Star Wars : une femme réalisera un des films de la nouvelle saga !

Jacques-Henry Poucave | 16 octobre 2015
Jacques-Henry Poucave | 16 octobre 2015

A la tête de Lucasfilm, propriété de Disney, Kathleen Kennedy est une des productrices les plus puissantes d’Hollywood. Et elle compte bien féminiser Star Wars.

Quand on vous dit que les questions de genre, et la place des femmes dans l’industrie hollywoodienne sont actuellement au centre de nombreuses préoccupations, en voici un nouvel exemple.

Lors du Most Powerful Women Summit organisé par le magazine Fortune, Kathleen Kennedy s’est exprimée au sujet du rôle tenu par les femmes dans la production des nouveaux Star Wars initiés par Disney.

« Six des huit personnes qui composent mon équipe de scénaristes sont des femmes et je suis sûre que beaucoup de gens seraient surpris d’apprendre qu’alors que nous préparons Star Wars, la majorité des personnes impliquées sont des femmes.

C’est sur le point d’arriver. Nous allons embaucher une femme pour réaliser un Star Wars. Je n’ai aucun doute là-dessus. »

Anticipant sous doute les critiques absurdes de ceux qui verraient là une horrible attaque de la gente féminine, ou la critique facile visant à accuser la productrice de chercher à placer une femme dans un but purement diplomatique et symbolique, Kennedy a apporté une précision de poids.

« Il ne s’agit pas simplement d’un poste à pourvoir pour lequel nous allons chercher une femme et l’assoir dans la chaise du metteur en scène. »

commentaires

Fennec
27/10/2015 à 11:06

Mais pourquoi "mauvaise foi" ??? C'est quand même dingue qu'on puisse pas avoir un avis sur la question sans que nos capacités mentales ou notre honnêteté intellectuelle soient mises en question...

Je pense juste qu'il y a beaucoup moins de femmes intéressées par une carrière de réalisatrice.

Arrive ensuite la question de "l'égalité". Qui compte ? qui tient les scores ? le but est-il d'avoir un nombre exact chaque année de films réalisés par chaque sexe ?

Garfunkel
19/10/2015 à 17:41

Mais s'il y a moins de candidates comme tu dis Fennec, c'est aussi parce que ça n'engage pas, peut-être ? Cercle vicieux. Mais on ne peut pas réduire cette question au manque de candidates, c'est prendre le problème à l'envers. Et être de mauvaise foi...!

Et je pense aussi que la majorité des gens ne sont pas étiquetables (misogyne ou féministe par ex). Beaucoup de gens sont juste insensibles à la question, ne se sentent pas concernés, ou pensent que ça n'existe plus, qu'aujourd'hui il y a une égalité des chances, des salaires. Et le débat sur le mariage pour tous (puisque tu parles de l'homophobie) a fait réagir beaucoup de gens qui étaient dans le "milieu" (ni homophobe ni militant LGBT), qui ont du coup pris position en voyant ce bordel.

Voir que l'inégalité, que la parole sexiste existe encore, que finalement il y a encore du chemin, je t'assure, ça réveille certains esprits. Ce n'est pas du vide qui occupe les militants et rend les extrémistes plus extrémistes encore.

Fennec
19/10/2015 à 17:00

Quant au fait d'en "parler pour faire bouger les choses" à toutes les sauces, pour moi c'est un principe qui ne rassure que les militants de la cause en question...

Les misogynes le resteront. Les racistes le resteront, Les homophobes le resteront. Voire dans certains cas, en réaction au buzz, camperont encore plus fermement sur leurs positions.

Ceci dit dans le cas présent de l'inégalité de salaire hommes/femmes, ça peut changer très vite, car je crois que ce n'est pas à proprement parler de la misogynie (en 2015 je n'y crois plus), mais plutôt des vieilles habitudes à la peau dure qui sauteront dès qu'on les aura mises en lumière.

Fennec
19/10/2015 à 16:55

Quand je dis qu'il y en a moins, c'est aussi et surtout qu'il y a moins de candidates. C'est aussi un facteur qui explique pour beaucoup leur absence, c'est qu'elles n'existent parfois tout simplement pas.

Jay W
19/10/2015 à 16:23

Oui Fennec, une écrasante minorité. Blockbuster ou pas. Donc en quoi ce serait problématique que la prod de SW dise "oui, on va profiter de notre immense pouvoir pour casser ces vieux codes, et envisager des réal femmes, car c'est le talent qui compte" ?

Tout le monde a hâte qu'on arrête d'en parler. En parler, en débattre et refuser les arguments style "marre qu'on en parle bordel", ce n'est pas une manière de dire "chouette on parle de ça je kiffe". C'est juste l'un des moyens les plus efficaces de faire évoluer les choses.

Ces sorties sont aussi là, peut-être, pour que la politique à Hollywood change (on parle de LucasFilms, Disney, c'est pas rien niveau rayonnement sur l'industrie), et que les réalisatrices qui pensent que c'est peine perdue se disent "Oui ok, moi aussi je vais postuler" ou "Ouais moi aussi je vais être réal, je veux marcher dans les pas de mes modèles Verhoeven et McTiernan". Dire que c'est inutile, ça me laisse plutôt penser que c'est au contraire très utile

Fennec
19/10/2015 à 15:30

Jay W : il y a aussi une écrasante minorité de femmes réal. Donc statistiquement moins sur les blockbuster.

Fennec
19/10/2015 à 15:28

Je rejoins Mad et Dirty Harry. Ras le bol de ces thèmes "obligatoires". Je pense que le monde est moins dur qu'on ne veut bien nous le décrire sur ces sujets. Et ces sorties ne servent qu'à prêcher des convaincus. Les amoureux de l'égalité applaudissent, les mysogines ne vont pas changer pour autant.

J'ai hâte qu'on en ait plus rien à battre du contenu du slip du réal. Du moment que le film soit bon.

Jay W
18/10/2015 à 13:54

Mais les gens : personne de sensé ne dit ou pense qu'une femme devrait être castée car elle est une femme.

Mais vu le peu de femme réal à Hollywood et la quasi absence au rayon blockbusters, doit-on en déduire que seuls les hommes sont capables de mener un blockbuster ? Evidemment, non.

On en déduit donc que les femmes réal ne sont pas considérées, et que les portes leur sont moins facilement ouvertes. D'où l'importance de rappeler l'évidence : oui, il y a un problème de sexisme (=inégalité) qui doit donc être pris en compte. Pas pour engager une femme médiocre plutôt qu'un homme doué, mais pour rencontrer des hommes et des femmes, et prendre en compte des femmes réal pour trouver la meilleure personne. Et si tous ces buzz et polémiques permettent de faire évoluer les mentalités, pour qu'on puisse débattre prochainement de la qualité d'un film indépendamment du sexe du réal, eh bien vive ces buzz.

Il existe un réel problème de ce côté là, et le caricaturer ou déformer les propos des gens n'y changera rien.

¨Pseudo
17/10/2015 à 15:07

Vous avez tous raison, les femmes et les hommes ne sont pas traitées de manière égale et le sexe du réal ne devrait pas avoir d'importance, seul devrait compter le talent (quand j'apprend que Rodriguez va reprendre gunmm....).

Attendons de voir déjà la gueule du star wars de jj abrahams...

Ca tend la bite
17/10/2015 à 10:46

Kathryn Bigelow, what else ?

Plus

votre commentaire