Nintendo baisse officiellement le prix de la Switch... et il était temps

Antoine Desrues | 13 septembre 2021 - MAJ : 13/09/2021 15:17
Antoine Desrues | 13 septembre 2021 - MAJ : 13/09/2021 15:17

Nintendo a confirmé la baisse de prix de la Switch en Europe à l'approche du modèle OLED. Mais ce n'est pas la seule raison...

Les fans de Nintendo le savent bien : la place unique du constructeur japonais dans l'écosystème du jeu vidéo lui permet de garder à un prix élevé ses produits, qu'il s'agisse de ses jeux (surtout exclusifs) ou ses machines.

Ainsi, depuis sa sortie en 2017, la Nintendo Switch n'a jamais connu de changement de prix. La console hybride des papas de Mario a en effet toujours été disponible en Europe au prix conseillé de 330 euros, bien qu'il était possible de la trouver moins chère.

 

photoPour se smasher toujours plus entre copains...

 

En tout cas, après quelques rumeurs, Nintendo a officialisé la première baisse de prix significative de la machine dans nos contrées. À partir de ce lundi 13 septembre 2021, des enseignes comme Cultura, Auchan ou encore Amazon ont affiché la console aux alentours de 270-280 euros.

Mais pourquoi cette décision soudaine ? La raison la plus évidente est à chercher du côté de la Switch OLED, la version "premium" de la machine, qui sera commercialisée à partir du 8 octobre. Alors que ce design amélioré sera vendu au prix de 350 euros, il semble logique que Nintendo cherche à montrer une réelle distinction entre ses modèles, qui constituent désormais une véritable gamme. À noter d'ailleurs que la Switch Lite, quant à elle, devrait toujours être disponible aux alentours de 220 euros.

 

photoPick your fighter

 

Néanmoins, sur Twitter, le très renseigné Oscar Lemaire a délivré une autre analyse, arguant déjà que la France a tendance, contrairement à d'autres pays, à se livrer une guerre des prix qui peuvent rapidement avoir un impact sur le marché. En outre, il a remarqué qu'en Espagne, Allemagne et Italie, certains sites comme Amazon affichaient la Switch à 300 euros (ce qui est également le cas sur le site officiel de la firme). Cela confirmerait en réalité moins une baisse de prix qu'un ajustement aux taux de change. Un porte-parole de Nintendo s'est entre-temps exprimé officiellement via Eurogamer sur ce changement de prix :

"Nintendo of Europe change le prix de vente européen de la console Nintendo Switch aux détaillants. Plus de quatre ans et demi après sa première sortie, la Nintendo Switch continue d'avoir une forte dynamique de vente en Europe. Après avoir soigneusement évalué divers facteurs, notamment les taux de change en Europe et le lancement prochain de la Nintendo Switch - Modèle OLED, nous avons décidé que le moment était venu de modifier le prix de vente européen de la Nintendo Switch."

 

photoOn dit merci qui ?

 

Enfin, il est essentiel de voir où en est la Switch côté ventes. Nintendo a annoncé en août dernier avoir vendu un total de 89,04 millions de consoles. Un joli score qui l'approche doucement des 101 millions de la Wii, mais qui a connu une baisse de régime significative en 2021. Entre avril et juin, le constructeur a perdu 21,7% des ventes à l'année de sa console par rapport à 2020. Il faut dire qu'en comparaison, l'an passé a permis à la firme d'enregistrer des records, épaulés par la pandémie et le lancement d'Animal Crossing : New Horizons.

Il n'est donc pas si étonnant que la Switch commence à moins intéresser les gamers, d'autant plus que 2021 n'a pas été impressionnant niveau exclusivités. Ajoutez à cela les polémiques toujours importantes autour des dysfonctionnements récurrents de la machine, et vous avez là assez de raisons pour comprendre la prise de décision de Nintendo. Un choix qui pourrait bien convaincre les joueurs qui ne s'étaient pas encore acheté une Switch d'enfin sauter le pas.

Tout savoir sur Nintendo Switch

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire