Les Gardiens de la Galaxie 4 : James Gunn plus très chaud pour continuer l'aventure

La Rédaction | 20 avril 2020 - MAJ : 20/04/2020 10:48
La Rédaction | 20 avril 2020 - MAJ : 20/04/2020 10:48

James Gunn est un des rares réalisateurs à avoir imposé sa marque au sein du MCU. Mais combien de temps restera-t-il aux commandes des Gardiens de la Galaxie ? 

Sur le papier, il s’agissait d’un des projets les plus risqués du MCU lors de sa production. Équipe de super-héros relativement peu connue du grand-public international, chapeautée par un réalisateur expérimenté mais au style et à l’humour radicalement différents de celui mis en avant par Disney, Les Gardiens de la Galaxie était un relatif coup de poker. Une promotion savamment orchestrée, un casting malin et un tempo comique plus remuant que les films précédents assurèrent au blockbuster une popularité quasi-instantanée. 

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 fut rapidement mis en branle, et l’importance de cette mauvaise troupe se confirma en creux, avec un Thor : Ragnarok dans lequel Taika Waititi s’inscrivait clairement dans la continuité pop de Gunn, jusqu’à ce que le dieu Asgardien investisse une bonne partie de son énergie à collaborer avec ces personnages dans le dyptique Avengers : Infinity War/Endgame.

 

photo, Kurt RussellLes Gardiens face au Kurt Russell de la Galaxie

 

Ultime preuve de l’importance des travaux de James Gunn au sein du MCU, après avoir été viré comme un malpropre à la faveur d’une polémique assez artificielle, le réalisateur, débauché par la concurrence pour emballer The Suicide Squad, fut réintégré par tonton Mickey. Et si l’actuelle pandémie, ralentissant voire paralysant tous les projets à Hollywood, fait planer un doute sur le suivi des agendas ces prochains mois, il ne fait aucun doute que le cinéaste sera aux commandes des Les Gardiens de la galaxie 3. 

Le verra-ton pour autant diriger un 4e volet ? Rien n’est moins sûr. Durant une séance de questions-réponses sur Instagram, le metteur en scène s’est vu poser la question par un fan, qui pointait du doigt le fait qu’il avait réalisé Les Gardiens de la Galaxie 2, après avoir initialement refusé (d’après son interlocuteur). 

 

photo trailerLe premier opus fut le film qui introduisit Thanos et son plan dans le MCU

 

“Je n’ai absolument jamais dit que je ne voulais pas faire le Volume 2, ayant envisagé une trilogie dès mon arrivée aux commandes du premier film, sous réserve qu’il ait du succès. Rien n’est prévu concernant un 4e film.” 

Bien sûr, James Gunn n’a pas officiellement jeté l’éponge, et le fin stratège qu’il est sait sans doute combien cela serait présomptueux. Néanmoins, ayant commencé à travailler sur le premier volet de sa trilogie Marvel en 2012, soit il y a bientôt 10 ans, on imagine que l’artiste a envie d’aller voir ailleurs. 

C’est d’ailleurs ce qu’il a fait, comme producteur, avec un film comme Brightburn – L'Enfant du mal, relecture nihiliste du mythe de Superman pour le compte de Warner. Gageons que cet amateur de pop culture a encore  sous le coude des projets pas forcément compatibles avec l’orientation familiale du groupe Disney . 

 

Photo Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2Les antagonistes du 3e épisode ?

Tout savoir sur Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

coco
20/04/2020 à 21:05

@Nyl tant qu'une armée de gens iront voir ces films car ils ne "veulent pas se prendre la tete" ou "ils veulent juste passer un bon moment"..

Nyl
20/04/2020 à 14:40

Pause?
Ils connaissent ce mot, chez Disney et Marvel ?

Adam
20/04/2020 à 11:49

Il a raison. La plupart des sagas (super héroïque ou autres) devraient s arrêter au 3ème volet avant de se reposer un looong moment et de revenir avec une toute nouvelle équipe créative et un nouveau caste

Malotru obtu
20/04/2020 à 11:21

James Gunn+Pratt: ces 2 types sont dans le top du Gratin, il signent toutes les bonnes cases,
James Gunn , je sais pas si il portent des chaussures rouges in Private, mais ,ils évoluent dans ce monde là de toute évidence

votre commentaire