Blade Runner 2049 ne contiendra (presque) que des trucages à l'ancienne

Jacques-Henry Poucave | 13 février 2017
Jacques-Henry Poucave | 13 février 2017

Si vous redoutiez que la suite de Blade Runner se fourvoie à coups d’effets numériques voyants, rassurez-vous, son metteur en scène assure qu’ils ne devraient pas prendre trop de place.

Véritable miracle de science-fiction et de design, Blade Runner de Ridley Scott, malgré ses 35 ans au compteur, a remarquablement peu vieilli. Un petit prodige sans doute dû au génie du designer Syd Mead, mais également au recours systématique aux maquettes et décors « en dur », qui supportent bien mieux les outrages du temps que leurs avatars numériques. Et c’est exactement le chemin que prend sa suite, Blade Runner 2049.

 

Photo Sean Young

 

En effet, le réalisateur Denis Villeneuve a expliqué aux petits gars de Variety que les images de synthèse et autres CGI avaient été réduites au maximum.

« Je pense pouvoir compter sur les doigts de la main le nombre de jours de tournage où nous avons utilisé un fond vert durant tous ces mois de tournage. Bien sûr, il y aura des améliorations numériques en post-production, mais autant que faire se peut, nous avons tout fait devant la caméra. »


 

C’est que le metteur en scène de Premier contact n’est pas du tout un fan des images virtuelles, qu’il considère manifestement comme un procédé peu compatible avec ses méthodes de travail :

« Je déteste les fonds verts. Ça aspire toute mon énergie. Ça me déprime. Pour Blade Runner 2049, on a vraiment fait de notre mieux pour que tout se déroule sur le plateau, on a tout construit. »

A vérifier en salles le 4 octobre.

 

Harrison Ford Ryan Gosling

Tout savoir sur Blade Runner 2049

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Alan Smithee
14/02/2017 à 17:44

Assez marrant d'illustrer ces propos avec la dernière photo full-photoshop!

Tom
14/02/2017 à 16:14

Bullshit j'ai des tas de potes qui bossent dessus en FX...

Vinnie
14/02/2017 à 00:48

@Euh Au moins , Besson vaut mieux que toi, tu peux dormir tranquille.

Bubu
13/02/2017 à 22:05

Le premier contact est génial vivement blade runner sa suite

Hasgarn
13/02/2017 à 20:38

Unowhy:
Je n'ai jamais dit que Star Wars était mal foutu (encore que filmer en pellicule a été l'idée la plus stupide tant la mise au point est ratée sur les acteurs).
C'est surtout qu'il n'a pas tant fait usage des effets réels sur plateau. C'est un blockbuster trechniquement bon et lambda.

YunoWhy
13/02/2017 à 19:40

Hasgarn, SW7 était une très bonne réalisation hein... Qu'on aime où qu'on aime pas (scénario minable)

Confond pas ton appréciation d'un film avec ses qualités intrinsèques

Pieds dans le plat
13/02/2017 à 18:58

Je parierais plus sur Villeneuve que Besson pour son film sur Valerian- Quand on voit ce qu'il a fait à Adèle Blanc Sec , il n'y avait pas beaucoup de Tardi dans son adaptation......et beaucoup trop de Besson.

Hasgarn
13/02/2017 à 14:59

"Vous allez comprendre ce qu'est une vraie bouze numérique quand Besson va nous sortir son Valerian."

T'as vu le film ??
Bah allez, raconte!

Euh!
13/02/2017 à 14:27

Vous allez comprendre ce qu'est une vraie bouze numérique quand Besson va nous sortir son Valerian.
Je pense que ça n'aura rien avoir de l'ordre d'un Star Wars 7 ou d'un Bladerunner2049.

Hasgarn
13/02/2017 à 12:30

On va espérer que ce sera pour un vrai résultat, la dernière fois qu'on nous a dit ça, on a eu Star Wars 7.
Mais comme il s'agit de Denis Villeneuve, ça ira surement.

Plus

votre commentaire