Marianne : Netflix s'essaye à la French horreur dans le trailer d'une série maléfique

La Rédaction | 27 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
La Rédaction | 27 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Netflix continue de produire des œuvres en France, comme en témoigne Marianne, une nouvelle série fantastique à la diffusion imminente.

Il y sera question d’une jeune romancière, de ses cauchemars d’enfance, et du bestiaire qui les peuple. Depuis des années, Emma rédige des romans fantastiques où l’héroïne affronte une nécromancienne et pas mal de créatures surnaturelles, qui peuplent ses songes. Mais ces dernières commencent à se manifester dans la réalité, notamment Marianne, une sorcière tout sauf sympathique. Emma a beau connaître les règles qui régissent ses personnages, elle ignore comment défaire son adversaire.

 

 

Voilà pour le point de départ de cette nouvelle série Netflix, dont la bande-annonce nous vend un programme plutôt classique, qui pourra faire méchamment du pied aux fans de Conjuring. On y retrouve l’utilisation un peu bourrine de tout un folklore européen, quantité de jump scares, une vieille dame qui prend manifestement un peu trop de cocaïne pour son propre bien et une imagerie qui évoque plusieurs fois les grandes franchises horrifiques contemporaines (un plan fait écho à Ouija 2 : Les Origines notamment).

Un programme pas forcément stimulant, surtout que cette bande-annonce a bien du mal à utiliser la langue française, dont le tempo s’accorde parfois mal avec le rythme des trailers anglo-saxon, au risque de donner le sentiment d’un jeu faux. Sauf qu’à y regarder de plus près, un ingrédient nous titille méchamment.

Marianne est écrite par Samuel Bodin, déjà auteur de Tank et Lazy Company. Deux œuvres qui jouaient avec énormément de malice du format sériel et des passerelles entre culture hexagonale et mainstream anglo-saxon. Pour savoir si le scénariste est une nouvelle fois parvenu à nous surprendre, il faudra attendre le 13 septembre prochain.

 

photo

Tout savoir sur Marianne

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Simon Riaux - Rédaction
28/08/2019 à 16:49

@Pote

On n'a jamais, nulle part "chié sur notre langue" (vous par contre, vous poussez quand même très fort non ?). On estime simplement que cette bande-annonce use des rythmiques anglo-saxonnes, adaptées à l'accent tonique de l'anglais international, et que la langue française s'y insère assez mal... parce qu'elle n'est pas faite pour cela, tout simplement.

Certainement pas parce qu'elle souffrirait d'un quelconque défaut, plutôt parce que si on essaie de poser des lentilles avec une tronçonneuse, on s'expose à un échec.

Simon Riaux - Rédaction
28/08/2019 à 16:44

@MystereK

Il me semble qu'il y a deux facteurs essentiels là-dedans.

Oui, les formations théâtrales françaises, traditionnellement, apportent une plus grande importance au texte que leurs homologues anglo-saxonnes. Mais les pratiques et formations sont finalement assez variées, et les choses changent, évoluent, donc je ne sais pas si l'impact est si fort que ça.
Par contre, il y a une tradition en France, qui consiste à jouer sur les tempos, sur la diction, sur ses décalages, pour créer telle ou telle émotion, qu'on retrouve rarement chez les anglo-saxons (un Lynch fait beaucoup ça, mais bon, il n'est pas représentatif. Donc oui, ayant une tradition théâtrale très forte, on retrouve aussi au cinéma un goût pour la langue et son usage qui tranchent du naturalisme (mais bon, y a aussi plein de films fr qui cherchent une certaine vérité dans l'expression hein).

Et puis il y a aussi un élément fondamental. On entend à longueur de journée, au ciné, dans les JV, des textes en anglais international, qui nous familiarisent avec certaines sonorité et y accolent un affect. Du coup on identifie plus facilement notre phrasé et ses jeux comme un truc dissonnant, tout simplement parce qu'il rompt avec nos habitudes.

J'ajouterais (pour ne pas encore avoir vu la série) que dans le cas du trailer plus haut, c'est vraiment son montage, plus que le son des comédiens, qui me semble poser problème.

Après, ces deux écoles ne s'excluent pas et peuvent s'apprécier simultanément. Ce que fait un Desplechin de la langue française, en la tordant, en repensant son rythme, ses intentions, c'est parfois d'une beauté dingue.

MystereK
28/08/2019 à 16:34

Perso, je regarde toujours les film en VO et les films français en français, mais c'est vrai que l'élocution française au cinéma me pose souvent un porblème, cela sonne faux comme disent certains ici, contrairemnt aux acteurs qui jouent dans d'autres langues que je maitrise comme l'anglais, l'italien, l'allemand. Même ma femme et ma belle famille quis sont étrangèrs mais qui maitrisent toutes ces langues m'ont toujours fait cette remarque sur la manière dont on parle dans beaucoup de films français qui ne leur semble pas naturelle par rapport aux autres langues, ils voient cela de l'extérieur sans à priori donc c'est un avis honnête. Ce n'est pas chier sur notre langue d'avoir ce sentiment, parce que notre langue n'est pas comme cela, c'est la manière dont elle est utilisée au cinéma, Ma belle famille pense que clea vient d'une formation plus classique, plus téathrale des acteurs français par rapport aux autres nationalités qui s'expriment avec plus de naturel.

MystereK
28/08/2019 à 16:21

CINEGOOD 90%, vous avez la référence pour pouvoir affirmer ce pourcentage ? Merci

indy75
28/08/2019 à 02:57

C'est une comédie non ? Si c'est un truc sérieux, ça craint un peu quand même.

Phil
27/08/2019 à 23:49

@CinéGood
Les doublages fr sont de qualité, là n’est pas la question.
La performance d’un acteur en cabine de doublage et un acteur sur le terrain est complètement différente.
Du coup, pour un teaser, je trouve la photo et la mise en scène super pour une production française.
Rien qu’en voyant cela, je me demande pourquoi nous n’avons pas plus de film avec ces deux atouts?
Ça changerait grandement le cinema fr et relancerait la machine, qui n’est pas a mon gout niveau grand publique.
Après oui les dialogue peuvent sembler niais, la tonalité plate et un jeu d’acteur peut être peu convaincant.
Mais je vais laisse une chance, avec beaucoup d’indulgence lol

CinéGood
27/08/2019 à 22:40

Voix françaises un problème d'habitude ?
90% des spectateurs regardent les films d'horreur en VF !

Non, les dialogues sonnent tout simplement faux, les comédiens jouent ou surjouent très mal, c'est affligeant.
Reste la photo, les décors et la mise en scène qui semblent eux, tenir la route.

Phil
27/08/2019 à 19:56

Franchement ça donne envie. En fait ce qui sonne creux c’est juste la tonalité des voix fr. C’est trop intimiste/plat et l’accent n’est pas mis sur certains mots, comme le font les usa.

Pote
27/08/2019 à 19:52

@ Sharko

Une bande annonce a l'Américaine ? Qu'est ce qu'il ne faut pas lire. ???? Ton oreille n'est juste pas habituée a la langue française dans un registre horrifique. Et c'est pour cela que tu trouves ça sonne faux. Et quoi de plus normal, il y a tellement peu de productions horrifiques en langue française que l'éducation du spectateur ne peut pas se faire.

Ce reproche est récurrent pour toutes les productions de genre en langue française. Mais comme par hasard, on ne le retrouve pas les chez critiques et commentaires non francophones. Au contraire, pour eux, c'est exotique.

Lili124
27/08/2019 à 19:37

Morte de rire.

Plus
votre commentaire