Le film sur Silver Sable et Black Cat a enfin trouvé son réalisateur

Christophe Foltzer | 26 mai 2017
Christophe Foltzer | 26 mai 2017

Grosse annonce le week-end dernier avec la révélation que Tom Hardy jouerait Eddie Brock dans le film Venom, produit par Sony on le rappelle, et qui ne sera pas en lien avec Spider-Man. Et ce n'est pas fini.

Finalement, ça leur aura pris le temps et pas mal d'embûches, mais les gars de chez Sony vont bien arriver à faire leur univers étendu Spider-Man. Bon, ok, sans Spidey puisqu'il est retourné entre-temps chez Marvel, mais ce n'est pas ce petit détail qui va les arrêter. Alors qu'on a toujours du mal à imaginer comment on peut raconter l'histoire de Venom sans mentionner une seule fois le Tisseur, on peut faire confiance aux executives pour trouver une idée "de génie", comme on dit dans la jargon (ou "de merde" comme on dit chez nous).

 

Photo Tom Hardy Venom

 

Seulement, ce n'est pas l'unique projet de film se passant dans cette univers puisqu'il y a quelques semaines, nous avions eu confirmation que le studio préparait également un film sur Silver Sable et Black Cat, deux super-héroïnes bien badass, connues pour leurs rapports troubles avec Spidey, qui ne sera donc toujours pas concerné par l'histoire.

 

Photo Black Cat & Silver Sable

 

Si l'on en croit le site Variety, Sony aurait trouvé la personne adéquate pour réaliser le film puisqu'on nous annonce que l'heureuse élue se nomme Gina Prince-Bythewood, réalisatrice pour le moment d'un unique long-métrage sorti en 2014, Beyond The Lights. On reconnaitra dans ce choix une manoeuvre classique des studios actuellement qui choisissent de jeunes réalisateurs, leur donnent la chance de leur vie, leur filent énormément de pognon et leur disent quoi faire. On savourera également particulièrement le manque d'audace qui fait écho avec l'ensemble et qui veut qu'un film de super-héroïne ne peut être réalisé que par une femme ou encore qu'un film de super-héros black ne peut être mis en scène que par un noir. 

 

Photo Black Cat

 

On applaudit donc l'ouverture des consciences, la tolérance et la disparition des clichés même si, évidemment, tout cela ne remet absolument pas en question les capacités des personnes impliquées. Même si on conseillerait aux executives de sortir de chez eux et de comprendre que, si on confie une super-meuf à un mec, il n'y aura pas automatiquement de scandale ou de procès d'intention pour sexisme à la clé. Bon après, mais ce n'est qu'un détail, ce serait sympa aussi de ramener Felicity Jones dans l'affaire, histoire qu'il y ait quand même une justice.

 

Photo Felicity Jones

Tout savoir sur The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Asher
26/05/2017 à 10:51

Pour le choix de felicity, ou son retour. Là aussi sony ne prendra pas le risque d utiliser la même actrice, voulant faire table rase avec the amazing et revenir aux base des persos. Le chatte noire devra avoir des poumons cette foit et pour qu il y est raccord avec spidey au lycée, elle devra être jeune post ado.Rappelons que les deux persos sont proches physiquement, une cougar serait déplacé. A moin que leur relation soit évincé au cinéma.

Asher
26/05/2017 à 10:42

Un fois de plus, un article est écrit sans savoir à qui appartient les droits de tel ou tels persos et n entend rien aux projets des films de superhéros.
Spiderman n est en aucun cas retourné chez marvel, sony en a les droits en totalité, le personnage est simplement a disposition pour le MCU occasionnellement, donc il y a de forte chance de voir spidey dans l un des deux films mais certainement en caméo ou en fin de générique. Car le projet de sony est de réaliser certes maladroitement des origines stories pour ensuite introduire les personnages dans spiderman plus rapidement, sans avoir à expliquer leur existence. Car l univers de spiderman est le plus grand en nombres de protagonistes amis et ennemis de chez Marvel.
Des personnages incontournable du spideyverse ne peuvent pas être introduit en même temps aux risques de reproduire le manque de solidité du film comme spiderman 3. Qui fut la cause d un reeboot, tout comme amazing 2. La surenchère de vilains de premier ordre n a jamais été une réussite pour la saga. Sony change son procédé pour pouvoir se consacrer à un contenu plus originale lors de leur introduction dans un prochain spiderman plutôt que de se consacrer à leur existence.

maboul
26/05/2017 à 10:31

Vu les boobs qu'elle à, cela m'étonnerai fort que Felicity Jones soit dans le film malgré que je suis un grand fan d'elle et qu'elle serait parfaite dans ce registre.

Vicelow
26/05/2017 à 10:21

Une fois n'est pas coutume, je salue votre prise de position contre cette mode dans le choix des réalisateurs de blockbusters.
Peut être qu'un bide monumental de Wonder Woman par Patty Jenkins et de Black Panther par Ryan Coogler rendra la raison aux executives. Même si foncièrement je ne souhaite pas de mal à ces deux rèa

votre commentaire