ces stars du quotidien ne sont effectivement pas les Greta Garbo ou les Marilyn Monroe des temps modernes. Et c’est dans cette logique que selon différents directeurs de casting, l’acteur de cinéma a perdu de son influence et la star avec un grand S n’est plus tellement à l’ordre du jour.

 

photoVoilà une star

 

Dans un long article, The Hollywood Reporter confirme cette tendance en s’appuyant sur des représentants des agences de talent. Le journal rend d’abord compte de la difficulté de ces derniers à dénicher de jeunes perles emblématiques de la profession. L’un des meilleurs représentants d’une agence de talents a même déclaré que “l’idée de la star de cinéma est morte et tout le monde essaie maintenant de réinventer à quoi ressemble la célébrité du cinéma".

Toutefois, The Hollywood Reporter a aussi listé les cinq étoiles montantes que les agences de casting s’arrachent, prouvant a contrario qu’il reste encore de futurs leaders du marché hollywoodien. Le premier nom qui saute aux yeux est certainement la jeune comédienne de 25 ans, Anya Taylor-Joy. Un représentant éminent de l’industrie a même associé l’actrice révélée dans Split et la série Netflix Le Jeu de la dame à “une star hollywoodienne de la vieille école". Ce compliment dessiné semble être pour l’instant assez bien justifié quand on voit le début de carrière sans faute (excepté Les Nouveaux Mutants) de la jeune comédienne et les nombreuses propositions intéressantes qu’elle reçoit.

 

photo, Anya Taylor-JoyÉchec et mat à vous tous

 

Elle est notamment attendue au tournant dans le prochain Edgar Wright : Last Night in Soho dont la bande-annonce nous prépare à la voir crever les écrans. Mais l’actrice aura également l’honneur d’interpréter la jeune Furiosa dans le spin-off Furiosa. Un rôle imposant, mais sensationnel quand on voit l’extraordinaire composition de Charlize Theron dans Mad Max : Fury Road.

Si tout cela se présente déjà comme un beau début de carrière, un représentant d’agence voit encore plus loin pour l’actrice et l’imagine récompensée prochainement d’un Oscar de la meilleure actrice. Surtout, selon lui, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle devienne "la muse d’un Christopher Nolan ou d’un Denis Villeneuve". Même si aucune déclaration n’a vu l’actrice castée dans une production de ces deux cinéastes de blockbusters, il n’est vraiment pas inenvisageable qu’ils s’intéressent un jour ou l’autre au cas Anya Taylor-Joy (dans Dune 2 par exemple ?).

 

photo, Lovecraft Country

photo, Florence PughJonathan Majors dans Lovecraft Country et Florence Pugh dans Black Widow

 

Mis à part la grande place accordée à Anya Taylor-Joy, d’autres jeunes talents se sont démarqués au fur et à mesure des années. L’article évoque notamment Jonathan Majors dont l’apparition dans la série Loki et prochainement dans Ant-Man and the Wasp : Quantumania en Kang le conquérant pourrait aider à définitivement lancer sa carrière après avoir tapé dans l'oeil des sériephiles dans Lovecraft Country en 2020.

Dans le même ordre d’idée, sa camarade de l’écurie MarvelFlorence Pugh, a de l’avenir dans le MCU en tant que Yelena Belova. La nouvelle Jennifer Lawrence comme certains aiment la comparer, se trouve être en bonne voie selon un agent : “Elle est accessible et n’essaie pas d’être ce qu’elle n’est pas". Il faut dire qu'elle avait frappé un grand coup avec Midsommarmais aussi sa nomination aux Oscars pour Les Filles du Docteur MarchEn plus de Marvel, elle sera également à l'affiche prochainement de deux films intrigants : Don't Worry, Darling de Olivia Wilde et The Wonder de Sebastián Lelio prévu pour Netflix.

 Photo Adjoa Andoh, Regé-Jean PageRegé-Jean Page dans La Chronique des Bridgerton

 

En quatrième, on retrouve le très remarqué Regé-Jean Page. Si sa carrière est encore très pauvre, le comédien a frappé fort lors de son apparition dans la série Netflix La Chronique des Bridgerton. Très rapidement, il a été vu comme le successeur parfait au James Bond de Daniel Craig par de nombreux bookmakers.

