Barbares saison 2 : la série Netflix à la Vikings aura-t-elle une suite ?

Geoffrey Nabavian | 26 octobre 2020
Geoffrey Nabavian | 26 octobre 2020

Série la plus vue sur Netflix France actuellement, Barbares plaît en mêlant péplum et côté guerrier à la Vikings, et assure aux nostalgiques de Gladiator un bon divertissement.

Cette série originale Netflix allemande, sortie sur la plateforme le 23 octobre, prend place alors que la bataille de la forêt de Teutobourg, qui va opposer les Romains aux tribus de Germanie, se prépare. Elle suit Arminius (Laurence Rupp), jeune homme issu de l’une de ces tribus enlevé enfant par les Légions de Rome, qui revient peu à peu vers ses origines et son peuple.

Épopée d’action en six épisodes située dans un temps historique réel, conçue dans l’esprit des séries Vikings et The Last Kingdom, elle s'est placée en tête des séries les plus regardées sur Netflix France actuellement. De quoi s’interroger sur une éventuelle saison 2.

 

photo, Jeanne GoursaudToujours d'attaque, malgré sa dure vie de guerrière

 

Interrogé par Business Insider Deutschland, Jan Martin Scharf, l’un des trois créateurs et scénaristes, a répondu :

« Tout d’abord, nous nous réjouissons que la série soit aussi bien reçue, et ce dans les 190 pays où elle peut être visionnée, c’était ce que nous espérions. Ensuite, que va-t-il arriver ? Il faut patienter. Il y a en tout cas suffisamment d’ingrédients pour une suite. »

Sa réponse paraît plutôt pencher vers le positif, d’autant plus que les tribus de Germanie connurent dans l’Histoire bien d’autres péripéties, suite à l’affrontement décrit au sein de la première saison de Barbares, décisif pour eux comme pour Rome. Si les créateurs de la série désirent, dans leur saison 2, continuer à évoquer les origines de l’Allemagne, ces faits seront exploitables.

Sabine de Mardt, présidente de Gaumont Allemagne et productrice exécutive, avait donné quelques précisions à ce sujet dans une interview donnée à Variety :

« [Dans la saison 1] nous fouillons les conflits personnels et psychologiques des principaux personnages, et seulement certains d’entre eux seront résolus à la fin de la première saison, laissant une foule de matériaux à exploiter encore pour les épisodes futurs. »

 

photo, Laurence RuppLe héros, sur le point de quitter l'armure

 

Le héros, Arminius, a définitivement retrouvé a priori ses origines, et son identité de guerrier issu d’une tribu barbare. La saison 2 verra-t-elle son peuple croiser la route d’une nouvelle population étrangère, à soumettre, ou à laisser en paix ? Rome quittera-t-elle définitivement le scénario ? Le mystère est encore entier, mais le succès de la série est plutôt de bon augure pour son avenir.

Convaincu par le mélange de péplum et de climat guerrier et rageur opéré par la série, le public est au rendez-vous sur Netflix et plébiscite Barbares. On est en droit cependant d’espérer que la suite de la série, si elle est produite, sera constituée d’épisodes moins inégaux. Notre critique de Barbares est à lire ici.

Tout savoir sur Barbares

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

walid
11/11/2020 à 23:53

saison 1 pas mal mais déçu que le héros soit arminius.Et non folkwin , j'aurai aimer folkwin ,j'espere en saison 2 ca va etre folkwin

Damianus
02/11/2020 à 14:59

Une saison 2 dans la continuité pourquoi pas, mais le dénouement risque d'être bien triste si ils respectent assez bien l'Histoire comme les producteurs ont l'air de le faire. Le come-back de Germanicus étant tout aussi definitif que la bataille de Teutoburg. Du reste les plus curieux ouvriront un livre d'Histoire, ils auront leurs réponses. Espérons que la série s'accorde à l'image de son titre à traiter tous les grands episodes de l'Histoire des germaniques. Avec une telle qualité de traitement, il y a largement de quoi faire.

j
01/11/2020 à 16:41

ll

Apopo
01/11/2020 à 15:28

Vraiment géniale ! J'attend avec plus qu'impatience la saison 2 mais déçu que le héros soit Arminius Et non folkwin...

Samiros
30/10/2020 à 18:50

Bien mais déçu que le héros soit arminius. Et ça ne vaut pas last kingdom ni night fall et encore moins vikings

Mickeylange
30/10/2020 à 00:25

Hello!
Historique à 100% ou pas, j'ai passé un très bon moment. Des petites longueurs comme dans tout les scénarios (ah, le romantisme ...) mais l'ensemble est bien rythmé . Et puis j'ai découvert Jeanne Goursaud .... Pour réellement l'apprécier, il faut regarder en VO. Je la trouve surprenante. Très jolie et surprenante.
Espérant de bonnes cadences de scénars, j'attends la saison 2.
A+

Roulich
29/10/2020 à 03:06

Honnêtement, l'amourette était soulante au possible. Effectivement la fin est contruite de manière à laisser la place à une saison 2 mais jusqu'à la mort d'Arminius il ne c'est rien passer de folichon. Et puis bon 6 épisodes dont 1 seulement qui traite de la bataille ! Sérieusement ? Elle en meritait 2 voir 3 pour nous épargner les histoires de coeur.

MadDog
28/10/2020 à 23:14

2 siècle ? je t'invite à te renseigner sur Germanicus avant de dire ça

Maxdel
28/10/2020 à 13:10

On dirait le scénario de la BD "les aigles de Rome"

DanyBoy
27/10/2020 à 03:40

Seulement avec l'enfant illégitime de la future reine et le conflit qui opposera les 3 anciens amis, il y a de quoi faire...

Plus

votre commentaire