Comme Netflix, Disney+ réduit la qualité de son streaming en Europe

Mathieu Jaborska | 9 avril 2020
Mathieu Jaborska | 9 avril 2020

Cela fait quelques jours que la plateforme de SVoD destinée à toutes les vaincre est disponible en Europe, enfin, presque entièrement disponible.

La rumeur avait provoqué moult débats juridiques enflammés : les opérateurs seraient contraints de limiter la bande passante sur les services qui en consomment beaucoup, comme YouTube bien sûr, mais aussi les grosses plateformes de SVoD tels que Netflix, ogre d'internet. Néanmoins, la loi européenne sur la neutralité du net posait problème. En principe, un opérateur n'a pas le droit de limiter l'accès à certains sites.

Cela n'a cependant pas empéché le N rouge de prendre les devants et de réduire d'environ 25% le trafic sur les réseaux européens, et ce pour 30 jours à compter du 20 mars. Mieux encore, il a récemment pris des dispositions pour les travailleurs de l'audiovisuel français.

 

photo, The Mandalorian Saison 1Tuto : garder un mètre de distance

 

Le cas de Disney+ était plus complexe. Attendus depuis des semaines en France après le lancement américain, les contenus proposés comme The MandalorianLes Simpson ou encore Star Wars : The Clone Wars auraient bien pu surcharger le réseau s'ils avaient été disponibles le 24 mars, comme prévu.

Le gouvernement a donc proposé à Mickey de repousser de quelques jours son voyage en France, proposition acceptée par le mastodonte. Mais alors qu'il est désormais possible de se gaver de films Marvel chez nous, il a également décidé de faire un geste.

 

 

L'idée est bien sûr toujours de soulager le réseau le plus possible, afin de laisser de la place pour le télétravail, monopolisant Internet au niveau national. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le streaming n'est donc pas totalement épargnée par la pandémie en cours. A ces restrictions s'ajoute le report de nombreux tournages, qui va forcer les firmes à prendre des décisions difficiles dans les jours qui suivront le déconfinement. Reste que les abonnements explosent pour les deux concurrents, alors que les salles de cinéma restent fermées.

Notre sélection des films et séries à voir sur Disney+ est disponible ici.

 

photo

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire