Café Society : la bande-annonce du nouveau Woody Allen rappelle le Avé, César ! des frères Coen

Geoffrey Crété | 21 avril 2016
Geoffrey Crété | 21 avril 2016

Nouveau Festival de Cannes, nouveau Woody Allen.

Un an après L'Homme irrationnel avec Joaquin Phoenix, le cinéaste offre une nouvelle fois son prestige à Cannes. Son nouveau film, Café Society, sera ainsi le treizième à être présenté hors compétition, et le troisième à ouvrir les festivités.

La première bande-annonce du film porté par Jesse Eisenberg, Kristen Stewart, Steve Carell, Parker Posey ou encore Blake Lively a été dévoilée.

 



Café Society suit les aventures d'un jeune homme (Eisenberg) qui arrive dans le Hollywood des années 30 pour se faire une place dans l'industrie du rêve. Il y trouvera l'amour, mais aussi quelques autres surprises plus ou moins agréables.

Difficile de ne pas y penser à Avé, César ! des frères Coen qui racontait les coulisses rocambolesques et absurdes des superproductions hollywoodiennes dans les années 50. Avec en plus une touche de romance incontournable chez Woody Allen, Café Society semble avoir un programme très proche.

Avec cette première bande-annonce enthousiasmante et une photographie somptueuse signée Vittorio Storaro (couronné par 3 Oscars, notamment pour Apocalypse Now), Café Society pourrait même faire oublier la petite déception des frères Coen. Réponse le 11 mai en salles.

 

Café Society affiche

 

commentaires

Holly Body
24/04/2016 à 14:15

@JB
Back Home ?
Night Moves ?

JB
24/04/2016 à 12:11

Jesse Eisenberg, c'est un peu la même chose que Seth Rogen, c'est un acteur qui joue le même type de personnage systématiquement d'un film à l'autre, personnage qui n'est rien d'autre que lui-même.
Est-ce que l'on peut parler d'acteur quand celui-ci n'est capable de jouer que le geek névrosé dans tout ses films ? Il suffit de regarder ces interviews pour se rendre compte qu'il est exactement pareil dans la vraie vie :
https://www.youtube.com/watch?v=nc3MlE5nkVg
https://www.youtube.com/watch?v=CSt4iZlSfnA

A moins que je me trompe. Dans ce cas, quelqu'un connaîtrait-il un film avec Jesse Eisenberg où il joue un rôle différent de ses habitudes ?

votre commentaire