You Were Never Really Here : découvrez un premier extrait du film avec un Joaquin Phoenix méconnaissable

Alexis Vielle | 30 mai 2017
Alexis Vielle | 30 mai 2017

Joaquin Phoenix est à la fois le plus cool et le plus torturé des acteurs. Et ce n'est sûrement pas son dernier film qui nous fera changer d'avis...

Joaquin Phoenix est un acteur génial. Injustement méconnu du grand public, à contrario des Matthew McConaughey, DiCaprio ou autres Ryan Gosling, il est l’un des meilleurs acteurs du monde, tout simplement. Du timide écrivain de Her jusqu’au traumatisé de guerre dans The Master en passant par le patron froid de nightclub dans La Nuit Nous Appartient, il peut se fondre dans tout type de personnage. Récemment récompensé à Cannes pour son rôle dans l’énigmatique You Were Never Really Here, le frère de River est capable de tout jouer.

 

 

 

De You Were Never Really Here il est question aujourd’hui avec un extrait du film pour le moins mystérieux. Phoenix y déambule dans une ruelle plongée dans les ténèbres avant de se faire agresser par un inconnu puis de monter dans un taxi. Ambiance…

Le film, récompensé sur la Croisette du prix d’interprétation masculine à Cannes et du scénario, avait fait l’unanimité à lors du festival. Réalisé par l’auteur de We Need to Talk about Kevin, la britannique Lynne Ramsay apporte un véritable vent de fraicheur sur l’univers très américain de série noire avec un Joaquin Phoenix en homme de main à la fois amorphe mais ultra-violent.

Un film dur, beau avec un Phoenix magistral en ange vengeur. (voir notre critique ici). 

Une sortie du film en France prochaine…

 

Photo Joaquin Phoenix

Tout savoir sur A Beautiful Day

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Satan laBite
01/06/2017 à 09:24

A Corleone : il faut dire que River est mort dans ses bras, ça doit laisser une marque indélébile. D'ailleurs je crois que Joaquin a toujours refusé de parler de River aux médias.
Perso je garde depuis le 31/10/1993 l'impression d'avoir perdu un ami ou un frère, et j'ai toujours dans un coin de mon coeur une petite blessure.

Alexei
31/05/2017 à 11:43

"L'unanimité", vraiment ?
http://www.critikat.com/panorama/festival/festival-de-cannes-2017/you-were-never-really-here/

corleone
31/05/2017 à 11:38

Acteur excellentissime qui n'a plus rien à prouvé.

Je plussoie Satan, River était tout à fait le nouveau Brando par son jeu excessif et intense et c'est dommage qu'il soit parti si tot. Plusieurs personnes ne se sont jamais remis de sa mort, Joaquin en premier,, d'où sa discrétion face au showbiz.

Satan LaBite
31/05/2017 à 10:16

"le frère de River" : ne remuez pas le couteau dans la plaie .., River était mon acteur préféré, depuis l'éclosion de Joaquin je pleure sur le film que ces 2-là auraient pu nous offrir ensemble et qu'on ne verra jamais :-(

votre commentaire