The Keeping Room : bande-annonce d'un western féministe et impitoyable

Sophie Sthul | 14 août 2015
Sophie Sthul | 14 août 2015

Un western féminin et impitoyable se profile. Sa bande-annonce promet un spectacle nerveux et dur, exactement ce qu’il faut pour nous faire frétiller au cœur de l’été.

The Keeping Room ne déroule pas tout à fait le programme du western classique. Ici pas de grands espace, nul cowboy solitaire, et aucun saloon pour admirer les chicots des desperados. Non, le nouveau film de Daniel Barber prend place dans une ferme isolée, où vivent deux sœurs et leur esclave. Leur rencontre avec des soldats qui ont déserté le front de la Guerre de Sécession va mener à une confrontation particulièrement brutale et au siège de leur demeure, qu’elles devront protéger les armes à la main.

 

 

Pour ceux qui l’auraient déjà oublié, Daniel barber est le réalisateur du très remarqué Harry Brown, vigilante movie britannique où un Michael Caine terrifiant massacrait sans pitié la racaille qui polluait son voisinage. Cette bande-annonce indique que le metteur en scène n’a rien perdu de son amour pour un cinéma agressif et radical, toujours capable de s’insérer dans les codes du genre, ici le western.

Pour ne rien gâter, le cinéaste a convoqué Brit Marling et Hailee Steinfeld, dont on entend ici et là qu’elles livreraient de très belles performances, tandis que les vilains yankees seront menés par Sam Worthington, porté disparu depuis trop longtemps.

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
maitre honome
18/08/2015 à 00:50

tres bon film en éffet ! mais je rie a la pensée qu'un amateur de super hero puisse aller le voir ! ( aucune chance bien sur ) mais sinon , pauvre de lui ! la plus grosse scene d'action est la scene de la vaisselle dans la riviere .

R5
17/08/2015 à 00:33

Ca me donne envie de revoir La Dernière Piste avec Michelle Williams tiens, très bon film passé plutôt inaperçu

maitre honome
16/08/2015 à 00:32

en espérant qu'il ait une sortie ciné digne de ce nom. les westerns se font rares . je ne parle pas des gignolades a la tarantino bien sur. je parle des vrais !

Louig
14/08/2015 à 18:42

Féministe mais avec bite comme il est écrit.

votre commentaire