S.O.S. Fantômes est déjà un échec pour Sony, au point de menacer la suite

Créé : 10 août 2016 - Geoffrey Crété
S.O.S. Fantômes 2016
151 réactions

Bonne ou mauvaise nouvelle ? S.O.S. Fantômes version 2016 ne sera vraisemblablement pas une victoire au box-office.

En 2014, à l'annonce d'un nouveau S.O.S. Fantômes réalisé par Paul Feig avec un quatuor d'actrices, beaucoup ont annoncé, voire espéré un désastre. Une prédiction à moitié vérifiée : si le film a récolté des critiques globalement positives, le box-office semble pencher vers l'échec.

The Hollywood Reporter affirme que Sony perdre au moins 70 millions de dollars à cause du blockbuster, dont le budget est estimé à 144 millions. Le film a engrangé près de 180 millions de dollars dans le monde, principalement aux Etats-Unis (117 millions). La Chine ayant refusé le film dans le cadre de sa censure des fantômes, le studio ne compte plus que sur la France, la Belgique, l'Espagne et le Japon pour gonfler les recettes. S.O.S. Fantômes devrait ainsi terminer sa carrière en salles entre 210-225 millions de dollars.

 

S.O.S. Fantômes 2016

 

Paul Feig n'a pas caché que S.O.S. Fantômes devrait récolter 500 millions de dollars pour être considérée comme une vraie réussite totale pour les comptables. Pour les experts du box-office, 300 millions est le seuil pour que le film ne soit pas un échec pour Sony. Le merchandising et d'autres sources de revenus chéris par les studios permettront certainement de limiter la casse, mais il semble évident que le blockbuster n'a pas été à la hauteur des attentes.

Les explications sont évidemment multiples. S.O.S. Fantômes a été emporté dans une tempête inédite pendant près de deux ans, attaqué à chaque étape et de bien différentes manières, notamment avec les outils 2.0. Le film s'est révélé n'être qu'une superproduction malade comme tant d'autres, avec une lutte évidente entre un réalisateur et un studio. Et le public semble saturé par les blockbusters, qui défilent week-end après week-end dans les salles.

 

S.O.S. Fantômes 2016

 

S.O.S. Fantômes suit ainsi la tendance globale des superproductions récentes : un budget conséquent au service d'une marque en place, avec un film qui ne convainc pas réellement le public et la critique. Rien qu'en 2016, la liste des films qui n'ont pas été de francs succès à la hauteur des investissements est longue : Alice de l'autre côté du miroir (170 millions de budget pour 289 au box-office, loin du milliard du premier film), La Légende de Tarzan (180 millions pour 330), Independence Day Resurgence (165 millions pour 379), Les Tortues Ninjas 2 (135 millions pour 237, deux fois moins que le premier).

Pour ne pas être un désastre, Warcraft a du se reposer de manière extraordinaire sur la Chine, où le film a récolté la moitié de ses recettes après son flop aux USA. De son côté, X-Men : Apocalypse est loin du box-office de Days of Future Past (environ 200 millions), alors que la raison d'être des suites est de capitaliser sur les précédents.

Sujet d'interminables débats, Batman v Superman, avec son budget de 250 millions et ses recettes de 872 millions, a prouvé que le box-office en lui-même n'était plus le critère de réussite. Et au-delà de toute considération critique sur le film lui-même, Suicide Squad semble emprunter le même chemin selon les premiers indices aux USA.

Parce que le budget officiel ne compte pas les frais promo de plus en plus démesurés, ni les reshoots de plus en plus fréquents et médiatisés. Parce qu'il s'agit de vendre des marques, d'acheter et garantir la fidélité du public, de construire une franchise confortable programmée sur plusieurs décennies. 

 

S.O.S. Fantômes 2016

 

L'échec de S.O.S. Fantômes au box-office n'est donc ni une surprise, ni une mauvaise chose pour le public. Peut-être même pour celui qui s'est déplacé pour le voir, et l'as soutenu. Que les spectateurs ne se déplacent plus en masse à la moindre promesse ordinaire de spectacle aura peut-être des conséquences. A moins que la stabilité de Marvel ou les succès phénomènaux de quelques Jurassic World n'effacent la mémoire des studios.

