The Mandalorian : Pedro Pascal n'est pas toujours sous le casque du mercenaire de Disney+

La Rédaction | 12 décembre 2019 - MAJ : 12/12/2019 11:34
La Rédaction | 12 décembre 2019 - MAJ : 12/12/2019 11:34

Depuis le début de The Mandalorian, on se demande si Pedro Pascal est vraiment sous le casque du héros. On a désormais quelques éléments de réponse.

Narrer une série entière avec pour héros un chasseur de prime taiseux dont on n’aperçoit jamais le moindre centimètre carré de peau, et donc même pas le visage, représente un sacré défi, aussi bien en termes d’immersion que de narration. Et pour le moment, à en croire la réception de nombreux spectateurs, Jon Favreau, son équipe et le comédien Pedro Pascal ne s’en sont pas mal tirés.

Mais pour autant, l’impossibilité pour le spectateur de définir véritablement qui se trouve sous le casque amène à une véritable interrogation : son interprète est-il un doubleur de luxe, ou a-t-il « joué le jeu » durant le tournage de tous les épisodes ? Comme certains esprits taquins s’en doutaient, on vient d’apprendre que non, Pedro Pascal n’interprétait pas tout le temps le héros de The Mandalorian.

 

photo, The Mandalorian Saison 1Peut-être Pedro Pascal

 

En effet, l’actrice et réalisatrice Bryce Dallas Howard, qui a mis en scène l’épisode 4 du show, s’est entretenue avec les journalistes de Vulture, qui lui ont demandé comment s’était déroulée sa collaboration avec Pascal. Elle a alors révélé ne pas avoir travaillé avec lui.

« Il était pris par les répétitions du Roi Lear sur Broadway. Du coup, pendant que nous tournions mon épisode, je n’ai pas travaillé avec lui. »

En effet, la réalisatrice a collaboré avec les acteurs Brendan Wayne et Lateef Crowder, qui sont le Mandalorien durant l’épisode 4. Et d’après Bryce Dallas Howard, Wayne tout particulièrement mérite les honneurs.

« Il a tout apporté au personnage, grâce à lui nous avons pu ensemble définir ses grands moments et comment les travailler. »

Les journalistes de Vulture sont donc allés interviewer Wayne pour en savoir un peu plus.

 

photo, Bryce Dallas HowardBryce Dallas Howard

 

« Pascal et moi nous nous posions fréquemment une même question : pourquoi à tel ou tel moment, as-tu choisi de bouger comme ça ? Et puis nous échangions. Ce qui est formidable avec lui, c’est qu’il n’a pas d’orgueil mal placé. C’est juste un acteur, dans le bon sens je veux dire. Il aime bosser en collaborant, et il est très bon là-dedans. »

Au-delà des questions que pose le procédé, un constat s’impose, après les tournages éclatés aux innombrables fonds verts de ses blockbusters Marvel, Disney fait encore une fois montre d’une maîtrise industrielle, et d’un sens de l’illusion assez ambitieux et bluffant. Et sinon, la critique du dernier épisode est.

 

photo, The Mandalorian Saison 1"Ok les gars, je vous le fais quand même cet autographe."

commentaires

amds films
12/12/2019 à 19:46

En même temps dans Star Wars c'est courant, Dark Vador est joué par 4 personnes, un pour l'apparence, un pour la voix, un pour la respiration et un pour le visage.

Toast
12/12/2019 à 14:44

Les Milli Vanilli s'en retournent dans leur tombe (enfin, pas tous...)

StarLord
12/12/2019 à 12:34

C’est quand même moyen comme procédé, d’autant que dans l’épisode 4 c’est bien lui qui est crédité et non Wayne et Crowder...

votre commentaire