Twin Peaks Saison 3 Episode 10 : une affaire de famille

Benjamin Malka | 18 juillet 2017
30
Twin Peaks

La première moitié de cette troisième saison de Twin Peaks a été aussi perturbante que passionnante. David Lynch et Mark Frost nous offrent pour le moment une œuvre radicale et follement intense explorant les limbes d’un univers toujours aussi mystérieux. Alors que nous entamons la seconde moitié des nouvelles aventures de Dale Cooper avec ce dixième épisode, que nous ont réservé les deux compères ?

 

Photo Kyle MacLachlan

 

 

PEAK DE VIOLENCE 

Bonne nouvelle, le récit accélère la cadence une nouvelle fois et apporte son lot d'informations cruciales, toujours dans ce cadre spatio-temporel divisé en trois entre Las Vegas, Buckhorne et Twin Peaks.

Commençons par notre ville chérie où les premières minutes lèvent enfin le voile sur le personnage de Richard. Un jeune dealer cocaïnomane auteur précédemment du meurtre violent d'un enfant sur la route, au volant de son camion. Ce dernier assassine cette fois non seulement une habitante l'ayant dénoncé au Sheriff Truman, mais agresse et vandalise le domicile de la femme de Benjamin Horne. Fait fort troublant car ledit Richard est en fait le neveu de ce dernier. Est-il donc le fils d’Audrey Horne ? Très probablement.

Dans tous les cas c'est ici l'un des personnages les plus violents de cette saison, à la fois brutal et sans pitié. Il apparaît également lié à Chad, cet odieux policier en embonpoint aperçu dans les épisodes précédents. Toujours au rayon des nouveaux personnages, nous revoyons enfin Becky, jouée par Amanda Seyfried, violentée par son compagnon, dans une scène courte mais plutôt intense. Tout ce petit monde est probablement lié au trafic de stupéfiants.

 

Photo Eamon FarrenRichard Horne (Eamon Farren) est un grand psychopathe

 

Nous pouvons également apercevoir le frère Horne, toujours perdu dans les bois et sous une forte emprise de THC. Le docteur Jacoby toujours aux commandes de sa radio pirate contestataire, quand Nadine semble être une de ses fidèles auditrices. Nous voyons également dans les dernières minutes les deux complices Hawk et la femme à la buche, qui tient un discours mystique sur les forces de la nature et sur Laura Palmer, déclarant même « She Is The One ». La belle fera-t-elle donc un retour au centre de l’intrigue, comme le laissait présager l’épisode 8 ? La question reste pour le moment en suspens.

 

VIVA LAS VEGAS

Dougie, alias le bon Cooper, se retrouve quand à lui chez le médecin, qui ne trouve étonnamment rien d'anormal chez lui. Sa compagne, le voyant torse nu et extrêmement affuté pour son âge, s'éprend soudain d'un fort désir pour lui dans une scène succulente où ses avances sont désamorcées par son flegme à la fois enfantin et mystérieux. Naomi Watts et Kyle MacLachlan, tous deux exceptionnels, forment ainsi un duo qui brise l’écran.

Suite à l'échec de Ike dans sa tentative d'assassiner Dougie, les frères Mitchum, ce fantastique duo formé par Robert Knepper et Jim Belushi, sont manipuler pour faire en sorte de l'assassiner à leur tour. C'est habile (bien que légèrement prévisible) et il faudra attendre de voir comment Cooper parviendra à s'en sortir une nouvelle fois. Les deux frères sont d'ailleurs toujours accompagnés par trois pin-up peu bavardes mais fort attrayantes. Encore une idée visuelle formidable, en somme.

 

Photo"J'aime les filles..."

 

Gordon Cole et son équipe font, eux, une découverte lugubre avec un cliché pris à New York dans cette fameuse sale du cube transparent vu dans le premier épisode. On y voit le Bad Cooper assis en face d’un personnage au crane rasé et habillé en toge. Ils confirment également que Diane est liée au Doppleganger après leurs échanges par textos. Chose fort surprenante, même si on ne sait pas encore dans quelle mesure les deux personnages collaborent. Il faut aussi noter que Cole a une vision troublante et brève de Laura Palmer en pleurs. Voilà qui pourrait définitivement confirmer que l’ancienne victime de Bob est toujours au centre de l’histoire.

En bonus non négligeable, ce dixième épisode se termine sur une superbe performance vocale de Rebekah Del Rio, qui interprétait déjà le bouleversant et mémorable morceau Llorando dans Mulholland Drive, accompagnée cette fois par Moby à la guitare. Rien que ça.

 

Photo Michael Horse"Bon ben il était pas mal du tout cet épisode"

 

Voici donc un épisode riche et formidablement bien mené où l’on découvre enfin des informations importantes sur quelques nouveaux personnages clés. Ce qui confirme à quel point David Lynch et Mark Frost maîtrisent parfaitement leur affaire. Il va sans dire que l’attente de la suite devient d'ores et déjà difficilement supportable.

 

Affiche

commentaires lecteurs votre commentaire !

Tmart
25/07/2017 à 21:19

Si on en croit le générique final, Il semble que ce soit David Lynch qui a écrit la chanson interprétée par Del Rio.

The Man from Quantic World
19/07/2017 à 14:04

Somptueuse Rebekah Del Rio tandis que Richard est tout à fait une bien belle ordure !!! Mais au fait, où est Audrey ? Est-elle bien sortie de son coma ?

Dr Eam
19/07/2017 à 11:51

Richard Horne devient petit à petit un vilain télévisuel d'anthologie. Il est insupportable, tête à gifles, ultra violent, sans le moindre scrupule. Une merde intégrale. Dès sa première apparition au Roadhouse, j'ai eu envie de lui coller des mornifles. Eamon Farren reste néanmoins un acteur très prometteur. Episode assez rigolo (la totale absurdité de la scène de la pin-up chassant la mouche, le minaudage de la très excellente Naomi Watts...). En plus de tout le reste, TW 3 est également à la gloire de Kyle McLachlan qui assume magistralement 2 rôles très différents. Jamais été aussi sur les crocs depuis...Twin Peaks 90's.

Franz'aousse
19/07/2017 à 08:09

Savez vous que dès le lundi soir le nouvel épisode de twin peaks est disponible sur le service de canal "à la demande", rubrique "showtime" ? J'ai vu ça un peu par hasard...
Encore un bon épisode, moins riche en révélations que le précédent mais toujours aussi surprenant entre humour et violence. Hâte que Cooper retrouve ses esprits (au dernier épisode ?) même si du coup il devra se séparer de Jane-E... L'enquête avance... vite vite la suite...

Guiguilegentil
18/07/2017 à 23:38

Richard ne peut pas être le neuveu de Ben puisque Siliva est sa grand mère. C'est son petit-fils.

The Man from Quantic World
18/07/2017 à 21:06

L'humour consternant des premiers épisodes laisse enfin place à un humour plus maitrisé notamment via l'interprétation mémorable de James Belushi et Robert Knepper !!! Enfin, un peu d'air revigorant dans cette mini-série.

votre commentaire