Et si rien n'a été acté, il serait toujours en bonne place. Alors qu'il est attendu au tournant dans l’adaptation de Donjons & dragons et Spark, le prochain long-métrage des frères Anthony et Joe Russo, The Gray Manprévu pour Netflix (encore eux) sera une bonne occasion de montrer ce qu'il vaut dans un film d'action et d'espionnage. Même chose pour le remake de Le Saint dont il sera normalement la tête d'affiche reprenant le flambeau de Val Kilmer dans le film de 1997 et surtout de Roger Moore (tiens donc un ancien Bond) dans la série éponyme des années 70.

 

photo, Anthony Ramos Anthony Ramos dans D'où L'on vient 

 

 

Enfin, Anthony Ramos apparaît comme le moins emblématique desdites cinq étoiles montantes de Hollywood, sans pour autant manquer de talent. L'acteur a su crever l'écran dans la comédie musicale aux airs de Porto Rico D'où L'on Vient. Une prestation qui lui a valu d'intégrer le casting du prochain Transformers : Rise of the Beasts et de la comédie de science-fiction Distant. Par ailleurs, selon plusieurs sources, il aurait reçu de nombreux appels pour intégrer de futures grosses franchises, annonçant d'une belle carrière devant lui.

Une liste plus que prometteuse qui donne particulièrement envie, et où enfin, la diversité semble véritablement s'ancrer en profondeur à Hollywood.

Tout savoir sur Le Jeu de la dame

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Simon Riaux - Rédaction
13/08/2021 à 10:09

@Madolic

Tout cela reste bien sûr en partie subjectif, mais Anya Taylor-Joy, si elle commence à être identifiée, ne doit sa visibilité auprès d'un public large que grâce au Jeu de la Dame (et encore combien de spectateurs ont retenu son nom ?).

Chalamet et Zendaya sont tous deux des comédiens, régulièrement à l'affiche des plus gros blockbusters de l'année.

Madolic
13/08/2021 à 10:04

@Simon Riaux
Ok, j'entends.
Mais je trouve pas que l'on voit moins Anya Taylor Joy & Florence Pugh que Zendaya ou Chalamet.
Les deux sont déjà bien présente sur les écrans.
Après osef, c'est qu'un classement. Mais je le trouve juste bancal.

Simon Riaux - Rédaction
13/08/2021 à 09:50

@Madolic

Et bien l'idée, c'est de traiter ceux qu'on ne voit pas encore partout. Par définition, ceux qu'on voit partout, même jeunes, ne jouent pas dans la même catégorie.

Madolic
13/08/2021 à 09:47

Niveau mec, elle est un peu pété leur liste.
Et quid de Chalamet & Zendaya que l'on voit partout ?
Voir même Tom Holland (qui peut tjr être considéré comme valeur montante)

Armand
13/08/2021 à 01:14

Pas de Zendaya ?
Hum...

Kyle Reese
13/08/2021 à 00:55

Anya Taylor-joy est tellement envoûtante. Elle a un vrai truc qui me fait fondre. Je pourrai me perdre dans son regard encore et encore. Un peu comme Scarlett Johansson. Après il ne suffit pas de percer il faut surtout durer et ça ce n’est pas une mince affaire. Il y a aussi Ana de Armas qui monte qui monte.

!?
13/08/2021 à 00:01

"l’extraordinaire composition de Charlize Theron dans Mad Max : Fury Road."

Ahaha
Merci pour cet instant de rigolade !

Jojo
12/08/2021 à 20:59

Mckenna GRACE est aussi très prometteuse.

Okay
12/08/2021 à 20:10

Thomasin McKenzie est super aussi et enchaine plutôt les bons projets.

alulu
12/08/2021 à 19:52

Je ne savais pas que satan s'était reconverti agent à Hollywood, comme quoi le Medef a raison, flexibilité, opportunité....tout ça quoi. Aleister Crowley s'était juste un charlot, un joueur du grenier qui a mal tourné.

Plus
votre commentaire