Le spin-off sur Bumblebee va se la jouer Géant de Fer

Christophe Foltzer | 20 juin 2017
Christophe Foltzer | 20 juin 2017

Transformers, c'est toujours un peu la même chose au fond. Et si l'on attend quand même quelque peu Le Dernier Chevalier (qui sort le 28 juin, ça tombe bien), parce qu'il y a des Nazis dedans, on aimerait quand même que la saga prenne plus de risques.

Parce que oui, au bout de 5 films, on en a un peu marre du boum-boum constant, des plans ras-la-moule sur les nanas, des vannes vulgos, de la transpiration et des scénarios en carton. On est en droit d'exiger un peu de renouveau. Et ça tombe bien puisque, à l'aune de son univers étendu, c'est exactement ce que la saga souhaite nous offrir. Plusieurs films sont donc en préparation et notamment le spin-off dédié à Bumblebee, qui sera réalisé par Travis Knight (patron du studio d'animation Laïka) et qui devrait se dérouler dans les années 80.

 

bumblebeetransformers4ageofextinction_1399883699

 

On avait déjà plus ou moins compris que le traitement du personnage amènerait un film très différent de ce que nous connaissons mais nous n'avions pas forcément pris la pleine mesure de ce changement. Heureusement, le producteur Lorenzo di Bonaventura  est là pour tout nous expliquer, comme il vient de le faire au micro de Collider :

"Nous faisons d'abord un spin-off sur Bumblebee et il prendra une direction très différente de tout ce que vous connaissez. L'objectif est d'avoir plus de temps avec moins de robots et de remonter à 1985 pour retrouver le vrai héritage de Transformers, en quelque sorte. Donc le film a une idée très particulière et, ce qui arrivera arrivera, mais cela parle avant tout de la relation entre une jeune fille et Bumblebee.

 

Photo Bumblebee

 

 

Il y aura moins de Transformers. Nous avons engagé Travis Knight exprès, parce que c'est un réalisateur très particulier. Vous ne pouvez pas vous mesurer à Michael Bay, vous perdrez. Et puis je pense que le public souhaite à présent quelque chose de différent. Ils auront droit à une histoire très complexe sur le plan émotionnel, très serrée au niveau des décors et de la narration. En fait, ça me rappelle beaucoup Le Géant de Fer que j'ai fait chez Warner il y a quelques années. Cela me le rappelle dans l'idée que le film était assez replié sur lui-même mais qu'il n'en était pas petit pour autant."

Et c'est vrai que l'on comprend d'autant plus le choix de Travis Knight à présent. Mais il est vrai qu'avec tout le respect que l'on éprouve à l'égard de son travail, il va falloir se lever très tôt pour espérer au minimum égaler le chef-d'oeuvre de Brad Bird. Sortie prévue le 27 juin 2018.

 

Photo

Tout savoir sur Bumblebee

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Danny
16/01/2019 à 09:52

Ayant vu le film, sans même avoir vu cette article,
j'ai pensé au Géant de Fer Tout du long !
Attention spoiler !

ça deviendrais presque une adaptation du dessin animé en film !
Plein de scène y font référence :
1 - Un enfant trouve le robot par hasard
2 - L'enfant l'aide a avoir confiance envers les humains
3 - Lui dis ce que le robot doit faire ou pas faire
4 - Lui explique comment se cacher
5 - Lorsque le robot voit une arme, il va alors avoir un système d'autodéfense "automatisé"
6 - Lorsque toute l'armée débarque chez l'enfant
7 - Lorsque le lieutenant de l'armée parle en face a face avec la mère dans la maison et lui parle pour lui expliquer ce qui c'est passé [...]
8 - Lorsque le lieutenant veut a tout prix tuer le robot, mais le robot le sauve donc il se rend compte de son erreur
9 - Le robot se sacrifie pour aider l'humanité (ici bumble bee se sacrifie pour détruire un ennemi)
10 - Mais en fait le robot n'est pas mort

Ce sont, soit de GROSSE référence, soit une copie du Géant de Fer adapté en film,
ce qui veut dire que l'on aurait pas le droit d'adapté l'animation "Le Géant de fer" en film,
Puisqu'il aurait exactement la même narration que Bumble Bee..

C'est très bien de faire ses référence, mais je trouve sa dommage pour le Géant de Fer qui ne sera donc, beaucoup moins connu que ce qu'il ne l'était déjà..

votre commentaire