Emily VanCamp ne sait pas si elle retrouvera un jour son Captain America

Christophe Foltzer | 4 août 2017
Christophe Foltzer | 4 août 2017

Sous ses atours de défenseur du bien et des bonnes morales américaines, Captain America c'est quand même un sacré petit pervers. Bon, à la sauce Disney certes, mais quand même.

Ben oui, quand on y regarde de plus près, niveau sentiments, Captain America est un peu à la ramasse. Après ça se comprend, être congelé 70 ans, forcément ça décale quelque peu avec les techniques de drague actuelles, mais c'est pas une raison pour autant pour faire ce qu'il fait. Dans les années 40, il était trop "in love" de Peggy Carter, ce qui peut se comprendre, mais son combat contre Red Skull et son atterrissage forcé dans la glace ont quelque peu refroidi cette romance. De retour aux affaires, la Carter, elle avait beaucoup changé et on peut comprendre que Steve Rogers soit moyennement motivé du coup. N'empêche, c'est pas une raison pour aller se taper sa petite nièce. En tout cas, c'est Freud qui serait content.

 

Photo Hayley Atwell

Peggy Carter, avant.

 

Tout ça pour dire que dans Captain America : Civil War nous avons découvert que l'Agent 13 était en réalité Sharon Carter, la descendante de Peggy Carter, employée par le S.H.I.E.L.D., après avoir été la girl next door de l'immeuble de Rogers et qu'elle n'était pas insensible aux charmes du Vengeur, au point qu'ils échangent leurs fluides. A l'heure où Infinity War se précise de plus en plus, avec ses presque 80 personnages, on s'attendait à la revoir d'une manière ou d'une autre dans l'histoire.

Sauf qu'en fait, c'est pas sûr puisque même son interprète, Emily VanCamp, a déclaré lors d'une conférence de presse à la Television Critics Association, qu'elle ne savait pas quel sort était réservé à son personnage :

"Je n'en ai aucune idée."

 

Photo Chris Evans, Emily VanCamp

Sacré Steve Rogers !

 

Simple, court et efficace et plutôt surprenant, quand on connait l'attachement de Marvel à ses personnages secondaires. Mais cette intervention nous a surtout permis d'apprendre que des plans avaient été prévu pour la mettre en avant dans le MCU mais que la chose s'était révélée difficile à concrétiser :

"Il a été question que j'intègre Agents of S.H.I.E.L.D. à un moment, mais je travaillais à l'époque sur la série Revenge."

 Et c'est donc pour cela probablement que Sharon Carter n'a pas connu le destin qu'elle méritait dans cet univers. Mais quelques rumeurs murmurent qu'elle pourrait être de retour dans Captain Marvel, mais là encore, VanCamp reste évasive :

"C'est vous qui le dites."

Oui donc, en fait, on n'en a pas plus appris à la fin de cet article qu'au début quoi. Mais avouez que c'était quand même bien sympa comme moment passé ensemble.

 

Photo Sharon Carter

Un personnage qu'on aimerait bien qu'il revienne.

Tout savoir sur Captain America : Civil War

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
04/08/2017 à 16:05

Non mais bien sûr que ça en valait bien la peine d'en faire tout un article. De même tant qu'on y est que je vous révèle ce grand secret défense de pourquoi le Captain America du MCU demeurera puceau : IL EST GAY!!! En plus il perdrait ses pouvoirs de super-soldat s'il faisait pif pif paf paf avec une gonzesse. Ça vous va ??

Zanta
04/08/2017 à 12:43

Il ne serait pas surprenant qu'elle ait décliné de rejoindre "Agents of Shield", à l'arrêt de "Revenge", préférant espérer évoluer dans la franchise ciné, plus exposée et moins low-cost.

maxleresistant
04/08/2017 à 10:58

Sachant que le film Captain Marvel se passe dans les années 90, Sharon Carter ne risque pas d'avoir un rôle significatif dedans.

Wesley
04/08/2017 à 10:53

Faite attention à votre accroche sur la page principale elle est pas du DCU la miss carter.

votre commentaire