Séries

The Haunting of Bly Manor s’annonce encore plus flippant qu’Haunting of Hill House

Par Christophe Foltzer
13 août 2019
MAJ : 14 août 2019
13 commentaires
Affiche

Il est des séries qui arrivent un peu sans prévenir, qui nous chopent dès leur premier épisode et ne nous lâchent plus jusqu’à leur conclusion. Des séries comme The Haunting of Hill House

Série préférée de 2018 d’une bonne partie de la rédaction, The Haunting of Hill House est vraiment un cas à part, tant elle allait contre la tendance actuelle des films d’horreur à la Conjuring tout en en reprenant pas mal de ses codes mais en parvenant à les transformer suffisamment pour se les approprier et les amener encore plus loin.

 

photoEncore traumatisé

 

Et, cet exploit, on le doit au grand Mike Flanagan, dont on suit avec grand intérêt la carrière depuis ses débuts. Il faut dire aussi que le bonhomme a passé sa filmographie entière à travailler les mêmes thématiques (la crypte familiale, la névrose en tant que génèse du fantastique…) et qu’avec cette série, il est parvenu à nous offrir un joyau de bonne grosse flippe comme on n’en n’avait plus connu depuis longtemps.

Face au grand succès de la saison 1, Flanagan et Netflix avaient tôt fait de déclarer qu’ils allaient en faire une suite sous une forme anthologique. A savoir que l’endroit, l’histoire et les personnages allaient changer mais que quelques acteurs seraient de retour dans d’autres rôles (Oliver Jackson-Cohen et Victoria Pedretti notamment). Cette saison 2, ce sera The Haunting of Bly Manor, inspirée du célèbre Tour d’écrou d’Henry James et Flanagan vient de révéler au micro de Birth Movie Death que, si on avait flippé à la saison 1, ce ne sera rien comparé à la saison 2 :

 

photoUne porte rouge qu’on n’a jamais pu oublier

 

« Pour les fans d’Henry James, ce sera assez dingue et pour ceux qui ne sont pas familiers de ses écrits, ce sera encore plus terrifiant. Je pense déjà qu’elle sera plus effrayante que la saison 1, donc je suis très impatient.

Nous nous penchons sur toutes les histoires de fantôme d’Henry James comme d’une rampe de lancement pour cette saison, donc ce sera vraiment quelque chose de nouveau. C’est vraiment une bonne manière d’élargir certaines choses que j’aimais dans la saison 1, mais dans le cadre d’une nouvelle histoire, sans être restreint par les décisions que nous avons pris la dernière fois. »

 

photoPlus flippant que ça, c’est juste pas possible quoi

 

Donc, en gros, si on comprend bien, la saison 2 sera dans la même veine que la première, reprendra certaines thématiques et ira encore plus loin dans la frousse et l’horreur. On serait tenté de dire « kiki tout dur », mais comme on en frissonne d’avance, on ne va pas jouer nos fiers et attendre de se prendre cette nouvelle grosse baffe annoncée dans la tronche. Enfin, c’est ce qu’on espère.

Ne reste plus à Netflix qu’à nous dire quand elle sera disponible et le tour est joué. Non parce que bon, elles sont sympa ses autres séries hein, mais là on tient la meilleure avec Mindhunter.

 

Photo

Rédacteurs :
Tout savoir sur The Haunting of Bly Manor
Rejoignez la communauté pngwing.com
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 13 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ankytos

@tonto
Ok, je comprends. Je n’ai pas le même point de vue car je trouve la série plutôt bien (pas la folie mais bien quand même). De même, je ne m’inquiète pas si je n’ai pas peur durant un film/une série d’épouvante, j’ai rarement ce sentiment (lorsque cela arrive, c’est la fête). Question de sensibilité perso. Je suis satisfait déjà si il y a une bonne ambiance et il m’a semblé que c’était le cas pour cette série. Même si j’ai été déçu par la fin bien trop gentille.
@detz
Les Autres ? L’histoire est pourtant très différente du tour d’écrou, non ? J’aime bien ce film par ailleurs 🙂

detz

@tonto, @Ankytos

Pas si lointain….Les Autres.

prof west

Haunting of Hill House n’avait rien mais vraiment rien de flippant juste une blague cette série ennuyeuse

Tonto

@Richter & Ankytos
Ah non, mais je ne critique pas en soi l’usage de la psychologie, au contraire ! Le problème, c’est que l’aspect psychologique de la saison 1 s’appuie sur un amas de clichés qu’on a déjà vu mille fois ailleurs, donc l’efficacité en prend un coup.
Si j’insiste sur la flippe, c’est parce que M. Foltzer sous-entend plusieurs fois dans l’article que la saison 1 était déjà ultra-flippante. Perso, j’ai pas trouvé (mais c’est juste un avis personnel, qui ne vaut pas plus que le sien).
Réussir à conjuguer une psychologie intelligemment utilisée et une bonne dose d’effroi serait un beau tour de force que, pour l’instant, cette série n’a pas réussi à effectuer.

En revanche, j’adore La Maison du diable de Robert Wise et Les Innocents de Jack Clayton, qui sont pour moi des chefs-d’oeuvre du cinéma fantastique, et qui ont su justement établir ce tour de force. Voir la série marcher sur leurs brisées m’intrigue autant que ça me fait (très) peur. Parce que pour espérer égaler voire dépasser Les Innocents, il en faut quand même une sacrée paire !!!

Ankytos

@Tonto & detz
Désolé mais, en toute logique, la saison 2 devrait ègalement relever pas mal de la psychologie s’ils respectent l’ambiance et l’histoire du livre. Une adaptation cinématographique l »avait bien fait (Les innocents, film assez vieux maintenant en noir et blanc. Je ne sais pas s’il y en a eu d’autres. C’est probable puisque le livre est un classique).