The Hollywood Reporter affirme que Sony va vraisemblablement écarter une suite du film de Paul Feig (évoquée par amy Pascal et auxquelles les actrices sont liées par contrat) pour se concentrer sur une franchise côté animation : une série télévisée est en développement et un film serait prévu pour 2019. Avec Ivan Reitman, réalisateur des deux films des années 80, à la tête des projets. De quoi racheter la confiance quasi automatique des fans.

 

Poster

 

commentaires

Vaca 26/08/2016 à 03:52

Donc une suite est prévu du coup ?
Étonnant !

Arnaud 12/08/2016 à 12:00

Merci à Bopobidule pour l'analyse la plus complète et profonde de l'année, sur chaque point abordé.
....

Bopoapoao 11/08/2016 à 23:47

Le flop de Sos fantome 3 sa se voyais depuis le debut meme avec la bande annonce....et pour les autre films baa normal cest lété les gens son en vacance il von pas allez au cinema. Sinon il y a aussi le coté economique , 10 euro le film sa fait chere aujordhui avec la crise surtout qu'il ay a eu predque que des navet en 2016

Geoffrey Crété - Rédaction 10/08/2016 à 20:34

@Pierre

"S.O.S. Fantômes suit ainsi la tendance globale des superproductions récentes : un budget conséquent au service d'une marque en place, avec un film qui ne convainc pas réellement le public et la critique"

On parle de la tendance globale des blockbusters, pas uniquement de S.O.S. Le mot clé étant en plus "réellement"....

Cela dit, il n'y pas de consensus critique, ni de vague généreuse côté public.
On ne dit absolument pas que l'accueil est "mauvais", bien au contraire. L'article commence même pas dire que les critiques ont été globalement positives...
Simplement : le film n'atteint pas le public de Feig comme ses précédents (qui avaient été bien mieux reçus par la presse et le public), et McCarthy qui a enchaîné les cartons (même quand la critique était très sévère) n'a pas réellement franchi l'étape de la superproduction (plus cher donc plus d'entrées nécessaires).

On explique tout ça dans un article qui revient plus en détails sur ce film et sa production complexe, qui est par ailleurs en lien dans celui-ci. Et on essaie clairement de ne pas tomber dans les attaques faciles contre ce film, quitte à être pris d'assaut par certains "fans" justement.
Vous devriez vous retrouver dans ce qu'on dit ici :
http://www.ecranlarge.com/films/dossier/962046-s-o-s-fantomes-chronique-d-un-petit-desastre-unique-en-son-genre

Pierre 10/08/2016 à 20:23

Il faut arrêter de dire que le film ne convainc ni le public ni la critique. C'est le contraire. Les critiques professionnelles sont globalement positives dans tous les pays où il a été diffusé, notamment aux USA. Il n'y a qu'à voir les avis sur twitter pour voir que le film séduit le public français. Sur rottentomatoes, le public note le film 3.2/5 ce qui est loin d'être mauvais. Le film a souffert de polémiques totalement injustifiées de la part de "fan" du premier volet qui ne voulaient pas de cette nouvelle version, sans avoir vu ne serait-ce qu'une seule image du film, ou en se basant uniquement sur ses bandes-annonces, ce qui est stupide.

Ethanhunt 10/08/2016 à 20:05

Totalement d accord avec toi abcdeath!!!! J ai vu Jason bourne lundi soir Ben avant première et cette suite ne sert strictement à rien ils ont rajouté des trucs pour nous faire croire qu il y a du nouveau mais ça tourne complètement en rond c est vraiment symptomatique du cinéma us en ce moment

ABCDeath 10/08/2016 à 18:53

@Bibi

Mais t'as vu Bourne et SOS Fantômes ou c'est juste pour le plaisir de détester ? Parce que Bourne c'est quand même un film totalement inutile, qui se répète, réinjecte trois miettes pour avoir un peu d'enjeux, et ne prend aucun risque. Et filmant la même chose, pour la deuxième ou troisième fois, selon les avis. Si on en est à applaudir ça pour se dire cinéphile...

Bibi 10/08/2016 à 18:38

4ème à 14h avec 679 entrées, très loin de Bourne qui est à + de 2400. Je suis comblé !

votre commentaire