Paris Games Week : Skyrim, Battlefield, Star Wars...

Raphaël Carlier | 24 octobre 2011
Raphaël Carlier | 24 octobre 2011

Après avoir partagé avec vous nos impressions sur Saint's Row 3 et Modern Warfare 3, petit tour du côté des stands Bethesda et Electronic Arts.

Du côté de Bethesda Softworks un jeu a bien évidemment retenu l'attention de nombreux joueurs : le RPG The Elder Scrolls V : Skyrim. Soit la suite du grand Oblivion sorti en mars 2006. Les bornes de jeu offraient la possibilité de se balader dans une version quasi finalisée du jeu (en version originale par contre). L'occasion de se familiariser avec la nouvelle interface et les menus, plus modernes et surtout mieux organisés. Par ailleurs, les animations sont enfin revues et corrigées (il était temps !) et en dépit de sauts toujours aussi rigide, les combats sont bien plus pêchus et certaines animations des PNJ sont à tomber. Graphiquement c'est très joli même si le réglage des écrans ne mettait pas cet argument en avant, comme toujours sur des salons. Esthétiquement Skyrim nous plonge en plein royaume nordique aux forts accents de culture Viking. J'ai même eu l'occasion de m'approcher d'une ville aux airs de Edoras (Le Seigneur des Anneaux), il y a pire comme référence. La sortie du jeu est imminente : 11 novembre. Nuits blanches en perspective !

Juste à côté du stand Skyrim vous pouviez vous essayer à un jeu sorti depuis quelques semaines : Rage. Du coup on en profite pour vous rediriger vers notre test du jeu.


 

Electronic Arts disposait d'un des plus grands espaces sur ce salon et surtout d'un catalogue diablement alléchant, jugez plutôt :

 

Star Wars : The Old Republic :

En toute honnêteté je partais avec plein d'aprioris sur ce jeu. En allant m'essayer à un autre titre massivement multijoueur en février dernier, j'ai rencontré un journaliste qui m'a fait savoir que ce nouveau Star Wars était un gouffre à pognon qui n'avait aucune chance face à la concurrence. Heureusement, cette prise en main sur le salon lui a donné tord. En même temps quand on parle d'une licence de la trempe de Star Wars et d'un développeur comme Bioware (Star Wars KOTOR, Dragon Age, Mass Effect), difficile de s'attendre à un pétard mouillé. D'autant plus que les conditions de test étaient excellentes : de nombreux ordinateurs plutôt costauds et un casque pour s'immerger au mieux dans l'aventure. Directement après la création de son avatar la magie Star Wars opère. L'ambiance est belle et bien là, soutenue par des compositions orchestrales dans la lignée du score de John Williams et des graphismes sublimes. Du côté de la prise en main nous sommes dans la tradition des jeux de ce genre, et le public ayant joué à KOTOR s'adaptera plus facilement. Bref du très très bon qui donne envie de s'essayer au jeu plus longuement à sa sortie le 20 décembre.

 

Mass Effect 3 :

La grosse surprise de ce salon : plusieurs bornes accessibles au public pour s'essayer à la suite directe de Mass Effect 2 (un chef d'œuvre). La démo, qui se déroule visiblement sur une colonie prise d'assaut par les forces de Cerberus, met surtout l'accent sur l'aspect shooter. Dans la continuité de son grand frère, ce nouvel opus fera la part belle à l'action et manette en main, c'est juste excellent. Un jeu d'action au plaisir immédiat, très réactif et toujours aussi sublime. De mon côté j'ai poussé tous les dialogues et les cinématiques pour me réserver pour le mois de mars (date de sortie du jeu), mais Shepard était accompagné de Garrus et Liara (she's back), et nous avons rejoint Mordin Solus... ça m'a furieusement donné envie de rejouer aux deux premiers !

 

Battlefield 3 :

Le stand le plus prit d'assaut avec celui de Modern Warfare 3. Le jeu n'est jouable qu'en multijoueur (match à mort par équipe) sur PS3 et PC. Sur console, c'est bien plus joli que lors de notre premier aperçu, mais sur PC bonjour la claque ! C'est sublime et diablement immersif. Pour information (et surtout pour m'envoyer des fleurs) j'ai fait honneur à la rédaction en gagnant le match avec le plus de victimes au compteur. Ecranlarge rules.

 

Need for Speed The Run :

Pas grand chose à dire sur ce stand puisque les bornes proposaient aux joueurs d'essayer la démo disponible en téléchargement. C'est arcade, très joli (le moteur de Battlefield 3, forcément), mais on attendra la sortie du jeu le 17 novembre pour se prononcer.

 

SSX :

Une démonstration très plaisante ! Moi qui n'ai pas eu l'occasion de jouer à un jeu de Snowboard depuis 1080° Snowboarding (Nintendo 64...) j'ai été assez bluffé. C'est beau, fun, le terrain de jeu est énorme. Il est annoncé pour début 2012.

 

FIFA 12 :

Comme tout le monde ne le sait pas, je n'aime pas les jeux de foot. Heureusement notre rédacteur en chef prépare un dossier sur les jeux de sport et s'essaye actuellement à la référence des jeux de football (oui, PES a perdu de sa superbe).

 

Demain un petit mot sur les jeux Microsoft, Sony et Ubisoft.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire