Zoe Saldana annonce que Les Gardiens de la Galaxie vont "régner" sur Avengers : Infinity War

Sophie Sthul | 21 avril 2017
Sophie Sthul | 21 avril 2017

Avengers : Infinity War se profile et tout le monde se demande si le giga-blockbuster ne risque pas de broyer les personnages des Gardiens de la Galaxie. Mais Zoe Saldana entend nous rassurer.

La comédienne a discuté de la production de la titanesque réunion qu’orchestre actuellement Disney, son plus gros métrage consacré à l’univers étendu de Marvel à ce jour, au micro de Cinemablend.

Si évidemment on se doute bien que l’interprète de Gamora ne va pas cracher dans la soupe ou faire part du moindre doute quant à la réussite d’Avengers : Infinity War, on est agréablement surpris par l’enthousiasme et les garanties qu’elle évoque. Il semblerait ainsi que le studio ait laissé une grande latitude aux protagonistes des Gardiens de la Galaxie 2, tout en permettant à James Gunn de sculpter la tonalité du film.

 

Photo Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Karen Gillan

« Je craignais qu’ils ne s’approprient les Gardiens et ne les emmènent dans une autre direction, qu’ils fassent de nous ce que nous ne sommes pas. Mais ils nous ont laissé régner en totale liberté. James Gunn a écrit beaucoup de dialogues et d’éléments pour les Gardiens, et vraiment, ils nous ont encouragés à rester nous-mêmes et à conserver nos personnages intacts, continuer comme d’habitude… Il y a beaucoup d’impro, beaucoup d’interactions entre nous et on nous a soutenus. Du coup ce fut vraiment une super expérience. »

Et pour le coup, après avoir vu Les Gardiens de la Galaxie 2, on se dit que si Avengers : Infinity War offre un véritable « règne » à ses héros, il y a de quoi se montrer impatient.

 

Photo Affiche

commentaires

Wolvepanther
22/04/2017 à 18:11

Ah non, pas de l'humour comme dans les Gardiens, pas dans un film qui s'appelle Infinity War borde!.. un peu de sérieux pitié on parle quand même de la fin de l'univers si Thanos arrive à ses fins.

REA
21/04/2017 à 21:52

Titre racoleur.

votre commentaire