Ça : le sort d'un personnage sera radicalement (et tragiquement) modifié dans la suite, annonce le réalisateur

Jacques-Henry Poucave | 26 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 26 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Pour les fans du roman original, Ça a sacrifié un personnage essentiel. Et sa suite risque d’aller encore plus loin.

À l’écran, tous les membres du club des loseurs sont bien représentés à l’écran. Néanmoins, deux ont été passablement laissés de côté par le récit d’Andres Muschietti (ou son montage, une version plus longue du film étant dans les tuyaux pour sa sortie vidéo). Il s’agit de Stan Uris et de Mike Hanlon.

ATTENTION CE QUI SUIT CONTIENT DES SPOILERS RELATIFS AU ROMAN ORIGINAL

(et peut-être un peu sur la suite du film)

 

Photo Ca

Bienvenue à Derry

 

Dans Ça, qui cartonne actuellement au cinéma, le réalisateur Andres Muschietti a décidé de retirer au personnage de Mike Hanlon le trait qui faisait sa particularité dans l’œuvre originale, à savoir sa passion pour l’histoire de Derry, qui revient dans le film au jeune Ben Hanscom. Un changement qu’on ne s’explique pas bien mais aboutit logiquement à quasiment effacer Hanlon du récit.

Et le cinéaste a révélé à Entertainment Weekly que ce héros ne serait pas promis à un avenir des plus radieux.

« L’idée que je me fais de Mike dans le second film est sensiblement plus sombre que dans le livre. Je veux en faire le pivot qui les rassemble tous, mais rester à Derry n’a pas été sans conséquence pour lui. Je veux en faire un junkie en fait. Un bibliothécaire junkie. Quand débute le deuxième film, c’est une épave. »

 

Photo Ca, Chosen Jacobs

Mike Hanlon

 

Plusieurs remarques s’imposent après ces propos. Tout d’abord dans le roman de Stephen King, le personnage le plus affecté par Ça n’était autre que Stan Uris, dont le suicide a lieu dans les premières pages du texte, installant la gravité de ce qui doit advenir et la puissance du trauma auxquel vont se confronter les héros.

Faire de Mike un personnage au bord de l’effondrement pourrait indiquer que Muschietti souhaite faire de lui une victime de Ça, afin de ne pas alourdir son récit et de focaliser sur un cercle de protagonistes plus restreint. Il pourrait même envisager d’éliminer Mike ET Stan, afin de se payer une narration plus fluide que dans le film actuellement en salles, tout rehaussant les enjeux dramatiques.

En revanche on comprend mal pourquoi Mike Hanlon est encore bibliothécaire, si cette fonction ne lui permet plus d’accéder aux archives de Derry, ni pourquoi le script est à ce point désireux de le traiter par-dessus la jambe, sans compter que Stephen King, dans le roman, lui réservait déjà un sort assez terrible.

 

Photo Jeremy Ray TaylorBen Hanscom, qui joue désormais le rôle d'historien du Club des Loseurs

 

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Bouh
26/09/2017 à 22:38

Il ferait mieux de bosser sa mise en scène.
Un jump scare c'est sympa en soit, mais en boucle c'est pauvre. Très pauvre.
Y a peut être un peu de place pour de la subtilité.

Mais ça m'étonne pas que Dolan ai adoré...

Thibault
26/09/2017 à 16:34

Désolé pour les fautes et pour la syntaxe, je pensais pouvoir modifier et les corriger.

Thibault
26/09/2017 à 16:31

J'ai vu le film dimanche, je précise que j'ai lu le livre que je un fan de King comme des millions de gens , déjà suite à l'éviction de Cary Fukunaga , grosse déception mais bon je me suis dis que le nouveau réal ( du trés médiocre et surestimé Mama pompé sur le cinoche d'horreur japonais) avait le droit à une chance.Le gars Muschietti machin chose clame sur la le facebook de It qu'il va être super fidèle que c'est un fan du livre bla bla bla bla.Donc je vais voir le film sans appréhension , super ouvert prêt à des petits changements et bim....Le mec en fait nous a mis mis une quenelle depuis le début.Mike Hanlon, son père? bah il est mort, Mike Hanlon la mémoire de Derry le puits de science de l'histoire américaine et de la région du Maine? Nada.Les friches rien, Ben devient le puits de science des tarés sauf qu'à l'origine il est passioné d'architecture, Stanley et sa passion des oiseaux ( trés important car c'est en énumérant les noms d'oiseaux qu'il se défend des attaques de Ca).L'entrée des égouts ? allez on la localise dans Neilbolt Street , comme ç aon éconimise des lieux du temps et de l'argent! La fin? hummm autant trahir jusqu'au bout, Et si Grippe-Sou kidnappait Beverly? Et puis le leitmotiv de Bill et des tarés de tuer le clown et aussi de retrouver Georgie on s'en tape, faut sauver la princesse...Pathétique ce réalisateur, et j'ose le dire ce mec est non seulement un yes man et un traitre.Et comme ça déjà été dit,, pour une fois qu'on a un môme black qui est un des piliers des tarés et surtout le mec le gamin le plus équilibré car sa force à lui c'est le SAVOIR! Et ce Muschietti veut en faire un junkie????? La partie 2 sera sans moi.Ce mec est un traitre et les producteurs nous bien mis la carotte.Sinon pour les autres qui comprennent pas , lisez au lieu de trainer sur vos smartphone, ouvrez des livres , le cinéma est lié à la littérature.Ce réal n'a pas lu le livre.Je sais ce n'est qu'un film, mais ce réal a trompé tout le monde et je suis même triste pou l'acteur qui avait l'air en plus trés bon mais son rôle a été charcuté pour du fric et pour d'autres raisons qui me dépassent.Ce réal est inculte .

Pinkman
26/09/2017 à 16:06

Pff, cooper c'est ce qui s'appelle une adaptation mon grand. Moi aussi j'adore les livres, mais je suis pas venu voir un copier coller.

A voir si la suite tiens.

Perso j'ai adoré le 1er film, un films d'horreur (oui c'est le cas, ensuite c'est subjectif), efficace dans sont genre, avec un casting au top.

Amnorian
26/09/2017 à 14:12

Mike est la mémoire du groupe et celui qui reste à Derry ADULTE, Ben est le pilier de la bibliotheque lorsqu'il est enfant et reste de nombreuse heures pour se cacher d'henry.

Black Panther
26/09/2017 à 13:53

Comme de par hasard sur tous les perso on choisi le Black pour en faire un junkie. Black lives matter !!!

Cooper
26/09/2017 à 12:52

J ai vraiment été globalement déçu par cette adaptation, l atmosphère et tout ca... pourquoi faire ca au personnage de Mike, c est pourtant un des personnages les plus intéressants, Muschietti disait qu il allais en faire un film fidèle au roman mais oublie tout un tas de chose importante ou les modifies, il m a bien pigeonné pour le 1, j irais pas lui filer 10 euros pour le 2.

votre commentaire