Alma : un récit post-apocalyptique poétique de toute beauté

Flavien Appavou | 7 avril 2021 - MAJ : 07/04/2021 11:07
Flavien Appavou | 7 avril 2021 - MAJ : 07/04/2021 11:07

Ce mois d'avril voit de très très beaux titres arriver dans les librairies, dont un petit nouveau chez Panini Manga : Alma de Shinji Mito, un manga de science-fiction post-apocalyptique qui vaut le coup d'œil !

C'est assez rare pour le saluer, parfois il y a des œuvres qui arrivent et intriguent votre œil de lecteur assidu. Alma en fait partie. Dans un monde post-apocalyptique, où quasiment tous les humains se sont fait rayer de la carte, vit Ray, un jeune homme qui parcourt la ville à la recherche d'un bout d'humanité. Il vit avec Trice, une jeune fille et son mignon hamster de compagnie, mi-animal mi-cyborg, Lambda. Sa vie prend un étrange tournant lorsqu'une machine humaine vient l'attaquer et dévoile que son "amie" d'enfance est aussi une cyborg.

Pendant l'attaque, l'Intelligence artificielle humanoïde comprend que Ray est un humain et que techniquement, la première règle s'applique : Ne jamais tuer un humain. Ray apprend que l'humanité n'existe presque plus et que le monde est peuplé de machines. Il décide donc d'aller de l'avant et d'explorer le monde à la recherche d'humain.

Un voyage commence dans ce monde chaotique, où il est peut-être le seul humain et dont la première règle s'applique. Un dieu parmi les machines ou bien un humain recherchant le statu quo ? C'est bien tout le propos d'Alma.

 

Planche 1, Shinji MitoUn monde dévasté et beau

 

Pour ce premier tome, Alma nous prend aux tripes aussi bien dans son propos que dans son dessin. Shinji Mito est un nouveau venu dans l'univers du manga et un artiste prometteur. Les chapitres furent publiés dans le Weekly Young Jump, là où les nouveaux talents sont dénichés. Et quelle perle !

Le dessin est d'une beauté, l'architecture et les décors sont hyper travaillés. Les détails sont foisonnants et nous plongent complètement dans cet univers fictionnel et extrêmement réel. De même que les designs des personnages, c'est bien calibré, beau et fort. Les cyborgs et humaines sont forts, charismatiques et surtout ont une palette d'émotion bien distinguée. C'est fin et subtil et ça transperce notre petit cœur.

Quant au découpage et à la narration, ce premier tome oscille entre beauté, humour et émotion. Shinji Mito comprend parfaitement les enjeux de son histoire et transporte le lecteur dans son manga. Avec le bon dosage de mystère autour de son personnage principal, naïf et qui comme nous, lecteur, explore ce monde nouveau où humains et machines se font la guerre.

 

Planche 2, Shinji MitoClair-obscur parfait

 

Avec Alma, Panini Manga nous fait découvrir un jeune auteur qui en a sous le crayon. Le premier tome vient de sortir et trois autres suivront. Une série courte très prometteuse donc, rien que visuellement, mais aussi grâce à son histoire. Car même si humain et machines se font la guerre, l'auteur essaye de montrer qu'une troisième voie peut exister, malgré les apparences et les déceptions qu'ils ont eues.

Alma est un manga profondément humain, mystérieux et sensible. Une histoire à ranger aussi bien dans notre bibliothèque que dans notre cœur.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire